0 Shares 246 Views

Le fabuleux voyage d’Aurélia Thierrée Chaplin

Bells-and-spells-Victoria-Thierrée-Chaplin © Lucie Jansch

© Lucie Jansch

Avec « Bells and Spells », Aurélia Thierrée Chaplin nous ouvre grandes les portes de son imaginaire foisonnant. À cheval entre magie nouvelle, cirque, danse, théâtre d’objet et physique, elle nous entraîne dans une parenthèse enchantée à voir au Théâtre de l’Atelier jusqu’au 12 mai.

Cleptomane, le personnage qu’incarne cette artiste aux multiples facettes se retrouve manipulé, sous l’influence des objets qu’elle dérobe. Au gré de ses tribulations, l’espiègle Aurélia Thierrée Chaplin aime conjuguer humour et surréalisme. Son art : laisser se déployer les images de folie douce, propices à l’enchantement.

Bells-and-spells-Victoria-Thierrée-Chaplin © Richard Haug

© Richard Haughton

Fantasmagories

Comme toujours au sein des créations de la petite-fille de Charlie Chaplin (et sœur de James Thierrée), l’illusion est reine. Ici, des sièges et une table s’esquivent, tandis que les murs laissent surgir un couple de danseurs aussitôt avalé par des portes. Des objets muent en bestioles, un porte-manteau se met à marcher, les tissus s’animent. Voilà autant de chimères qui se fabriquent à vue ! Sous la houlette de Victoria Thierrée Chaplin (sa mère), l’artisanat de la scène est à la fête.

Oniriques, chacun de leurs spectacles est une promesse de voyages. Embarquement immédiat ! On se laisse volontiers emporter dans ce monde singulier, peuplé de créatures fantastiques. La fée Aurélia aime se glisser dans l’étoffe de ses rêves. Dans ses robes, elle endosse de merveilleux atours, mais ses ingénieux costumes permettent surtout moult transformations.

Sortilèges

Visuellement, le spectacle comporte de belle trouvailles. Toutefois, la succession de tableaux, à un rythme trop soutenu, empêche les ambiances de s’installer, et les mirages de s’imprimer dans nos rétines. Même si l’on comprend les contraintes, la mécanique horlogère prend souvent le pas sur la magie. Dommage que ce tourbillon et la diversité des pistes d’inspiration brouillent quelque peu le propos !

Bells-and-spells-Victoria-Thierrée-Chaplin © Richard-Haughton

© Richard Haughton

Poésie et intranquillité : voilà deux termes qui caractérisent bien cet univers, au charme surannée. Les panneaux et accessoires, en abondance, sont comme les vestiges d’un temps passé, dont émane une certaine mélancolie. Pourquoi pas l’assumer en évitant la surenchère d’effets et en ralentissant la course frénétique de ce manège enchanté ?

Sans doute, est-ce parce que cette artiste protéiforme de talent, chef d’orchestre de savantes métamorphoses, jongle sans cesse avec l’impossible ? Gracile, élastique, Aurélia Thierrée Chaplin se prête à maintes circonvolutions, dont on pourrait davantage profiter avec un rythme et un univers musical plus adaptés. On apprécierait alors la grâce de chaque mouvement, la délicatesse des tissus, on pourrait soupeser chaque grain de folie.

Sarah Meneghello

À découvrir sur Artistik Rezo :

Bells & Spells, un spectacle chanté, dansé et surprenant au théâtre de l’Atelier !, de Clara Journo

Murmures des murs – Théâtre 13ème art, de Marina Cassin

Articles liés

The Twilight Zone, quand la quatrième dimension s’invite chez Castel
Agenda
119 vues
Agenda
119 vues

The Twilight Zone, quand la quatrième dimension s’invite chez Castel

Une soirée organisé par “la Galerie”. Sous l’impulsion de son directeur artistique Gwenaël Billaud, la Galerie a su depuis imposer un nouveau concept de soirées investies par l’art moderne et contemporain, dans le cadre desquelles participent performeurs, artistes, DJs,...

René Urtreger Trio au Sunset Sunside
Agenda
33 vues
Agenda
33 vues

René Urtreger Trio au Sunset Sunside

Dans le petit monde du jazz, on l’appelle parfois le « roi René ». Comme en écho lointain de ce comte de Provence du XIVe siècle qui préférait les arts florissants des lettres et la compagnie des gens d’esprit...

À Bordeaux, Borondo transfigure le Temple des Chartrons
Art
230 vues
Art
230 vues

À Bordeaux, Borondo transfigure le Temple des Chartrons

Avec Merci au Temple des Chartons à Bordeaux, Borondo prouve à nouveau sa capacité à embrasser un lieu pour y déployer son exceptionnelle profondeur poétique. A voir absolument ! Dans le petit monde de l’art urbain, Borondo est une figure...