Reza Bangiz KIRON Espace

21 mars au 5 avril 2009

Art, critique d'exposition d'art

contemporain.

Une exposition qui met en scène une sélection d'œuvres contemporaines perses à travers diverses générations d'artistes, femmes et hommes, au moyen d'un éventail de techniques au service d'un art captivant qui ne laissera pas le visiteur indifférent.

 

 

Que vous soyez venus ou non au vernissage, venez découvrir  un nouvel univers : nouvel accrochage, d'autres œuvres  des artistes invités. Dévernissage, le 4 avril à 18h30, en la présence de Mme Behjat Sadr, pionnière de l'expressionnisme abstrait en Iran.

 

 

Le titre de cette exposition ne peut que laisser perplexe quiconque ne connaît pas la culture perse. Ainsi que l'explique Ghasideh Golmakani, commissaire de l'exposition, le 21 mars 2009 est le jour où le calendrier persan est passé en l'an 1388 et c'est donc l'écart entre cette datation et la nôtre qui a inspiré le titre de l'exposition.

 

Celle-ci est l'occasion de rassembler des œuvres de six artistes bien différents mais réunis par leurs origines et leur talent. Cette rencontre est synonyme de mixité : des âges, des genres, des techniques, des médiums, des expériences. Le visiteur pourra découvrir les tableaux de Reza Bangiz avec ses silhouettes en noir et blanc, les photomontages inquiétants d'Amirhossein Ghassemi, de petits tableaux aux lignes pures d'Ameneh-Zohreh Eskandari, les installations curieuses d'Elika Hedayat ou d'Abbas Kiarostami, mais aussi les intrigants tableaux à technique mixte de Behjat Sadr.

 

Cette exposition propose donc un panorama de l'art iranien contemporain à travers ce petit voyage initiatique au fil de variations créatives reflétant la diversité de la société iranienne actuelle.

 

Les œuvres présentées mettent leurs différences bien marquées au service d'un regard complet. Entre Orient et Occident, entre XIVe et XXIe siècle, l'exposition fait cohabiter plusieurs générations d'artistes, du plus jeune, qui n'en est encore qu'à des balbutiements prometteurs à l'artiste confirmé dont le talent n'est plus à prouver. Entre des œuvres plus légères comme celles d'Ameneh-Zohreh Eskandari inspirées de la mythologie perse qui transportent le spectateur dans un univers plaisant et coloré, et l'installation Access to this person is denied d'Elika Hedayat qui dénonce de manière efficace la censure exercée sur les internautes iraniens, cette exposition couvre de manière remarquable les champs de créations artistiques contemporains et leurs inspirations.

 

La proposition tient ses promesses et le visiteur ne restera certainement pas indifférent devant ces diverses expressions artistiques qui toutes, marquent les esprits à leur manière. La diversité est maîtresse et sert remarquablement bien la découverte de l'art perse contemporain.

 

Ingrid Thierry.

 

21 mars au 5 avril 2009

Ouvert au public de 10h00 à 21h00

KIRON Espace

10 rue La Vacquerie

75011 Paris

Métro : ligne 9 (Voltaire/Charonne), ligne 2 (Philippe Auguste)

Tags: Art

 
Autres articles à lire

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Agenda

News image

Vernissages - Paris - Juillet 2014

art-juilletJuillet 2014

Au mois de juillet, de nombreux lieux (galeries, musées, centres d'art…) organisent des vernissages accessibles à tous. De très belles découvertes en perspective ...

News image

Sorties ciné - Juillet 2014

cinemajuilletJuillet 2014 

Quels sont les films qui sortent en juillet dans les salles obscures ? De nombreuses bonnes surprises sont à l'affiche ! Des films pour se faire plaisir, se détendre, passer un bon moment entre amis ou en ...

Please update your Flash Player to view content.

Jardins de Lumière - Domaine de Chaumont-sur-Loire

Jardins_de_Lummires_-_Domaine_de_Chaumont-sur-Loire2 Jusqu’au 28 août 2014 Jusqu’à la fin août, au cœur de l’été et à la tombée de la nuit, le Domaine de Chaumont-sur-Loire propose une promenade nocturne dans les allées du Festival International des Jardins, au milieu des créations des architectes paysagistes retenus pour la 23e édition « les Jardins des péchés capitaux ». Read more..

14, Visages et vestiges de la Grande Guerre - Gare de l'est

A051 Jusqu'au 30 novembre 2014 A l’occasion du centenaire de la guerre 14-18, la gare de l’Est à Paris accueille, du 23 juin au 30 novembre 2014, l’exposition "14, Visages et vestiges de la Grande Guerre", une installation originale de photographies de Didier Pazery. Read more..

Les 20 ans du Musée d'Art Contemporain de Marseilles

20ans Du 29 mai au 26 septembre Inauguré en 1994 le musée d'art contemporain propose une rétrospective, le temps d'une exposition, à voir du 29 mai au 26 septembre. Read more..

1984-1999. La Décennie - Centre Pompidou Metz

1984-1999._La_Dcennie_-_Centre_Pompidou_Metz Du 24 mai 2014 au 2 mars 2015 Dernière décennie d’un siècle et d’un millénaire, les années 1990 s’ouvrent sur un temps de crise des institutions et des idéologies. Read more..

Soirée d'été - Sublimer l'imaginaire et la réalité

dell_arte Le 24 juillet 2014 Avant le départ de certaines des œuvres de la galerie Visio Dell' Arte pour New-York, l'établissement organise cette soirée d'été autour des "créateurs de reves". Read more..

Le Victoria and Albert Museum accueille les Disobedient Objects

VAmuseum Le 24 juillet 2014 Le Victoria and Albert Museum propose du 26 juillet 2014 au 1er février 2015 à Londres, l’exposition « Disobedient Objects ». Read more..

Viallat, une rétrospective - Musée Fabre de Montpellier

Viallat_une_rtrospective_-_Muse_Fabre_de_Montpellier Du 28 juin au 2 novembre 2014 Figure essentielle de l’art contemporain, Claude Viallat jouit d’une renommée internationale, tout en jouant un rôle majeur dans le paysage culturel languedocien. Read more..

Un « bijoux médicament » de Damien Hirst pour 18.000 £

Damien-Hirst Le 23 juillet 2014 Damien Hirst, que l’on savait passionné par les médicaments, allie cet intérêt à celui des bijoux, pour produire de nouvelles créations. Read more..