0 Shares 873 Views

Friends : analyse du cultissime “We were on a break” de Rachel et Ross

Près de 20 ans après la fin de Friends, cette série fait toujours parler d’elle. Un débat de la série reste toujours ouvert, sur lequel les fans prennent plaisir à donner leur avis : “We were on a break” de Rachel et Ross. C’est le cas de Victor Ribeiro, étudiant à l’ICART Lille et rédacteur sur Artistik Rezo, qui nous en donne son interprétation.

Rachel était en couple avec le frère de Monica, Ross. Après une dispute sur le fait que Rachel priorise son travail à leur anniversaire et à l’amitié qu’elle entretient avec son collègue Mark, Rachel annonce qu’ils devraient prendre “une pause”. Ross, pensant que Rachel met fin à la relation, se soûle et couche avec Chloé. Lorsque Rachel décide d’améliorer les choses avec Ross, il devient déterminé à l’empêcher de découvrir son aventure d’un soir avec Chloe… Rachel la découvre finalement, et le couple se dispute dans le salon de Rachel pendant que leurs amis sont piégés dans la chambre de Monica. Rachel met fin à la relation et leur relation reste tendue pendant longtemps.

La réaction de Ross disant que “break” pouvait signifier “break up” et ainsi être une rupture définitive n’était-elle pas exagérée ?

Dans la façon dont ça s’est passé, Ross a vraiment cru que c’était fini. Lorsque Rachel propose de faire un break, Ross pense d’abord à un break dans la conversation. Ensuite, tout devient un grand quiproquo… Ross, abattu a mal géré la situation et s’est senti menacé lorsque Marc est venu la rejoindre.

Ross était-il en droit d’avoir une relation avec une autre femme après sa rupture avec Rachel ?

Ce n’était pas prémédité : il était libre de faire ce qu’il voulait comme il pensait que cette rupture pouvait durer longtemps, même pour toujours ! Mais il est vrai que ce n’était pas des plus respectueux…

Le mariage d’Emily et Ross était-il une bonne chose pour Ross ?

À ce moment Ross était désespéré donc il cherchait par tous les moyens à se sentir mieux, mais il n’aurait pas dû se jeter a corps perdu dans cette relation.

Rachel n’est-elle pas allée trop loin en écrivant une lettre de 18 pages recto verso pour parler de leur rupture ?

Si, c’était beaucoup trop de la part de Rachel. Elle répète pendant 3 saisons qu’elle est passée à autre chose alors qu’elle finit par écrire cette lettre. De plus elle a tourné la situation en sa faveur en disant à Bonnie, la nouvelle amie de Ross, de se raser la tête, en sachant pertinemment qu’il n’aimerait pas ce changement de look.

Rachel a-t-elle eu raison d’accueillir Marc après sa rupture avec Ross, en sachant que cela pourrait l’énerver ?

Elle l’a fait en connaissance de cause, Rachel a été profondément mesquine et en faisant ça elle donne raison à Ross.

N’a-t-elle pas surréagi tout au long de la série en entendant “we were on a break” ?

C’était le pire évènement en termes de tromperie dans la série, il fallait que ce soit impactant.

Charlotte Athlan-Clavreuil

Articles liés

Vous avez aimé “La casa de papel” ? Alors retrouvez “El Professor” à l’Alhambra
Agenda
92 vues

Vous avez aimé “La casa de papel” ? Alors retrouvez “El Professor” à l’Alhambra

Un braquage entre amis ou en famille ça vous tente ? Une expérience immersive inédite, pour mettre son plan à exécution, El Profesor proposera de vous recruter. Du rire aux larmes, vous passerez par différentes étapes et dans différents...

Sobanova Dance Awards 2023 : ouverture des candidatures de la 7e édition
Agenda
86 vues

Sobanova Dance Awards 2023 : ouverture des candidatures de la 7e édition

Alors qu’Amalia Salle, lauréate 2021, vient de présenter sa création “Affranchies” au Festival Suresnes Cités Danse, Sophie Amri et Barbara van Huffel, fondatrices de l’association Sobanova, lancent les candidatures pour la 7e édition de leur concours de jeunes chorégraphes...

“Roméo & Juliette” repris par la Compagnie Raymond Acquaviva sur la scène du Lucernaire
Agenda
132 vues

“Roméo & Juliette” repris par la Compagnie Raymond Acquaviva sur la scène du Lucernaire

Une pièce planétairement connue, sans doute la plus célèbre, dont l’amour est le centre et qui fut déclinée de multiples façons depuis sa création en 1597. Roméo aime Juliette qui aime Roméo, mais la haine de leurs deux familles...