0 Shares 247 Views

“L’Assemblée” : 120 idées par minute

25 septembre 2017
247 Vues
L'Assemblée

L’Assemblée

De Mariana Otero

Documentaire

Durée : 1h39

Sortie le 18 octobre 2017

Sortie le 18 octobre 2017

Présenté à Cannes en mai 2017, le dernier documentaire de Mariana Otero sort dans les salles 5 mois plus tard. Se déroulant intégralement sur la place de la République à Paris, il décrit comment le mouvement Nuit Debout a pris de l’ampleur avant de se réduire peu à peu à peau de chagrin, en tout cas sur les lieux où il avait vu le jour. Un fascinant voyage au pays de ceux et celles qui voulaient créer une autre société et repenser la démocratie.

Devant 120 battements par minute, le public a souvent découvert avec amusement ou curiosité quelles étaient certaines des règles en vigueur dans les assemblées démocratiques où chacun et chacune doit pouvoir s’exprimer et être audible auprès de toute l’assistance. Les claquements de doigts en guise d’applaudissement ne sont qu’un des multiples codes utilisés par les personnages du film pour permettre d’échanger dans la meilleure ambiance d’écoute et de débat possible. Si ce langage gestuel vous a interpelé, alors L’Assemblée est pour vous. Rien que par la façon dont la parole est distribuée, répartie, attrapée par les personnes présentes, le film vaut le coup, comme si nous apprenions soudain une nouvelle langue, nous qui n’avons peut-être jamais participé à de telles réunions.

Le film se focalise sur le mouvement Nuit Debout, mouvement polymorphe qui se basait place de la République en espérant débattre le plus démocratiquement possible afin d’accoucher de propositions concrètes à appliquer dans la vie courant afin que notre pays, voire notre planète, retrouve des couleurs plus attrayantes. Mais puisqu’il n’y a rien de plus difficile que de rebâtir un monde sur les ruines de l’ancien, les militants et militantes de Nuit Debout s’empêtrent régulièrement dans des débats stériles. Faut-il voter pour telle ou telle décision ? Le vote est-il lui-même quelque chose de démocratique dans de tels lieux ? Peut-on parler au nom des absents ? Chaque commission est-elle légitime et doit-elle avoir autant de poids que sa voisine ?

Avec talent et finesse, Mariana Otero filme une impasse : celle de jeunes gens (et moins jeunes) désireux de montrer et de se montrer qu’un nouveau monde est possible, mais incapables d’en poser proprement les bases. On ne les en blâmera jamais : leur défi semble juste irréalisable, et le constat d’échec rend L’Assemblée de plus en plus douloureux et ironique. Plus Répu se remplit, plus les échanges sont compliqués et les décisions impossibles à prendre. La conséquence, c’est que Répu se déplume petit à petit, et que la frénésie des débuts finira par laisser place à l’abattement d’un petit groupe de résistants qui refusent de croire que Nuit Debout puisse, au final, avoir été un échec. Ces deux heures passées en apnée au sein de leurs groupes sont un petit miracle, une leçon de choses et de démocratie dans un monde qui a besoin d’utopies mais qui multiplie les désillusions.

 

Lucile Bellan

[Image 2017 © Epicentre Films]

Articles liés

Portrait de l’artiste Don Mateo par Stéphanie Lemoine
Art
77 vues
Art
77 vues

Portrait de l’artiste Don Mateo par Stéphanie Lemoine

« Tu ne viens pas ici par hasard », prévient d’emblée Don Mateo. La presqu’île de Thau, quartier populaire de Sète, est ce qu’on appelle pudiquement un quartier sensible. Cela sied bien, justement, à la sensibilité de l’artiste, qui joue sa pratique dans la rencontre et le dialogue avec les passants. Au printemps dernier, il était venu […]

« Le triomphe de l’amour aux Bouffes du Nord »
Spectacle
172 vues
Spectacle
172 vues

« Le triomphe de l’amour aux Bouffes du Nord »

Sur un plateau bucolique, Le triomphe de l’amour révèle en réalité les échecs cuisants de l’amour dès lors qu’il se pare de masques et de tricheries. Cette comédie entre soupir désabusé et rire franc plonge le public dans un marivaudage classique. En ouverture de la pièce, le contexte et l’intrigue sont exposés longuement par le […]

Festival Jazz à Vienne 2018 – 38e édition
Agenda
48 vues
Agenda
48 vues

Festival Jazz à Vienne 2018 – 38e édition

Depuis sa création en 1981, sous l’impulsion de Jean-Paul Boutellier, le Festival Jazz à Vienne célèbre l’univers du jazz, cette année pour la 38e fois et pour 16 jours de fête… Devenu une véritable institution, le festival propose aux amateurs ou aux avertis de venir découvrir et partager dans toute la ville des moments festifs […]