0 Shares 309 Views

Festival Paradisio, l’humain au service du patrimoine cinématographique

Zoé Lunven 5 juin 2020
309 Vues

© Festival Paradisio

Créé en 2017 à Flagy, en Seine-et-Marne, le festival Paradisio s’intéresse au cinéma de patrimoine. Depuis trois ans, 70 bénévoles travaillent chaque année pour faire découvrir le cinéma des années 1900 à 1960 à travers divers événements. L’édition 2020 aura lieu du 28 au 30 août, dans la cité médiévale de Moret-sur-Loing.

Le festival Paradisio naît de la rencontre entre Jacques Drouhin, maire de Flagy et Thierry Mauvoisin, assistant réalisateur, sur le tournage Bonne Pomme de Florence Quentin avec Catherine Deneuve et Gérard Depardieu. Dès lors, les deux hommes ont le projet de créer un événement consacré au cinéma de patrimoine de 1900 à 1960. Leur objectif est de susciter intérêt et curiosité, mettant en lien différentes générations, spectateurs et professionnels. Le projet associatif est inauguré en 2018 et plus de 1700 personnes y assistent au cours du week-end !

Pour l’édition 2020, le festival Paradisio désire s’entourer d’un invité d’honneur, encore inconnu à cette heure. La présence d’un deuxième invité est déjà actée ; Laurent Ventura, qui évoquera son père Lino Ventura dans le cadre d’une des conférences.

Au programme

! Attention, ce programme risque d’être modifié en fonction des mesures prises par le gouvernement face au Covid-19.

Le festival sera inauguré vendredi soir par la projection de Des gens sans importance (1956) d’Henri Verneuil. Puis, le samedi soir sera diffusé en argentique le film Poisson d’avril (1954) de Gilles Grangier, en hommage aux 50 ans de la disparition de Bourvil.

Les festivaliers auront aussi l’occasion de visionner de nombreux films pendant toute la durée du festival : Jean Delannoy, Marcel l’Herbier, Julien Duvivier, Jean Gehret, Robert Hossein, Musidora…

Comme chaque année, scénographies, expositions et conférences s’ajoutent aux diffusions.

Les scénographies prévues cette année sont :

  • Le Corniaud (1965) de Gérard Oury – Scène de l’accident et de la 2CV éclatée sur la place
  • Notre-Dame de Paris (1956) de Jean Delannoy – Scène de la rencontre entre Esmeralda et Quasimodo

Notre-Dame de Paris, Jean Delannoy © Festival Paradisio

Trois nouvelles expositions seront mises en place :

  • La première exposition fera honneur à l’actrice Jeanne Roques, surnommée Musidora
  • La seconde sera consacrée aux anciennes affiches de cinéma
  • La troisième exposition s’intéresse à deux grands photographes de plateau de l’après-guerre : Raymond Voinquel et Roger Corbeau

 

L’ancien assistant de Fellini, Gérald Morin, témoignera de son expérience et Pierre Grunstein évoquera son parcours avec Claude Berri. Deux conférences seront aussi proposées par un historien du cinéma, Rodrigue Vallet.

Plusieurs ateliers concernant le son, la lumière et le montage seront proposés ; ainsi qu’un ciné-concert. L’ensemble musical Prieur de la Marne accompagnera en musique un film muet de Buster Keaton.

Le festival sera clôturé par la Chorale de Paris avec un répertoire de chanson consacré au cinéma.

Découvrez le cinéma français dans un lieu d’exception ; mêlant patrimoine cinématographique, patrimoine historique et patrimoine architectural ! À faire en famille ou entre amis, à tout âge !

© Festival Paradisio

 

Zoé Lunven

Articles liés

Thibaut Sauviat, l’art de modeler les émotions
Art
96 vues

Thibaut Sauviat, l’art de modeler les émotions

Thibaut Sauviat est un peintre et sculpteur-modeleur. C’est dans son atelier, nommé L’Avenue des charmes à Paris, que Thibault réalise ses créations d’après le modèle vivant, notamment à partir du corps féminin. L’artiste propose des séances de dessin ouvertes à tous...

La BAFTA récompense le jeu Sayonara Wild Hearts avec le prix de la réalisation artistique
Art
105 vues

La BAFTA récompense le jeu Sayonara Wild Hearts avec le prix de la réalisation artistique

En mars dernier a eu lieu eu la cérémonie de la BAFTA pour les jeux vidéos. Cette année, c’est le jeu Sayonara Wild Hearts qui a remporté le prix de la réalisation artistique, parfaite rencontre entre jeu vidéo, design...

Le Handpan, l’instrument du XXIe siècle
Musique
132 vues

Le Handpan, l’instrument du XXIe siècle

L’invention du Handpan par des musiciens suisses sonne comme une réussite. Cet instrument à percussion en forme de soucoupe volante dévoile une multitude de tonalités. Son succès résonne à travers le monde. Composé de deux demi-coques métalliques collées l’une...