0 Shares 1298 Views

Un point sur : le rock psychédélique

Lou Vendé 22 juin 2020
1298 Vues

The Grateful Dead

Aujourd’hui on vous propose de découvrir le rock psychédélique à travers un point historique et quelques albums ou artistes qui ont marqué ce mouvement.

Ce que l’on appellera “rock psychédélique” à partir de 1966 va se formaliser suivant la conjugaison de trois facteurs. Tout d’abord l’usage de LSD par les artistes, la densité croissante des timbres de guitares électriques, et enfin le mélange, notamment par les musiciens californiens, du folk, du rock, du blues, du jazz et des éléments exogènes issus de la musique orientale ou de l’avant-garde. Un des évènements les plus marquants de cette génération et sûrement le festival Woodstock en 1969, décrit la plupart du temps comme étant trois jours de paix et de musique. Ce festival est l’un des plus grands rassemblements clandestin ayant réuni de nombreux artistes, notamment ceux de la branche psychédélique, on y compte par exemple Jefferson Airplane, groupe précurseur du mouvement psychédélique, une atmosphère que l’on retrouve avec leur titre White Rabbit, référence certaine au conte d’Alice au Pays des Merveilles. Mais aussi Grateful Dead, autre grand groupe porteur du mouvement.

Voici quelques artistes :

Les King Gizzard & the Lizard Wizard sont un OVNI dans le paysage rock aujourd’hui, avec une production impressionnante qui comprend neuf albums en cinq ans, les Australiens commencent à prendre une place importante dans le monde du rock ! Chaque album est de plus en plus fou, ils s’amusent à varier et mélanger les genres et les influences allant des sonorités orientales et africaines, au bon classique du blues. Notre recommandation du jour pour illustrer le rock psychédélique est donc l’album Flying Microtonal Banana, sorti en février 2017.

Les Grateful Dead font partie des précurseurs du rock psychédélique mais ils sont aussi l’un des groupes live les plus populaires de l’histoire du rock. Les Grateful Dead ont su fusionner différents styles comme le blues, le folk, la country et le jazz pour créer un rock riche et unique. Célèbres pour leurs improvisations à rallonge sur scène, notamment avec l’avènement des soirées dites “acid tests” durant lesquels ils étaient invités à jouer. Ainsi, ils attirent autour d’eux toute la communauté hippie.

 

Lou Vendé

Articles liés

Brigitte de Thélin, sa rencontre avec la culture Navajos : “Your art is your heart”
Art
281 vues

Brigitte de Thélin, sa rencontre avec la culture Navajos : “Your art is your heart”

Rencontre avec l’artiste française Brigitte de Thélin, qui nous immerge le temps d’une interview dans l’histoire émouvante de l’art traditionnel Navajos et des peintures de sables médicinales. Bonjour Brigitte, avant de plonger dans l’univers des Navajos, pourriez-vous vous présenter,...

La galerie Kamel Mennour lance sa première vente NFT avec le collectif Obvious
Agenda
201 vues

La galerie Kamel Mennour lance sa première vente NFT avec le collectif Obvious

Kamel Mennour s’associe au collectif Obvious pour présenter son premier projet sous forme de NFT. Le collectif Obvious, composé de trois jeunes artistes français, fut parmi les pionniers de la création avec l’intelligence artificielle, à la frontière de l’art,...

Rencontre avec Marion Louisa, à l’initiative d’un tour de France des savoir-faire
Art
288 vues

Rencontre avec Marion Louisa, à l’initiative d’un tour de France des savoir-faire

Marion Louisa est une créative dans l’âme avec une passion communicative du vêtement et de la mode. Elle est attachée à rapprocher la création à la transmission et au partage. Marion s’est appropriée le média vidéo à merveille pour...