0 Shares 1181 Views

Solidays 2009 : Cocoon sort une nouvelle fois de sa coquille

3 juillet 2009
1181 Vues
cocoon

 

Cocoon c’est un garçon, Marc Daumail, et une fille, Morgane Imbeaud, tous deux originaires de Clermont-Ferrand. Le duo apparait sur la scène musicale française en 2006.

Repéré par Myspace et convoité par les grands festivals, Cocoon sort son premier album au nom inquiétant My Friends All Died in a Plane Crash et se présente comme un excellent opus de chansons pop rock poétiques et mélancoliques, mêlant ballades anglaises rythmées par des voix suaves et des mélodies aériennes entourées de guitare et de ukulélé. Le groupe séduit, si bien que leurs chansons passent en boucle dans les radios et prennent aussi leurs quartiers dans les spots publicitaires de télévision. duo_cocoon

 

Cocoon et les Solidays

 

Cocoon ce n’est pas seulement une ambition marketing même si les annonceurs leur font les yeux doux, la création d’œuvre de qualité prime sur la quantité. Pas étonnant alors que le deuxième album tarde à sortir, car pour Marc et Morgane le travail de fond est une nécessité pour pouvoir durer dans le temps.

 

Mais Cocoon c’est aussi une ambition musicale axée sur la générosité. Une générosité que le duo partage avec le public mais aussi avec les Solidays. Alors qu’ils participent déjà l’année dernière au festival, ils reviennent une nouvelle fois avec le même message : “Amusez-vous, éclatez-vous, mais n’oubliez l’essentiel !”

Et que ce soit en conférence de presse ou sur la scène de l’hippodrome de Longchamp, le groupe n’oublie pas de faire preuve de simplicité, d’humour et d’autodérision.

 

Cocoon en scène

 

Avant dernier concert du festival, Cocoon débute avec plus d’un quart d’heure de retard. Les festivaliers ne tardent pas à montrer leur mécontentement mais l’humour et la répartie du duo arrivent facilement à atténuer les rancœurs du public. D’autant plus que Marc et Morgane offrent aux festivaliers non seulement leurs plus grands répertoires On My Way, Cliffanger, Vultures, Chupee et Take Off mais essentiellement des morceaux inédits figurants dans leur prochain album, hautement riche en oméga 3, Sushi, Sea Lion, 1984 (année de naissance du chanteur) et Baby Seal.

 

Seulement voilà, la tornade Manu CHAO débute juste après Cocoon sur une autre scène. Déjà que le concert a pris du retard, la plupart des festivaliers doivent partir réserver leur place pour le concert de l’ex chanteur de la Mano Negra, après un petit quart d’heure de show. La scène se vide et la moitié public rate des moments forts comme le rappel et le solo de Morgane à la guitare.

 

Aurélie Guisiano

 

Pour en savoir plus :

 

Myspace de Cocoon : http://www.myspace.com/listentococoon


Site Officiel : http://frompandamountains.com/

Articles liés

Élénie Sarciat : “Comme en danse, le mouvement permet d’ouvrir des possibilités de choix”
Spectacle
148 vues

Élénie Sarciat : “Comme en danse, le mouvement permet d’ouvrir des possibilités de choix”

Rencontre post-événement avec la danseuse Élénie Sarciat, grande gagnante des Prix de l’ICART 2021 : tremplin artistique destiné aux jeunes artistes émergents sur le territoire girondin. Elle revient ici sur sa performance et nous confie son rapport au mouvement,...

Réouverture de Fluctuart : 500 m2 de terrasse et rooftop en plein air
Agenda
144 vues

Réouverture de Fluctuart : 500 m2 de terrasse et rooftop en plein air

Fluctuart à ciel ouvert ! Le centre d’art urbain situé au pied du Pont des Invalides inaugure sa terrasse, avec un espace de plus de 500 m2 au fil de l’eau, un nouveau terrain de jeu pour les artistes....

Jean-Luc Valembois : “Chaque année, je parcours plus de 200 000 km à travers l’Europe pour acheter des œuvres”
Art
186 vues

Jean-Luc Valembois : “Chaque année, je parcours plus de 200 000 km à travers l’Europe pour acheter des œuvres”

Chaque année, Jean-Luc Valembois parcours l’Europe à la recherche de pièces uniques sur le thème de l’art cynégétique du 19ème siècle. Rencontre avec un chercheur d’art qui a fait de sa passion, son métier.  Pouvez-vous vous présenter ? Jean-Luc...