0 Shares 964 Views

Ghost in the Machine : la boîte à rythmes en 5 minutes

Lucas MÉGARDON 18 janvier 2019
964 Vues

Ce que l’on peut retenir de l’acte artistique chez l’Homme, c’est l’accident. Rien n’est comparable. Au moment où j’écris ces lignes, combien de possibles Messiaen ou Bach vivent et ne trouveront malheureusement pas leur audience par la seule variable temporelle ? A chaque instrument ses moments de gloire, et la musique électronique en est à point de maturité certain. Vous avez forcément entendu ces boîtes à rythmes devenues au fil du temps, aussi discernables que le son d’un clavecin ou d’une cornemuse, sans pour autant savoir de quoi il s’agit réellement. Retour sur tout un pan de la musique moderne, en quelques petites madeleines cuisinées par d’audacieux esprits.

 

ROLAND TR-808

Résultat de recherche d'images pour "roland 808"

©Zikinf

L’une des boîtes à rythmes les plus célèbres de la firme Roland lancée en 1980. Ses sons sont nés d’un incident et n’ont pas grandement convaincus ses concepteurs, terminant la production en 1983. Ce qui sauva cet instrument, c’est sa popularité dans le marché de l’occasion, en plein coeur de la culture underground qu’est la house ou le hip-hop. Sa sonorité particulière et inimitable séduit, son kick profond et sa snare (caisse-claire) perçante. L’apport rythmique n’est pas dans l’imitation d’une réelle batterie, mais sur quelque chose bien à part. Elle revient en force de nos jours, grâce à la trap music.

Marvin Gaye – Sexual Healing 

Afrika Bambataa – Planet Rock


ROLAND TR-909

Résultat de recherche d'images pour "roland tr 909"

©TheQuietus

La petite soeur de la 808 connaît sensiblement la même histoire, conçue en 1984, c’est un échec commercial pour ce qui sera la dernière boîte à rythme analogique de la firme, jugée trop « froide ». Vif engouement dans le marché de l’occasion des années 1990 cette fois-ci, se vendant pour une bouchée de pain. Elle fera les grandes heures de la techno et de la house, passant de Madonna à Jeff Mills. C’est sur ses hi-hats en contretemps que vous vous êtes maintes fois mis la hanche en biais.

Technotronic – Pump up the Jam

Madonna – Vogue

Daft Punk – Revolution 909


OBERHEIM DMX

Résultat de recherche d'images pour "oberheim dmx"

©Audiofanzine

 

Si la 808 et la 909 sont les principales stars du groove des boîtes à rythmes, des modèles plus méconnus mais tout aussi intéressants constituaient la concurrence aux machines de Roland. L’Oberheim DMX sortie en 1981 connaît une histoire relativement proprette et s’implémente facilement dans les studios, sensiblement mois typée que les Roland, plus axée new-wave, elle fera quand même certaines grandes heures du early hip-hop.Elle a permis la création d’un hit génial qui sort à chaque soirée mondaine, bien que certains commencent à ne plus pouvoir l’encadrer et l’écoutaient « before it was cool », vous le retrouverez dans la liste ci-dessous.

New Order – Blue Monday

Herbie Hancock – Rockit


LINNDRUM

Résultat de recherche d'images pour "linndrum"

©vintagesynth

Cette petite dernière est commercialisée de 1982 à 1985, il y’a décidément de tout dans cette décennie. La différence notable, c’est que la Linndrum embarque de réels sons de batterie échantillonnée, ce qui lui donne une dimension plus palpable, un son un brin plus chaud. Cela reste tout de même une boîte à rythmes mais nous sommes assez loin de ce que propose une 808.

Queen – Radio GAGA

DOA – You spin me round


Vous retrouverez ces morceaux dans la playlist Spotify ci-dessous. Bien évidemment ce volet n’est pas exhaustif et ne rentre pas dans les détails de l’analogique, du numérique ou du MIDI. Cependant vous pouvez à présent vous amusez à reconnaître ces sonorités dans les morceaux qui passeront dans votre poste de radio ou lors de vos apéritifs dinatoires favoris et ainsi épatez vos ami.e.s.

Lucas MÉGARDON

Articles liés

Afaina de Jong : virée entre art et architecture
Art
261 vues
Art
261 vues

Afaina de Jong : virée entre art et architecture

L’architecte néerlandaise Afaina de Jong et son studio AFARAI travaillent sur les connexions entre les gens et les mouvements culturels traditionnellement peu représentés par l’architecture dans un contexte de villes en mutation où chacun a un rôle à jouer....

The Twilight Zone, quand la quatrième dimension s’invite chez Castel
Agenda
181 vues
Agenda
181 vues

The Twilight Zone, quand la quatrième dimension s’invite chez Castel

Une soirée organisé par “la Galerie”. Sous l’impulsion de son directeur artistique Gwenaël Billaud, la Galerie a su depuis imposer un nouveau concept de soirées investies par l’art moderne et contemporain, dans le cadre desquelles participent performeurs, artistes, DJs,...

René Urtreger Trio au Sunset Sunside
Agenda
54 vues
Agenda
54 vues

René Urtreger Trio au Sunset Sunside

Dans le petit monde du jazz, on l’appelle parfois le « roi René ». Comme en écho lointain de ce comte de Provence du XIVe siècle qui préférait les arts florissants des lettres et la compagnie des gens d’esprit...