0 Shares 782 Views

De la race en Amérique

21 janvier 2009
782 Vues
obama

« Nous, le peuple, en vue de former une union plus parfaite : il y a 221 ans, dans une salle qui existe encore, tout près d’ici, des hommes se sont rassemblés et, par ces simples mots, ont inauguré l’improbable expérience démocratique américaine. »

 

Voici le discours prononcé le 18 mars 2008 à Philadelphie par Barack Obama sur la question raciale. En moins de 40 minutes, le candidat est interrompu dix sept fois par des applaudissements. Le lendemain, la presse du monde entier salue un discours à l’égal du « j’ai fait un rêve » de Martin Luther King.

 

Texte de Barack Obama Montée par José Pliya Avec Vincent Byrd Le Sage

 

Traduction François Clémenceau (éditions Grasset) et Gilles Berton (Le Monde daté du 27 mars 2008).

 

Du 18 janvier au 23 février 2009

Le lundi à 19h15, le dimanche à 15h30.

 

Lavoir Moderne Parisien

35 rue Léon

75018 Paris

Métro Château-Rouge ou Marcadet-Poissonniers

Articles liés

Un conte de Noël entre Tchekhov et Shakespeare
Spectacle
78 vues

Un conte de Noël entre Tchekhov et Shakespeare

Julie Deliquet et son collectif In Vitro se saisissent aujourd’hui d’un scénario de cinéma pour l’incarner au théâtre dans un espace bi-frontal ouvert à toutes les émotions et aux spectateurs. Dans une grande maison de famille, parents et enfants...

Marina Cars aux Sentier des Halles
Agenda
35 vues

Marina Cars aux Sentier des Halles

Voici bon nombre de questions cruciales auxquelles Marina tentera de vous répondre. Le public peut-il dormir pendant un spectacle ? Est-ce que c’est mieux un médecin qui s’appelle Robert ou Roberto ? Faut-il laver ses soutiens-gorge fréquemment ? Y’...

Réalités, exposition collective à la Galerie Mathgoth
Agenda
41 vues

Réalités, exposition collective à la Galerie Mathgoth

2020 marquera le 10ème anniversaire de la galerie Mathgoth qui a décidé de débuter l’année sous les auspices de 11 peintres à la technique incroyable et dont les œuvres flirtent en permanence avec l’hyperréalisme. D’où le titre évocateur de...