0 Shares 21 Views

Alors est-ce que c’est là ? – T2G

Alors quest ce que cest là

Alors est-ce que c’est là ?

De Clémentine Baert

Du 21 au 26 avril 2017

Tarifs : 9€ à 24€

Réservation en ligne ou par tél. au 01 41 32 26 26

Durée : 1h

T2G – Théâtre de Gennevilliers
41 avenue des Grésillons,
92230 Gennevilliers
M° Gabriel Péri

theatre2gennevilliers.com

Du 21 au 26 avril 2017

Dans un monologue halluciné, Clémentine Baert campe le voyage initiatique dʼune femme au bord du gouffre. Délaissée par un homme quʼelle aime, elle a perdu tout contact avec la réalité. Opérant une douloureuse traversée des apparences, elle reconstitue son histoire et reprend progressivement pied pour finalement sʼaccepter elle-même.

À la fois errance, recherche et enquête, Alors, est-ce que cʼest là ? est peut-être avant tout le travail quʼeffectue sur elle-même une femme en état de crise. Elle ne sait plus où en elle en est.
Tout part dʼun manque, de lʼabsence dʼun être aimé vécue comme une souffrance dʼune violence telle quʼelle ouvre une béance dans cette jeune femme qui se retrouve soudain abandonnée, livrée à elle-même, bloquée dans ce qui ressemble à un point de non-retour.
Sa parole haletante, douloureuse, obsessionnelle semble se confronter à un trou noir ; comme si elle était passée par une phase dʼamnésie, ou comme sʼil lui était impossible de regarder en face une réalité trop violente ou intolérable.

Comédienne et dramaturge, Clémentine Baert interprète seule sur scène ce monologue intense dont elle assume aussi la réalisation. Après avoir travaillé au théâtre notamment avec Bob Wilson et Pascal Rambert, elle a forgé sa propre écriture dont ce spectacle offre un exemple particulièrement représentatif, qui articule ensemble scénographie, lumière et son pour projeter dans lʼespace du plateau lʼimaginaire du personnage – comme si toute séparation entre intériorité et extériorité était annulée. La scène dʼabord confinée à lʼextrême se dilate progressivement, tandis que la voix de lʼhéroïne subit diverses transformations, alternant la parole et le chant. Au fil dʼune série étourdissante de métamorphoses, le spectacle prend lʼallure dʼun voyage initiatique dont lʼobjet nʼest autre que de reconstituer son identité ou, mieux encore, de se reconstruire.

Samedi 22 avril à 18h30, avant la représentation
Conférence sur “La disparition, de l’art de prendre la tangente”
En regard du spectacle, Clémentine Baert invite le philosophe des sciences Étienne Klein, pour parler de la disparition.
Entrée libre

[Source texte : communiqué de presse © Vincent Arbelet]

Articles liés

6e Dimension : Humour, contes et hip hop
Spectacle
127 vues
Spectacle
127 vues

6e Dimension : Humour, contes et hip hop

La Villette présente, pour une série conséquente, la nouvelle création de Séverine Bidaud : « Dis à quoi tu danses ? » La Petite fille aux allumettes, Le Petit chaperon rouge et Le Vilain Petit Canard sont les invités surprise d’un spectacle plein d’humour et de finesse. Voilà la question de la saison des fêtes : On joue ? On conte ? […]

UMA, le musée universel en ligne
Art
210 vues
Art
210 vues

UMA, le musée universel en ligne

Le projet unique que représente UMA (Universal Museum of Art) vient de voir le jour sous l’œil attentionné de ses fondateurs. Cette réalisation en réalité virtuelle a pour but le partage et la transmission de l’art au plus grand nombre. Une nouvelle révolution. Un projet monumental  UMA, qui signifie « ce qui nous lie », en arabe, […]

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin
Spectacle
176 vues
Spectacle
176 vues

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin

La dernière pièce de Pascal Rambert se déroule autour du lit où se meurt une actrice au sommet de la gloire. Dans cette zone ultime, l’auteur laisse s’engouffrer poétiquement la famille, les amis, l’art, la cruauté, la beauté et la foi en la vie. Alors qu’initialement la pièce a été écrite pour le Théâtre d’Art […]