0 Shares 460 Views

Retour sur 15 albums qu’il ne fallait pas louper en 2020

Julie Wafflart 2 février 2021
460 Vues

© Cassandre Gasse

Même si l’année 2020 a mis les concerts sur pause, elle n’en a pas moins été marquée par de nombreuses sorties musicales. Voici une sélection de 15 albums à (re)découvrir, qui ont fait de 2020 une année moins pesante.

1) Hayley Williams – Petals For Armor 

Le 8 mai 2020 est sorti Petals For Armor, le premier album solo de Hayley Williams, la frontwoman du groupe Paramore. L’album est un beau mélange de funk, disco et de synthpop. Composé comme un triptyque, Petals For Armor nous est livré en trois EPs et nous guide à travers le cheminement de la chanteuse. L’album est fortement inspiré par la vie de celle qui nous la raconte : perte d’un proche, divorce, dépression, désirs, amitiés et amour. La composition de cet album est une manière pour ceux qui l’écoutent de suivre l’auto-réflexion solitaire de Hayley Williams, en partant d’un sentiment de rage exprimé dès les premières paroles, pour ensuite se diriger vers l’apaisement et l’épanouissement. Inspirée par Janet Jackson ou encore Björk, Hayley Williams explore une large palette musicale.

À écouter : Cinnamon

2) Nova Twins – Who Are The Girls?  

Who are The Girls?, premier album du duo londonien Nova Twins sortait le 28 février 2020. Amy Love (guitare et chant) et Georgia South (basse et chant) sont les étoiles montantes de la scène punk et défendent un style “do it yourself”. Les distorsions de basse et les textes puissants font de Who are The Girls? un album puissant et politique. Devil’s Face évoque le Brexit, Bullet parle du sexisme, et le titre de l’album exprime la colère du duo, qui en tant que femmes noires, ne se sentent ni écoutées ni acceptées dans l’industrie musicale, et plus précisément dans la scène punk.

À écouter : Bullet

3) Haim – Women in Music Pt. III

Sorti le 26 juin 2020, le troisième album des sœurs Haim, Women in Music Pt. III, nous entraine dans un road-trip au cœur de la Californie. Le trio jongle aisément avec les genres et les influences pop rock, R&B des années 90, folk et country rock. Este (basse), Danielle (guitare, chant, batterie) et Alana (guitare, chœurs) défendent un discours franc, intime et authentique. Elles évoquent entre autres Los Angeles, leur ville natale, le sexisme dans l’industrie musicale, puis les hauts et les bas de chacune.

À écouter : 3am

4) Choir Boy – Gathering Swans

Gathering Swans, deuxième album de Choir Boy sorti le 8 mai 2020, nous ramenait dans les années 80 avec ses synthétiseurs assumés. En plus de nous plonger dans la nostalgie et la douleur d’une rupture amoureuse, l’album nous suspend dans le temps et fait remonter à la surface des souvenirs oubliés. L’album de Choir Boy, à mi-chemin entre la new wave et la synthpop, est à écouter en admirant le coucher de soleil d’une nuit d’été.

À écouter : Eat The Frog

 

5) Bootchy Temple – In Consummated Bloom

Le 27 novembre 2020 sortait In Consummated Bloom, le quatrième projet du groupe Bootchy Temple, originaire de Bordeaux. Ce dernier explore dans cet album dont le titre est tiré d’un extrait d’un poème d’Emily Dickinson, une pop mélancolique, rêveuse et presque cosmique. Les guitares à la fois douces et vibrantes, puis les voix rêveuses et moelleuses nous rapprochent de la dream pop contemplative. Les distorsions et la réverbération des guitares, ainsi que les voix hypnotiques nous embarquent quant à elles à travers la brume du shoegaze.

À écouter : Hook

6) TOPS – I Feel Alive

Le 3 avril 2020 sortait I Feel Alive, quatrième album du groupe TOPS. Après trois ans d’absence, le groupe montréalais revient avec 11 titres envoûtants où synthétiseurs et voix planantes ne font qu’un. Les influences sont multiples : indie pop, disco, new wave, et AM Gold des années 70.

À écouter : Colder & Closer

7)  Fiona Apple – Fetch The Bolt Cutters

Après huit années d’absence, Fiona Apple dévoilait le 17 avril 2020 l’album Fetch The Bolt Cutters. Elle intègre dans ses morceaux des percussions, des chuchotements, des cris, des soupirs, des aboiements et des clappements de mains, ce qui donne un côté brut à sa composition et permet de rester proche de la réalité. Cependant, c’est surtout sa voix puissante, accompagnée de son piano, et ses textes qui priment. Fiona Apple aborde frontalement la masculinité toxique, les relations abusives, le féminisme et elle se questionne aussi sur le sens de la vie. Fetch The Bolt Cutters se révèle être un album puissant et transcendant qui a fortement été acclamé par la critique.

À écouter : Heavy Balloon

8) Dehd – Flower of Devotion

Le 17 juillet 2020 est sorti Flower of Devotion, troisième album de Dehd. Le genre musical du groupe s’apparente à de l’indie rock mais tend vers le post-punk. Une rupture amoureuse au sein du groupe avait fait naître les titres déchirants et douloureux du projet précédent, Water. Ici, Flower of Devotion marque la guérison après la séparation. La voix de la bassiste et chanteuse de Dehd, Emily Kempf, est tout aussi puissante, théâtrale, et passionnée que celle de Karen O, du groupe Yeah Yeah Yeahs.

