0 Shares 397 Views

Promised Land – drame de Gus van Sant avec Matt Damon

11 avril 2013
397 Vues
Promised Land - drame de Gus Van Sant

Deux représentants d’un grand groupe énergétique débarquent dans une petite ville de campagne pour faire aux habitants une offre qu’ils ne pourront pas refuser : de fortes sommes d’argent en échange de l’autorisation de forer leurs terres pour exploiter le gaz naturel qui s’y trouve. Un professeur de physique et un activiste écologiste vont pourtant se montrer plus coriaces que prévu…

Pour sûr, on est loin de films comme Gerry ou Last Days, parenthèses enchantées et torturées qui faisaient de la contemplation un mode de pensée. Tant sur le plan de la mise en scène que sur celui des thèmes abordés, Promised Land est bien entendu plus classique, sans pour autant sombrer dans un académisme hollywoodien. Il y avait pouirtant de quoi craindre cet affrontement a priori binaire entre les grands méchants loups capitalistes et les petites gens n’ayant que leurs terres pour richesses. Coécrit par Matt Damon et John Krasinski, qui incarnent respectivement le représentant numéro 1 de la compagnie et son plus farouche opposant, le film ne cesse pourtant de surprendre.

Il enchante tout d’abord par l’absence de manichéisme qui le conduit de part en part. Certes, les personnages de Matt Damon et Frances McDormand ne sont pas des exemples de vertu, mais la finesse de l’écriture ne met jamais de côté l’humanité qui est la leur. Inversement, le militant écolo joué par Krasinski est aussi charismatique qu’arrogant, ce qui rend les débats nettement plus complexes qu’en apparence. L’idée n’est évidemment pas de mettre le spectateur dans la poche des dirigeants de la grande entreprise, mais d’oublier la démagogie et le populisme parfois omniprésents dans le traitement médiatique de ce genre d’affaire.

La construction du film n’est pas surprenante, mais la façon dont s’orchestre chaque acte l’est davantage. Doutant de plus en plus du succès pourtant annoncé de sa mission, en venant même à se demander s’il n’a pas fait fausse route, le personnage de Damon pourrait entamer une exaspérante quête rédemptrice. La vérité est plus compliquée t nettement plus perturbante ; elle donne à voir l’envers du décor et les manipulations scandaleuses dont chacun de nous peut faire l’objet. Ancré dans une Amérique rurale dans laquelle Van Sant s’épanouit pleinement, Promised Land est une belle déclaration d’amour à un pays truffé d’endroits superbes et de belles individualités ; le cinéaste se montre en revanche moins lyrique en ce qui concerne l’avenir collectif qui attend les habitants de ce pays rongé par un capitalisme parfois dégueulasse.

Thomas Messias

Berlinale 2013 (du 7 au 17 février)

  • 1 prix : Mention spéciale du jury

Promised Land 

De Gus van Sant 

Avec Matt Damon, Rosemarie DeWitt et Frances McDormand

Durée : 105 min.

Sortie le 17 avril 2013

A découvrir sur Artistik Rezo : 
 les films à voir en 2013

Articles liés

Métropole au Théâtre de la Reine Blanche, croisements urbains
Spectacle
47 vues
Spectacle
47 vues

Métropole au Théâtre de la Reine Blanche, croisements urbains

Six personnages qui vivent et travaillent dans le grand Paris se croisent et nouent des relations. Pris dans la grande toile d’araignée tissée par les nouvelles politiques urbaines, ils sont les pions d’un puzzle où l’argent est roi. Les...

BOYS – Le nouveau clip des Spang Sisters en ligne le 21 Décembre !
Agenda
32 vues
Agenda
32 vues

BOYS – Le nouveau clip des Spang Sisters en ligne le 21 Décembre !

Les Spang Sisters apparaissent il y a à peu près 250 millions d’années sous la forme d’une entité gazeuse et homogène. Au fil du temps, cette immense masse de vapeur s’est développée jusque dans l’esprit de cinq jeunes garçons, pour les convaincre de...

Le gendre de ma vie – Une comédie de François Desagnat – En salle le 19 décembre
Agenda
22 vues
Agenda
22 vues

Le gendre de ma vie – Une comédie de François Desagnat – En salle le 19 décembre

Stéphane et Suzanne sont parents de trois jeunes femmes, le tableau peut sembler idéal mais Stéphane n’a jamais eu de fils et a toujours rêvé d’en avoir… Pour combler cette frustration, il s’accapare ses gendres et en tombe plus...