0 Shares 856 Views

Mes 5 films préférés avec Matthias Schoenaerts

Lucile Bellan 19 juin 2019
856 Vues

À l’occasion de la sortie de Nevada, réalisé par Laure de Clermont-Tonnerre, Lucile Bellan se mouille et détermine, dans l’ordre, son top 5 des meilleurs films de l’acteur belge Matthias Schoenaerts.

Numéro 5 : Loin de la foule déchaînée de Thomas Vinterberg
Tess de Roman Polanski (avec Nastassja Kinski), Jude de Michael WInterbottom (avec Christopher Eccleston & Kate Winslet)… Le romancier Thomas Hardy, mort en 1928, a visiblement la cote auprès des cinéastes, qui l’adaptent avec énormément de brio. Thomas Vinterberg peut être ajouté à la liste, lui qui adapta Loin de la foule déchaînée en 2015, soit près d’un demi-siècle après John Schlesinger. En tête d’affiche, Carey Mulligan et Matthias Schoenaerts sont impériaux. La star du film, c’est elle, dans le rôle d’une héritière qui, à l’époque victorienne, dut composer avec la convoitise de trois hommes espérant la faire chavirer d’amour.

Numéro 4 : Quand vient la nuit de Michael R. Roskam
Après la révélation Bullhead (voir plus bas), le cinéaste belge a choisi de partir aux USA pour tourner un polar que James Gray n’aurait pas renié. Il y est question de loyauté, de valeurs familiales, de sens de l’honneur et de trahison. L’occasion pour Matthias Schoenaerts de s’entourer d’un casting prestigieux et rugueux : James Gandolfini, Tom Hardy ou encore Noomi Rapace lui donnent la réplique. Blanchiment d’argent et braquages mal ficelé sont au programme de cette tragédie policière d’une classe immense.

Numéro 3 : Maryland d’Alice Winocour
La réalisatrice d’Augustine livre un drame teinté de thriller qui ne ressemble à peu près à rien d’autre. Dans le rôle d’un garde du corps frappé par des troubles de stress post-traumatique, Schoenaerts fait des ravages, sa stature de colosse ne l’empêchant pas de dévoiler une fragilité à leur de peau. Son face à face avec Diane Kruger, dans le rôle de la femme qu’il est chargé de protéger, est aussi mite qu’électrique.

Numéro 2 : A bigger splash de Luca Guadagnino
Après Amore et avant Call me by your name et Suspiria, le déconcertant cinéaste italien a signé ce remake de La Piscine de Jacques Deray, thriller estival dominé par Romy Schneider, Alain Delon et Maurice Ronet. Fraîchement accueilli à sa sortie, le film est pourtant d’une qualité rare, brillant par sa façon de moderniser le sujet sans le trahir. Le quatuor Dakota Johnson – Tilda Swinton – Ralph Fiennes – Matthias Schoenaerts fait des merveilles, aussi sexy que vénéneux.

Numéro 1 : Bullhead de Michael R. Roskam
Avant Quand vient la nuit et Le Fidèle (où Adèle Exarchopoulos est également de la partie), Schoenaerts et Roskam avaient également collaboré sur ce film absolument dingue, qui a propulsé l’acteur sur le devant de la scène. Son physique imposant n’a jamais été aussi bien exploité que dans ce drame teinté de polar où son personnage semble incapable de retenir ses pulsions de violences, comme traversé par des pics de testostérone. Un choc, et pas seulement au premier visionnage.

Articles liés

Urban films festival 2019
Agenda
30 vues
Agenda
30 vues

Urban films festival 2019

Initié par RStyle et soutenu par la Mission Cinéma, l’Urban Films Festival revient en 2019 du 7 au 13 octobre au Forum des Halles à Paris. L’Urban Films Festival c’est : une compétition de court-métrages sur le thème de...

Desperados x 9e concept : 20 ans de collaboration artistique
Agenda
45 vues
Agenda
45 vues

Desperados x 9e concept : 20 ans de collaboration artistique

En 1999, Desperados s’engage aux côtés du collectif 9ème concept pour une collaboration artistique inédite. Les membres du 9ème concept utilisent alors la bouteille Desperados Original comme support pour exprimer leur talent : ce sont les premières éditions limitées...

L’exposition « L’œil et la nuit » à l’Institut des Cultures d’Islam – Jusqu’au 9 février 2020
Agenda
82 vues
Agenda
82 vues

L’exposition « L’œil et la nuit » à l’Institut des Cultures d’Islam – Jusqu’au 9 février 2020

Du 19 septembre 2019 au 09 février 2020, l’Institut des Cultures d’Islam présente « L’œil et la nuit », exposition curatée par Géraldine Bloch. Les œuvres de dix-huit artistes originaires d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Europe interrogent notre perception du...