0 Shares 747 Views

Mazelfreten dévoile une nouvelle création intitulée “Perception”

Sophie Le Saint 1 décembre 2021
747 Vues

© Ambrr

Si vous ne connaissez pas encore la compagnie de danse Mazelfreten, retenez bien son nom. Invités par Points Communs, nouvelle scène nationale de Cergy-Pontoise, pour leur temps fort “Génération(s)”, Laura Defretin et Brandon Masele présentent leur deuxième pièce intitulée Perception. Un spectacle tout aussi poétique qu’électrisant.

La compagnie Mazelfreten naît de l’union de Laura “Nala”, danseuse pluridisciplinaire venant du hip-hop et de Brandon “Miel”, spécialisé dans la danse électro dont il a été sacré numéro un mondial en 2019. Tous deux issus du milieu underground, ils se rencontrent pour la première fois lors d’un battle et se retrouvent quelques années plus tard sur la comédie musicale Résiste, chorégraphiée par Marion Motin. C’est suite à cette expérience qu’ils décident de monter leur propre compagnie, avec une réelle envie de créer à deux des pièces qui leur ressemblent.

Perception est leur deuxième création. Elle est présentée comme la suite de leur première pièce Untitled, dans laquelle Laura et Brandon avaient fusionné leurs deux univers pour ne former plus qu’un. “Ce sont nos corps qui parlent pour nous-mêmes. Par ce “nous” si intense, couplé d’amour, d’art et de passion est née notre première pièce, Untitled”.

Dans Perception, le spectacle s’ouvre sur leurs corps entremêlés mais ces derniers se détachent rapidement, pour ne se toucher que très peu jusqu’à la fin du spectacle. Les danseurs alternent alors entre solos et duos, douceur et force. Si le mélange de leurs deux styles et leur alchimie sont toujours évidents, nous ressentons également le véritable besoin de chacun de se retrouver dans son individualité.

Sur scène, c’est en réalité un véritable quatuor auquel nous avons affaire. En effet, la musique et la lumière tiennent une place centrale dans la pièce. La musique composée spécifiquement par Sylvain Bajgar vient épouser à la perfection les mouvements des deux danseurs. C’est d’ailleurs la première fois qu’ils travaillent avec un compositeur pour une de leurs créations. Quant à la lumière – le seul élément de scénographie, créé par Judith Leray –  elle prend aussi une place importante dans l’histoire que Brandon et Laura nous content puisqu’elle représente l’arrivée de leur fille : un chamboulement non seulement dans leurs vies mais aussi dans le processus de création de cette pièce.

Compagnie Mazelfreten

© Ambrr

Danseurs pluridisciplinaires et polyvalents, leurs influences variées ressortent dans l’écriture chorégraphique de cette création. Il ne s’agit pas uniquement d’une pièce mêlant hip-hop et électro, on y retrouve également des influences contemporaines. Brandon et Laura se livrent ici avec poésie, sensibilité et avec une énergie débordante sur leur évolution et leur histoire. C’est surement l’addition de tous ces éléments qui fait de Perception un spectacle touchant et accessible à tous, auquel nous pouvons nous identifier.

Si vous avez loupé les représentations données à Points Communs, Laura et Brandon se produiront à Mantes-la-Jolie le 3 décembre et à Annecy le 7 décembre. Ils travaillent également sur une nouvelle création, intitulée Rave Lucid. Il s’agit d’une pièce électro avec dix danseurs au plateau et avec laquelle ils seront en tournée à partir de mars 2022.

Compagnie Mazelfreten, retenez bien ce nom !

Articles liés

« George Balanchine » : entre Tchaïkovski et Gershwin, une fête de la danse
Spectacle
44 vues

« George Balanchine » : entre Tchaïkovski et Gershwin, une fête de la danse

Entre la Russie et l’Amérique, entre Tchaïkovski et Gershwin, il y a Georges Balanchine, le chorégraphe russe qui a adopté New-York et qui a sublimé les chorégraphies classiques de Marius Petipa en inventant un nouveau langage, plus pur, plus...

“J’attends que mes larmes viennent”, le spectacle à ne pas manquer au Théâtre Monfort
Agenda
112 vues

“J’attends que mes larmes viennent”, le spectacle à ne pas manquer au Théâtre Monfort

“Je ne sais plus si c’est mon histoire que je vous raconte. Mais je vous assure que je suis sincère.” Qui est Kamel Abdessadok ? Homme français d’origine algérienne, entre deux âges… De multiples identités et autant de personnages,...

“Astrakan”, le film poignant de David Despesseville en salle dès aujourd’hui
Agenda
104 vues

“Astrakan”, le film poignant de David Despesseville en salle dès aujourd’hui

Samuel est un orphelin de douze ans à l’allure sauvage, placé depuis quelques semaines chez une nourrice, Marie. Cette dernière, qui se débat entre ses sentiments et son besoin d’argent, est mariée à Clément avec qui elle a deux...