0 Shares 818 Views

La Parisienne au Théâtre Montparnasse

22 novembre 2010
818 Vues
barbara_schulz_-_theatre

barbara_schulz_-_theatre::

Que nenni ! La Parisienne de Henri Becque mise en scène par Didier Long est bien plus que cela. Pas de portes qui claquent ici mais plutôt une comédie des mœurs grinçante aux dialogues ciselés montant crescendo mais n’éludant pas la cocasserie. Barbara Schulz campe une Clotilde intelligente et subtile qui s’accommode au mieux de sa condition dans le Paris bourgeois de la belle époque.

la_parisienne_-_theatre_montparnasseAmbitieuse et intrigante, elle manipule mari et amant sans le moindre scrupule. Créature vive aussi charmante que terrifiante, elle passe du rire aux larmes avec une maestria diabolique. Mais ne nous y trompons pas, si les hommes sont ici quelques peu malmenés, ils n’en sont pas moins libres. Ni vertueuseni Emma Bovary, Clotilde résiste aux tiraillements de sa condition avec un appétit jouissif de la vie que lui permet encore sa jolie quarantaine. Il n’est guère d’amour sincère qui ne lui soit épargné en la personne de ce fringant bellâtre, un temps préféré à l’amant jaloux. Mais la tristesse et la mélancolie n’ont pas droit de cité dans ce petit monde bourgeois étriqué et hypocrite.

Le mari, joué par Didier Brice, tout à sa carrière, continu d’ignorer l’amant sous son propre toit. Tandis que ce dernier, interprété par Jérôme Kircher, rentre enfin en grâce, faute de mieux pour la jolie Clotilde. Chacun donc s’accommode à sa façon du rôle que lui assigne la société. Nul n’est plus coupable qu’un autre d’en accepter l’augure et Clotilde moins que quiconque.

Karine Marquet

La Parisienne

De Henry Becque

Mise en scène de Didier Long

Avec Barbara Schulz, Jérôme Kircher, Didier Brice, Alexandre Guansé, Candice Crosmary.

Jusqu’au 31 janvier 2011
Du mardi au samedi à 20h30
Le samedi à 17h30
Le dimanche à 15h30

Tarifs : Carré Or 50 €, 46 €, 32 € & 18 €
Collectivités : 32 €
Moins de 26 ans : 10 € (mardi, mercredi et jeudi)


Théâtre Montparnasse

31 rue de la Gaîté
75014 Paris
M° Gaîté, Edgar Quinet ou Montparnasse

www.theatremontparnasse.com

Articles liés

Muriel Fagnoni et Julia Gai : « La fleur est une mise en abyme de l’éphémère et de la beauté de notre vie »
Art
86 vues

Muriel Fagnoni et Julia Gai : « La fleur est une mise en abyme de l’éphémère et de la beauté de notre vie »

Des œuvres connectées au floral et au végétal : voilà ce que nous propose le duo de curatrices Muriel Fagnoni et Julia Gai, fondatrices de la galerie d’art « quand les fleurs nous sauvent ». Leur intention est de...

Les saisons de Maia Flore by quand les fleurs nous sauvent
Art
112 vues

Les saisons de Maia Flore by quand les fleurs nous sauvent

Dès le 18 mars, le nouvel évènement « Les saisons de Maia Flore » de la galerie « quand les fleurs nous sauvent » invite à la rencontre intime entre l’artiste et la nature. Pour l’occasion, les curatrices Muriel Fagnoni et Julia Gai...

Les Césars 2021 – Critique d’un Divan à Tunis de Manele Labidi
Cinéma
113 vues

Les Césars 2021 – Critique d’un Divan à Tunis de Manele Labidi

La Cérémonie des Césars aura lieu le 12 mars 2021. À l’aube d’une édition particulière marquée par la crise sanitaire, nous avons décidé de vous offrir un tour d’horizon des films nommés ainsi que nos favoris. Installez-vous confortablement car,...