0 Shares 1073 Views

Jalousie en 3 mails – À la Folie Théâtre

29 septembre 2014
1073 Vues
affiche_40-60

images/stories/redac4/affiche_40-60.jpg::

Jalousie en 3 mails

D’Esther Vilar

Mise en scène d’Aurélie Lesne

Avec Claudine Cartier, Chloé Lefrançois, Émily Nègre

Jusqu’au 29 novembre 2014, les vendredis et samedis à 21h

Plein tarif : 20 €
Tarif réduit : 15 €

Réservation au 
01 43 55 14 80

Durée : 1h10

À la Folie Théâtre
6, rue de la Folie Méricourt
75011 Paris 

M° Saint-Ambroise (ligne 9)

Site Internet

Jusqu’au 29 novembre 2014

En quelques mails, aussi facilement et sans doute plus sournoisement que dans la vraie vie, tout peut basculer dans la vie d’une personne. C’est le cas pour ces trois femmes, amoureuses du même homme et prêtes à tout pour vivre leur idylle.

Le fil rouge de la pièce, c’est la correspondance acérée de ces trois rivales. À droite, Hélène, une quinqua avocate très BCBG, qui affronte de plein fouet ménopause et crise existentielle. À gauche, Yana, une architecte trentenaire et ultra sensuelle, quasi-désespérée de n’avoir pas encore trouvé l’homme de sa vie. Et au milieu, Iris, une toute jeune professeur de yoga, hippie, décomplexée, mais surtout très souple. Trois univers bien distincts donc. Qu’est-ce qui peut bien rassembler ces femmes ? L’amour, évidemment…

Nos héroïnes vivent dans le même immeuble, sous le charme du même homme, Lazlo. Le spectacle aurait pu se lire, car les tirades des actrices sont toutes des mails, qu’elles déclament devant les spectateurs. Doutes, jalousies, règlements de compte, culpabilité, toutes les émotions humaines sont décuplées… Le spectacle aurait pu se lire, oui, mais ces femmes superbes le jouent pour nous, et heureusement. Car elles le jouent particulièrement bien, dans un décor très épuré.

Tous les coups sont permis. Jugez un peu, avec cette phrase qui nous a marqués : “J’aime mon mari. De sorte que je le préférerais mort dans l’ascenseur que vif sur votre divan design.” Mais nous vous en avons déjà trop dit… Sur des airs de Pavarotti ou de la Callas en guise de transitions, le jeu de dupe et la joute orale sont exquis. À venir voir célibataire ou en couple, mais sans son amant(e).

 

Articles liés

Du folk-blues avec le groupe Gunwood en concert au New Morning le 7 juin
Agenda
48 vues

Du folk-blues avec le groupe Gunwood en concert au New Morning le 7 juin

Fort de la ribambelle d’éloges et de concerts qui avait logiquement suivi la sortie du saisissant Traveling Soul en 2017, le trio revient avec un deuxième album cousu de main de maître avec Jean Lamoot. 2022 n’a plus qu’à...

Le Pool revient au PopUp pour une soirée spéciale mois des fiertés : “Pool Lab #4 Pride”
Agenda
58 vues

Le Pool revient au PopUp pour une soirée spéciale mois des fiertés : “Pool Lab #4 Pride”

Afin d’accueillir le mois des fiertés, Le Pool présente ses artistes LGBTQ+ & Friends ! Artistes fier.e.s et réuni.e.s sur la scène du Pop Up du Label le temps d’une soirée où l’amour gagne toujours. Au programme de cette...

“Untitled 2022” : quand Alice Laloy rencontre le collectif Spat’Sonore au Mouffetard – Théâtre des arts de la marionnette
Agenda
57 vues

“Untitled 2022” : quand Alice Laloy rencontre le collectif Spat’Sonore au Mouffetard – Théâtre des arts de la marionnette

Alice Laloy se saisit de sa carte blanche pour rencontrer le collectif Spat’Sonore et créer avec eux une soirée improvisée. Une invitation à une soirée expérimentale, sonore et musicale. Les 20 et 21 mai au théâtre Le Mouffetard. Cette...