0 Shares 732 Views

Rencontre avec Laurent Bàn

23 février 2010
732 Vues

 

 

Comment en êtes-vous arrivé à monter sur scène ?


J’ai commencé une formation de graphiste à Nancy puis j’ai très vite décidé de chanter, jouer la comédie et de danser. J’ai donc rejoint le conservatoire de Nancy où j’ai suivi des cours d’Art Dramatique.
Après ma formation j’ai décidé de venir sur Paris et j’ai directement passé une audition qui s’est très bien passée. Alors que je n’avais pas encore déménagé de mon appartement à Nancy, je me suis installé à Paris et j’ai commencé à travailler et pouvoir vivre de ma passion.



La chanson est une passion depuis toujours ?


Non pas du tout, je chantais comme tout le monde sous ma douche et puis j’ai commencé ma formation et mes cours de chant.



Est-ce que la comédie musicale est un choix au départ ?


Au cours d’un simple spectacle de fin d’année en terminale, j’ai eu une sorte de « révélation » et je me suis dit « c’est ça que je veux faire ». La première audition que j’ai passé sur Paris s’est très bien déroulée tout simplement parce que je ne savais pas ce qu’était une audition. Tout les postulants étaient angoissés, stressés. Le jury a du me prendre pour un extra-terrestre ! Je pense que je devais être insouciant à l’époque, maintenant quand je passe une audition ce n’est pas la même histoire et je comprends à présent l’angoisse et le stress des autres participants.



Justement, comment se sont passées les auditions de Zorro ?


Beaucoup de stress, beaucoup de monde. Je suis bien loin de ma première audition.
Il y avait plus de 2 000 personnes qui postulaient rien que pour le rôle de Zorro. Les auditions ont duré environ trois mois, l’attente était insupportable. Au début, au premier tour, on se dit que si on n’est pas choisi, ce n’est pas grave parce qu’il y avait vraiment beaucoup de monde et puis plus on passe de tours, plus on a envie d’arriver au bout ! On sait que tout va se jouer à un détail insignifiant. Et puis voilà, j’ai été choisi.



Quels étaient les critères pour pouvoir jouer Zorro ?


Il fallait savoir danser, chanter, avoir un minimum de conditions physiques pour les cascades et faire de l’escrime pour les combats à l’épée. Par chance, j’avais déjà pris des cours pour un spectacle en Italie !



Quelle vie menez-vous à côté de Zorro ?


Je travaille sur d’autres projets, je passe d’autres auditions. C’est ce qui me plaît dans ce métier, pouvoir jouer plusieurs rôles à la fois. Etre un véritable caméléon.
Je suis quelqu’un d’assez hyperactif, de passionné, j’ai besoin que ça bouge tout le temps !



Quel est votre rapport avec le public dans la rue et aux Folies Bergère ?


Dans la rue, ça se passe très bien même si on me reconnait plus souvent pour la série Chante dans laquelle j’ai joué et pour Alive que pour Zorro ! Au théâtre, la plupart du temps, les gens sont ravis, ils ressortent avec un grand sourire aux lèvres, chantent et dansent. Je suis heureux de les voir comme ça ! ça me motive encore plus. Bien sûr on a peur qu’un soir personne n’applaudisse, que le public n’ait pas aimé ! Pour l’instant tout le monde est content !



Des projets après Zorro ?


Je suis actuellement en train de mettre en scène ma pièce : Le Journal d’Adam et Eve qui va se jouer en Normandie pendant un festival mais aussi à Lourdes.
Et bien évidemment je passe d’autres auditions.



Des vacances de prévues ?


Oui bien sûr ! Mais seulement dix jours en été et dix jours en hiver. Je suis quelqu’un d’assez actif, au bout d’un certain temps, je m’ennuie !



Propos reccueillis par Fanny Sparacca

 

 

Lire aussi sur Artistik Rezo Zorro aux Folies Bergère.


 


Zorro le Musical

livret et paroles : Stephen Clark
histoire originale : Stephen Clark & Helen Edmundson
musique : Gipsy Kings
co-composition et adaptation musique / orchestrations / arrangements : John Cameron
adaptation du livret : Eric Taraud
adaptation paroles : Eric Taraud & Marie-Jo Zarb
mise en scène : Christope Renshow
chorégraphie : Rafael Amargo
création décors et costumes : Tom Piper
corrdinateur cascades et combats : Terry King


Avec Laurent Ban, Georges Beller, Benoît de Gaulejac, Yan Duffas, Geraldine Larrosa, Liza Pastor…


A partir du 5 novembre 2009
Du mardi au vendredi à 20h; samedi à 15h & 20h; dimanche à 15h
Durée du spectacle : 2h40 dont 20 minutes d’entracte.


Folies Bergère

32 rue Richer, 75009 Paris


Prix des places (valabe jusqu’au 31 janvier 2010): 24€ – 49€ – 59€ – 69€


Réservations:
– Par téléphone auprès de TicketOnLine : 0 820 88 87 86 (0,12€ la minute)
– Sur internet : www.zorro-lemusical.fr
– Auprès des caisses des Folies Bergère du lundi au samedi de 10h à 18h et le dimanche de 12h à 16h.
– Auprès des points de vente habituels (Fnac, France-Billet, Ticketnet, Virgin …)

 

Articles liés

Les vernissages et expositions à ne pas manquer à Paris – Décembre
Agenda
80 vues

Les vernissages et expositions à ne pas manquer à Paris – Décembre

Venez découvrir les expositions et les vernissages du mois de décembre à Paris ! Jeudi 28 novembre : Indus 3 – Exposition collective Du 28 novembre 2019au 10 janvier 2020 Art : Concept 4, passage Sainte-Avoye 75003 Paris Boulevard...

Premiers pas dans la forêt, à découvrir au cinéma dès 4 ans, le 4 décembre
Agenda
30 vues

Premiers pas dans la forêt, à découvrir au cinéma dès 4 ans, le 4 décembre

Les premiers pas d’un renardeau, d’un poulain, d’un ourson et d’un petit éléphant au cœur de la forêt. De courtes histoires sur ces êtres sensibles et innocents qui explorent le monde naturel qui les entoure. Un programme rempli de couleurs et...

Marathon, la soirée qui mélange les esthétiques musicales à La Gaîté Lyrique
Agenda
33 vues

Marathon, la soirée qui mélange les esthétiques musicales à La Gaîté Lyrique

Marathon, la soirée qui mélange les esthétiques musicales, vous donne rendez-vous pour sa 6e édition le samedi 30 novembre à La Gaîté Lyrique, de 18h à 1h. Une fois de plus, Marathon ! propose une programmation surprenante en réunissant...