0 Shares 342 Views

Le Bal Soleil : un nouveau cabaret moderne sur Paris !

Alice Nicolas 13 février 2019
342 Vues

Le Bal Soleil Manmail'La © Francelyne Pennont

Un nouveau type de spectacle est à découvrir au Réservoir de Paris chaque deuxième dimanche du mois. Avec son Bal Soleil, l’Orchestre Manmail’La propose un somptueux voyage musical au cœur des Caraïbes.

Dans cette salle mythique, une douzaine de musiciens et de chanteurs se produisent sur scène, pour un moment convivial, dans la joie et la bonne humeur. Le Bal Soleil est l’occasion pour le public de se rencontrer autour d’un verre et de danser sur une musique de qualité, le tout dans une atmosphère intime et conviviale. Des spectacles de danses latino-américaines et traditionnelles sont également programmés lors de l’entracte. Beaucoup d’artistes se sont joints l’Orchestre Manmail’La, à l’occasion du Bal Soleil : on compte parmi eux Ralph Thamar, Paulo Albin et Dédé Saint-Prix, grands artistes ayant fait la musique antillaise. Mais retour sur l’histoire singulière de cette formation.


De la Perfecta à Manmail’La

Précurseur de la pop cadence, Manmail’La connaît une richesse historique et culturelle par sa continuité avec le groupe mythique de la Perfecta. Ce groupe martiniquais fondé par Daniel Marie-Alphonsine à la Trinité, en 1970 a marqué les Antilles par une musique qui s’influence de sonorités latino-caribéennes et jazz. Cependant, la base reste traditionnelle, avec des chants créoles et une  cadence caractéristique. De 1978 à 1982, les concerts de la Perfecta se sont succédés, dans les Antilles mais également à Paris. Le groupe s’est produit à guichets fermés dans des salles telles que l’Olympia, le Bataclan ou encore la Cigale, très reconnues dans la capitale parisienne.

Malheureusement l’année 1982 marque le glas de La Perfecta. Après une année tumultueuse, le groupe finit effectivement par se dissoudre. Malgré tout, beaucoup d’artistes et orchestres rendent hommage à ce groupe talentueux. C’est ainsi que Marius Priam, ancien membre de la Perfecta, sort son album Cadence Perfect en 2007. Et avec la descendance directe de la Perfecta (Paco Marie-Alphonsine, fils de Daniel Marie-Alphonsine, chanteur et claviériste du groupe), l’avenir semble à nouveau assuré ! En 2010, ce dernier conçoit l’album Manmail’La ka sonjé Daniel, véritable révérence à son père. Par cette œuvre, l’histoire de Manmail’La commence…

Le Bal Soleil : un nouveau type de cabaret moderne

L’Orchestre Manmail’La reprend donc les rennes de la Perfecta en 2017, avec Paco Marie-Alphonsine à sa tête. L’orchestre souhaite ressusciter la musique de la Perfecta en la fusionnant à son œuvre. Manmail’La ajoute donc à la cadence de la Perfecta des sonorités pop, aboutissant alors au style actuel du groupe : la pop cadence.

Ce style musical conserve néanmoins ces sonorités latinos-caribéennes et ces chants créoles propres à la Perfecta. Il invite à la danse par son rythme et son côté festif. L’Orchestre Manmail’La réalise entretemps deux albums et élabore, depuis octobre 2017, ce tout nouveau concept de cabaret moderne : le Bal Soleil.

Vous l’aurez compris, voilà l’occasion de découvrir une culture ensoleillée qui réchauffe la capitale parisienne !

Alice Nicolas

Articles liés

Fréquences Basses à La Dame de Canton !
Agenda
1 vues
Agenda
1 vues

Fréquences Basses à La Dame de Canton !

Véritable caméléon musical, Slim Abida joue du métal, du reggae, du gnawi, du jazz et bien d’autres styles. Il appartient au cercle des artistes confirmés en Tunisie.Il signe aujourd’hui Fréquences Basses, son premier projet solo dont la basse est...

Une bulle musicale à La Dame de Canton !
Agenda
3 vues
Agenda
3 vues

Une bulle musicale à La Dame de Canton !

JIKAËLLE Son dernier album, ‘Evidences’, le souligne: Jikaëlle a le goût des guitares acoustiques, des mélodies limpides et des mots forts, qui disent l’amour, la rencontre, le voyage, l’intensité des émotions. Avec Bernard Léchot, son compagnon musical depuis ses...

« Reverse ! » : La nouvelle revue du Cirque Electrique
Spectacle
22 vues
Spectacle
22 vues

« Reverse ! » : La nouvelle revue du Cirque Electrique

Ils ont l’habitude de renverser nos habitudes, avec leurs soirées cabaret qui ne ressemblent à rien d’autre. Leur nouveau « Cabaret Décadent » s’intitule « Reverse ! » et propose un programme totalement différent du précédent. Du genre à la perspective et aux disciplines...