0 Shares 264 Views

Concours d’Excellence de l’UPMCF 2011

23 novembre 2011
264 Vues
trottman

Créé en 1921, le principe de l’Union professionnelle des Maîtres du Chant Français est simple comme il est rappelé en première page de son site iInternet : « ses buts sont d’assurer la culture des voix, l’enseignement du chant et la déclamation lyrique, en conservant les principes et les traditions du chant français. » De nombreuses voix ont ainsi fait parties de l’Union parmi lesquelles Mady Mesplé, Jane Rhodes ou encore Régine Crespin.

En 2011, le concours d’Excellence aura récompensé la mezzo-soprano Catherine Trottmann et le baryton-basse Matthieu Toulouse. Repartant avec chacun une dotation de 1’500 euros, ces deux talents ont su faire preuve de puissance et de vitalité, particulièrement en ce qui concerne la jeune Catherine Trottmann, âgée de seulement 19 ans débordante d’énergie.

Le prix de l’Association Edward Marshall pour la voix grave d’homme est quant à lui revenu à Matthieu Toulouse, ainsi doublement récompensé. Celui-ci faisait pourtant face à Julien Fanthou, puissant baryton qui n’a pas hésité à prendre des risques en présentant une mélodie contemporaine étonnante écrite par son accompagnateur au piano Thomas Malet. C’est pourtant grâce à son air « Gris, suis-je gris… » tiré des Mousquetaires au couvent de Louis Varney qu’il s’est vu repartir avec le prix Sylvie Deschamps d’opérette ou d’opéra-comique français.

Les prochains rendez-vous de l’Union Professionnelle des Maître du Chant Français auront lieu en avril pour un concours d’Honneur et l’année prochaine pour un concert Supérieur.

Edouard Brane

Articles liés

Sarah McKenzie – New Morning
Agenda
25 vues
Agenda
25 vues

Sarah McKenzie – New Morning

Dans le sillon de Diana Krall, l’australienne Sarah McKenzie s’impose parmi les grandes voix du jazz. Elle surprend par la pureté de son timbre de voix et un phrasé swing naturel. Que dire de mieux, une voix à part,...

La magie du « Mahabharata » à l’épure japonaise
Spectacle
66 vues
Spectacle
66 vues

La magie du « Mahabharata » à l’épure japonaise

La Villette accueille la grande épopée indienne du Mahabharata, épurée par la main d’un artiste japonais majeur : Satoshi Miyagi. Un voyage à travers l’imaginaire de l’humanité et de notre enfance : « Ce Mahabharata – Nalacharitam » est une...

Carnival, le rêve d’un ogre ridicule – Le Cirque Electrique
Agenda
31 vues
Agenda
31 vues

Carnival, le rêve d’un ogre ridicule – Le Cirque Electrique

CARNIVAL, un conte de cirque d’Eugène Durif avec des personnages grotesques faits de plastique, pantins de colle et de pétrole d’or… Un cirque automate où fildefériste, jongleur, contorsionniste, clown, trapéziste, roue Cyr… se jouent d’un manège d’animaux en toc....