0 Shares 607 Views

Eternals : et si Marvel faisait enfin du “vrai” cinéma ?

Jessica Granier 2 novembre 2021
607 Vues

Souvent critiqué pour son manque de prises de risques ces dernières années et malgré la conclusion de son premier arc ayant explosé tout les records au box-office, la maison des idées semble quelque peu tenter de se renouveler ces derniers temps.

Outre l’arrivée de nouvelles séries, qu’elles soient animés, en références à d’anciens sitcoms ou simplement d’une originalité forte comme le fut Loki, la nouvelle bombe du MCU risquerait de vous surprendre. En effet Eternals est le tout nouveau bébé des studios Marvel, un film introduisant une toute nouvelle équipe de surhumains au casting foisonnant de bons acteurs, qu’ils soient connus ou non. Parmi eux les très remarqués Angelina Jolie (Mr. & Mrs. Smith, Malefique, Invicible) et Salma Hayek (Une nuit en Enfer, Hitman & Bodyguard) qu’on ne présente plus, ou encore Kit Harrington (Ma Vie avec John F. Donovan, Pompei) et Richard Madden (1917, Bodyguard) venus tout droit de la série à succès Game of Thrones.

Mais la plus grande promesse d’Eternals réside très certainement dans sa réalisatrice, récemment oscarisée avec son film Nomadland : Chloé Zhao. Beaucoup voient en cette jeune femme un réel espoir d’enfin assister à une véritable expérience cinématographique avec un film Marvel. Que ce soit ses plans, très étendus et profonds ou encore sa photographie avec cette couleur très épurée, Chloé Zhao semble être la promesse d’un film
avec des plans recherchés et travaillés.

Les premiers aperçus du film confirment cette attente, comme le montre la bande annonce, Chloé Zhao semble vouloir nous offrir une réalisation aux petits oignons tout en respectant ce qui fait l’essence d’un film Marvel : des scènes d’actions dynamiques, des costumes colorés, des enjeux cosmiques établis ainsi qu’une pléthore de personnages atypiques, venant, ici en l’occurence, de tous les horizons.

Eternals ou Les Éternels en version française sortira le 3 Novembre dans nos salles obscures et il se pourrait que l’on assiste enfin à une réelle expérience cinématographique qui devrait tenir ses promesses à la fois pour les afficionados de la maison des idées, que pour les plus cinéphiles d’entre nous.

Propos de Jessica Granier 

Articles liés

Mat Bastard : “C’est le disque le plus complet et le plus abouti. Il nous permettra d’aller encore plus loin sur scène”
Musique
205 vues

Mat Bastard : “C’est le disque le plus complet et le plus abouti. Il nous permettra d’aller encore plus loin sur scène”

Skip The Use revient avec un nouveau single Human Disorder ! Après deux ans d’absence due à la crise sanitaire, le groupe annonce un nouvel album. Le chanteur Mat Bastard nous parle de Skip post-confinement et leurs futurs projets....

“Nos paysages mineurs”, entre théâtre et cinéma au Théâtre 14
Agenda
71 vues

“Nos paysages mineurs”, entre théâtre et cinéma au Théâtre 14

Une vie d’amour résumée en une heure de trajet en train : voici le pari, poétique et romantique, de Nos paysages mineurs, dernière création de Marc Lainé. Dans cette pièce elliptique aux accents cinématographiques que l’on contemple à travers les...

Découvrez l’opéra “L’amor conjugale” à Levallois-Perret
Agenda
77 vues

Découvrez l’opéra “L’amor conjugale” à Levallois-Perret

Une épouse téméraire se travestit afin d’être engagée comme geôlier dans une prison et de secourir son mari, injustement détenu : l’histoire de Léonore, inspirée du roman français de Jean Nicolas Bouilly, nous est bien connue grâce à l’unique...