À écouter : Month 

9) Denai Moore – Modern Dread 

Le 3 juillet 2020 Denai Moore sortait son troisième album, Modern Dread. Elle nous invite dans un voyage à la fois hypnotique, futuriste et surréaliste en fusionnant l’électro-pop, le R&B et le folk. Sa voix céleste contraste parfois avec des refrains aux chœurs distordus. À travers cet album, Denai Moore crée ainsi un monde alternatif dans lequel elle peut se sentir en sécurité, échapper à la réalité et s’éloigner d’une société violente, instable et oppressive, qu’il faut entièrement changer.

À  écouter : To The Brink

10) Dan Croll – Grand Plan 

Le 21 août 2020, Dan Croll a adouci notre été avec son album pop mélancolique, Grand Plan. L’artiste a quitté l’Angleterre pour la Californie et c’est à travers cet album qu’il retrace chronologiquement ses expériences à Los Angeles. Il s’exprime entre autres sur le fait d’être perdu dans la vie et dans une nouvelle ville, puis sur le deuil. Il évoque l’amertume et l’anxiété ressenties après avoir passé la vingtaine. En incorporant guitare folk, piano et synthé planants, Grand Plan se veut nostalgique, contemplatif et idyllique.

À écouter : Honeymoon 

11) Chloe x Halle – Ungodly Hour 

Le 12 juin 2020, les deux sœurs Chloe et Halle dévoilaient leur troisième album, Ungodly Hour. Après deux nominations aux Grammy Awards et une tournée avec Beyoncé, Chloe x Halle ont pris davantage confiance en elles et proposent ainsi un album mature, créatif, expérimental et complexe musicalement. À la fois productrices, compositrices et interprètes, Chloe x Halle explorent différents genres musicaux comme le R&B, la soul et la house. Les harmonies, à la fois apaisantes, hypnotiques et angéliques, contrebalancent avec les paroles et les voix affirmées des deux sœurs. À travers Ungoldy Hour, elles évoquent les complexités et les angoisses provoquées par le passage à l’âge adulte, leurs sexualités, leurs relations, etc. Elles nous encouragent également à nous accepter et à avoir confiance en nous malgré nos peurs et nos imperfections.

À écouter : Ungodly Hour 

12) Gus Dapperton – Orca 

Gus Dapperton dévoilait le 18 septembre 2020 son deuxième album, Orca. À travers cet album, l’artiste n’hésite pas à se montrer vulnérable et aborde différents sujets profonds comme l’autodestruction et l’addiction (Medicine), le deuil (Post Humorous), etc. Les sonorités légères propres à la bedroom pop parviennent à adoucir le côté cathartique de l’album.

À écouter : Palms

13) Rina Sawayama – SAWAYAMA

L’album SAWAYAMA de Rina Sawayama est sorti le 17 avril 2020, album à travers lequel elle explore le nu métal, la pop punk, le R&B et la pop des années 2000. Elle y peint également son portrait et se livre sur des sujets comme le divorce, le racisme, les relations amicales et amoureuses, et la communauté LGBT+. Les guitares agressives et les sonorités propres à la pop renforcent sa détermination à faire bouger les choses et accentuent également les messages qu’elle souhaite faire passer.

À écouter : XS

14) Peaking Lights – E S C A P E 

Le duo Peaking Lights nous livrait le 11 mai 2020 leur nouveau projet : E S C A P E. En mélangeant l’électro, la pop lo-fi, la disco et le funk, le duo nous propose de nous évader le temps de 13 morceaux. Les voix cosmiques, mélancoliques et légères, fusionnent avec des synthétiseurs à la fois hypnotiques et proches de la techno. Peaking Lights promet ainsi un beau moment aux rêveurs comme aux danseurs.

À écouter : Dreams

 

15) Dua Lipa – Future Nostalgia

Le 27 mars 2020 Dua Lipa sortait son deuxième album, intitulé Future Nostalgia. L’artiste nous offre un beau mélange de funk, de disco et de pop des années 80/90. Les influences sont multiples : Madonna, Kylie Minogue, Olivia Newton-John, Prince et INXS. Dua Lipa s’exprime avec assurance sur ses relations passées, ses rencontres amoureuses, son envie de s’imposer dans l’industrie musicale, et la violence de la société patriarcale. L’album se veut dansant, notamment grâce à la basse prédominante et aux synthétiseurs omniprésents.

À écouter : Hallucinate

 

Une sélection de Julie Wafflart 

Articles liés

Jordan Boury : “Un festival pluridisciplinaire qui offre une plateforme à ceux qui en ont besoin”
Spectacle
326 vues

Jordan Boury : “Un festival pluridisciplinaire qui offre une plateforme à ceux qui en ont besoin”

À seulement 20 ans, Jordan Boury a déjà pu se produire à travers le monde. Ce talentueux danseur s’attaque à un nouveau défi : la direction artistique d’un festival pluridisciplinaire, Efferv&Sens, qu’il a co-créé à Poitiers. D’où t’es venue l’idée...

Johanna Tordjman : “Sans quelqu’un pour me raconter son histoire, je ne vais nulle part”
Art
238 vues

Johanna Tordjman : “Sans quelqu’un pour me raconter son histoire, je ne vais nulle part”

Artiste pluridisciplinaire fascinée par la révolution d’internet des années 90 qui a caractérisée son enfance, Johanna Tordjman réinterprète la pratique du portrait en peinture en la combinant avec des techniques digitales. Rencontre avec une artiste autodidacte et engagée. Comment...

Découvrez Pess et son clip “Jeunesse”
Agenda
146 vues

Découvrez Pess et son clip “Jeunesse”


Pess est un 
rappeur originaire de 
Lyon
, aujourd’hui installé à 
Clermont 
Ferrand
. 
Il présente 
Jeunesse
, deuxième extrait 
de son projet 
Caméléon Acte 2
, dont la 
sortie est prévue le 
12 mars
. “Sortir par 
le toit”, le premier single a...