0 Shares 42 Views

Iliade – Lucernaire

Caroline Dupré 15 novembre 2017
42 Vues
illiade lucernaire theatre homer artistik rezo paris

Une performance physique et poétique au service du texte d’Homère magnifiquement traduit par Jean-Louis Backès. 2 comédiens, 35 personnages, toute l’Iliade en 1h10.

Deux frères reviennent dans le grenier de leur enfance et retrouvent, tels quels, balais, passoires et vieilles fourrures… tous les objets détournés à l’époque pour incarner héros, dieux et déesses. Trente ans plus tard, ils jouent une dernière fois à l’ « ILIADE » avec l’énergie et l’inventivité des jeux de l’enfance.

Note d’intention de Jean-Louis Backès, le traducteur

« Il m’est difficile de montrer tout cela comme si j’étais un dieu », écrit Homère. Et pourtant. Voici le texte fondateur de toute la poésie épique occidentale et, plus encore, de toute littérature qui se veut poésie. Le récit transcende son sujet même : l’affrontement des Troyens et des Achéens, menés par les héros Hector et Achille sous la tutelle des dieux. C’est qu’il exprime l’essence des passions humaines (la colère, la jalousie, l’envie), des conflits, de l’amitié, de l’héroïsme. C’est qu’il dit, de manière universelle, la peur et le courage face à la mort.

Note d’intention de Damien Roussineau et Alexis Perret, les metteurs en scène

Comment représenter les notions de courage, d’amitié, de loyauté, de cruauté, de vengeance, de jalousie, de postérité, d’amour à travers un texte qui ne connaissait pas notre morale, les religions monothéistes, la démocratie ?
Notre adaptation théâtrale a consisté à garder la succession des événements de l’épopée en alternant narration et incarnation tout en conservant la langue d’Homère, la multiplicité des personnages, la présence des dieux et leur fantaisie.
Sur scène, notre ambition est d’incarner à deux l’aède et les personnages de ce récit, de trouver une forme contemporaine libre et ludique afin de retrouver, par l’intermédiaire des deux frères, le jeu théâtral. C’est à deux que nous avons fait cette adaptation, que nous avons exploré sur le plateau comment représenter cette épopée, ce spectacle est le fruit de notre complémentarité et de notre complicité.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Magnum Photos au Bon Marché Rive Gauche
Agenda
1 vues
Agenda
1 vues

Magnum Photos au Bon Marché Rive Gauche

A l’occasion de son 70ème anniversaire, Magnum Photos installe un espace éphémère au Bon Marché Rive Gauche en collaboration avec Actes-Sud (éditeur) et Plinth (producteur d’objets d’artistes). Magnum Photos rejoint ainsi le « Gang de Noël » dans sa volonté de proposer des cadeaux surprenants et inédits autour des photographies de ce collectif mythique. Venez […]

« Bestiaire Moderne » de Mosko – Gca Gallery de Nice
Agenda
7 vues
Agenda
7 vues

« Bestiaire Moderne » de Mosko – Gca Gallery de Nice

Quand l’exotisme estampe le monde urbain. Comment rendre vivant ce qui ne l’était plus ? Gérard Laux (né en 1953), de son nom d’artiste Mosko, tente de résoudre cette problématique depuis la fin des années 80 en posant ses pochoirs bestiaires sur les murs de la ville. Ainsi, l’ambition de Mosko est de rendre les […]

Festival des Photaumnales aux couleurs de la Caraïbe
Art
203 vues
Art
203 vues

Festival des Photaumnales aux couleurs de la Caraïbe

Pour sa 14e édition, le Festival des Photaumnales de Beauvais ouvre ses portes jusqu’au 31 décembre 2017. À partir d’archives et de collections privées, des photographes contemporains mettent en avant les territoires de la Martinique et de la Guadeloupe. Avec leur regard attentionné, les 36 photographes invités nous plongent d’emblée dans diverses époques et milieux. Issus […]