0 Shares 1572 Views

Douglas Sirk méconnu

16 décembre 2008
1572 Vues
douglassirk

All I Desire (1953), Demain est un autre jour (1956), Les Amants de Salzbourg (1957), ou La Ronde de l’aube (1957), sur un scénario de William Faulkner, portent les mêmes destins individuels contrariés par l’échec et la même critique fine et cinglante du rêve américain des années 1950. Le quatrième est peut-être le plus passionnant, alors que les trois autres ont souvent été conspués par la critique (y compris dans les bonus !). Contrairement aux grands classiques du maître du mélo, tous ces films ont été tournés en noir et blanc. Ils n’en sont pas moins sombres et lumineux à la fois. 8 DVD, 70 euros.

Articles liés

ColorsxStudio : une seconde édition à l’espace Niemeyer
Musique
84 vues

ColorsxStudio : une seconde édition à l’espace Niemeyer

Après une inauguration du festival en novembre 2021 dans un lieu tenu secret près de République, le studio Berlinois Colors s’est de nouveau installé à Paris du 28 novembre au 2 décembre 2022 au sein de l’espace Niemeyer dans...

“Les Yeux Fermés…” du chorégraphe Mickaël Le Mer : quand le hip hop rencontre Pierre Soulages
Agenda
79 vues

“Les Yeux Fermés…” du chorégraphe Mickaël Le Mer : quand le hip hop rencontre Pierre Soulages

Dans Les Yeux Fermés…, le chorégraphe Mickaël Le Mer s’inspire du grand peintre Pierre Soulages pour imaginer une quête poétique et lumineuse. S’inspirer du grand peintre Pierre Soulages pour imaginer une quête poétique, dansée et lumineuse. C’est en découvrant un...

Ne manquez pas Skullcrusher au POPUP! le 8 février !
Agenda
81 vues

Ne manquez pas Skullcrusher au POPUP! le 8 février !

Skullcrusher, alias pour Helen Ballentine, se prépare à sortir son tout premier album, “Quiet The Room” où la voix rauque de Ballentine se posera délicatement sur un son ambient, folk à la rencontre du shoegazing. Au travers de 14...