0 Shares 1275 Views

“Mister Paul” ou le choix d’une vie

© Delalande Raymond
- DR

Au Petit-Montparnasse, Jean Marie Besset a posé ses valises qu’il ouvre avec un personnage complexe, venu de Limoux comme lui, et qu’il fait revivre à la manière d’un autoportrait vivant dans une mise en scène d’Agathe Alexis. Pudique et profonde, délicate et sincère, l’écriture cerne au plus près un personnage qui raconte plus qu’une vie : toute une époque.

“À Limoux, la seule manière de réussir est d’en partir”

Jean-Marie Besset, l’un de nos auteurs les plus talentueux, en sait quelque chose. Il partage avec son héros, Monsieur Paul, la même origine géographique, une petite ville historique de l’Aude en Pays Cathare, dans une vallée riche en vignobles et à quelques encablures de Carcassonne, sur la route des Pyrénées. C’est à Limoux, chaque année, que l’auteur organise d’ailleurs un festival de théâtre vivant où sont présentées des créations qui ont parfois la chance ensuite de trouver des producteurs. C’est dire que Limoux rassemble, mais pour l’heure nous nous trouvons dans une mercerie où l’accent du Sud-Ouest infuse chacune des répliques, où notre héros en culottes courtes tente de tracer sa route au milieu des adultes, de ses frères et soeurs, à l’ombre d’une mère qui sera tout pour lui, alors que disparaîtra son père. Jean-Marie Besset, auteur et acteur de toute cette petite société provinciale, s’amuse comme un grand enfant à camper tous les personnages, hommes et femmes, pantalon à plis élégant et chemise impeccable, un précieux foulard en soie autour du cou.

Jean Marais et le béton vitré

© Delalande Raymond
 – DR

Comment s’extraire d’un cocon qui nous enferme, d’un voisinage ou de familles qui connaissent et commentent le moindre de vos gestes et de vos bêtises? Monsieur Paul est un beau jeune homme qui fait tourner les têtes des jeunes filles, et celle de Jean Marais. Son CAP de géomètre en poche, il prend goût au théâtre par amour des textes et voilà le jeune homme, accompagné de ses parents, assistant à Paris, au Théâtre Marigny, au cours d’art dramatique de Jean-Louis Barrault. Naturellement, cette histoire vraie et romancée pour nous n’a pu être rendue possible que par l’intermédiaire d’un ami bien placé. Comme dans un conte de fée, l’acteur Jean Marais était dans l’assistance et remarqua le beau Monsieur Paul, qui a 17 ans s’effraya de cette tornade magnétique. Il finira par rentrer à Limoux, dans une entreprise de béton vitré, avant de partir au Congo pour une longue parenthèse africaine où le jeune naïf aux beaux yeux s’attaquera comme géomètre aux grands chantiers de la France-Afrique en tombant amoureux d’un contremaître au physique de rugbyman, qui était bien sûr marié.  

Coup de foudre dans la forêt vierge

On ne racontera pas les multiples épisodes de l’épopée de Monsieur Paul, son alcoolisme dépressif et sa renaissance à New York, ayant réussi un concours pour intégrer le PNUD, Programme des Nations Unies pour le développement. Sa tentative de devenir une femme par amour pour un ingénieur rencontré au Gabon. Au mitan des années 1970, alors que la libération des sexes et des moeurs avait secoué les vieilles structures morales et politiques en Europe et en Amérique, la problématique de l’homosexualité et du transsexualisme était encore considérée comme des sujets brûlants et Monsieur Paul, dans sa quête éperdue de bonheur, a bien failli devenir une femme dans une clinique de Casablanca. Jean-Marie Besset, dans un décor fait de quelques meubles et tentures, raconte cette vie et ces métamorphoses, ces joies et ces dépressions, avec une belle simplicité et une authenticité, une intimité faite de partage et de bienveillance. A tel point que l’on ne sait plus qui nous parle, le personnage ou l’auteur. Mais c’est ce qui est très beau, cette leçon d’humanité offerte avec une tendresse partagée et l’amour des mots.

Hélène Kuttner 

Articles liés

« Cabaret » : le célèbre musical s’installe au nouveau Lido2Paris
Spectacle
175 vues

« Cabaret » : le célèbre musical s’installe au nouveau Lido2Paris

La célèbre pièce de Joe Masteroff et John Kander s’installe sur la nouvelle scène du Lido2Paris, inaugurée dans la mise en scène de Robert Carsen. Ambiance de cabaret berlinois, danseurs enfiévrés et comédiens formidables, la troupe anglaise enflamme les...

« Kontakthof » de Pina Bausch : une entrée au répertoire de l’Opéra de Paris très réussie
Spectacle
636 vues

« Kontakthof » de Pina Bausch : une entrée au répertoire de l’Opéra de Paris très réussie

Après Le Sacre du Printemps et Orphée et Eurydice, voici la pièce emblématique de la chorégraphe allemande, créée en 1978, qui fait son entrée au Palais Garnier avec une trentaine de jeunes danseurs à la personnalité marquante. Talent, théâtre et...

Auren en duo avec Jeanne Cherhal sur le titre “Vivante”
Agenda
135 vues

Auren en duo avec Jeanne Cherhal sur le titre “Vivante”

Auren nous dévoile un nouvel extrait de son troisième album Il s’est passé quelque chose, attendu pour le 20 janvier 2023. Après “Au Bord de la Nuit”, la chanteuse nous présente “Vivante”, en duo avec Jeanne Cherhal.  “Vivante” célèbre...