0 Shares 22 Views

La Révolution française, trésors cachés du musée Carnavalet

4 décembre 2009
22 Vues
Rvolution_franaise

 

 

Possesseur de la plus ancienne collection d’œuvres et d’objets d’art consacrés à la Révolution française, le musée Carnavalet a sélectionné 200 pièces rarement présentées – voire totalement inédites – parmi plus de 25 000 œuvres, majoritairement des gravures. Elles illustrent trois temps forts de la période : la révolution libérale, du printemps 1789 à l’automne 1792, la révolution radicale, de 1792 à 1794, et la révolution bourgeoise, de 1795 à 1799. Ce parcours chronologique est parsemé de thématiques telles que la garde nationale, les sans-culottes, les révolutionnaires célèbres – Montagnards et Girondins – le vandalisme, l’architecture, la mode et le calendrier révolutionnaire.

 

L’exposition s’ouvre sur deux portraits incontournables : ceux de Louis XVI et Marie-Antoinette, symboles d’un Ancien Régime qui va bientôt être emporté par le flot impétueux de la Révolution. Gravures, dessins et aquarelles, complétés par quelques objets d’art, mettent en scène les événements majeurs de cette période tumultueuse, en passant par la réunion du Tiers-État dans la salle du Jeu de Paume à Versailles le 20 juin 1789, la prise de la Bastille le 14 juillet 1789, l’arrestation de la famille royale à Varennes le 22 juin 1791, la chute définitive de la monarchie le 10 août 1792, l’exécution de Louis XVI le 21 janvier 1793 et la mort de Robespierre sur l’échafaud le 28 juillet 1794, qui met fin à la Terreur et marque le début de la « révolution bourgeoise ».

 

Des œuvres phares jalonnent l’exposition : la célèbre caricature présente dans tous les manuels d’histoire du Tiers-État contraint de porter sur ses épaules les deux autres ordres, la noblesse et le clergé, gravures d’Hubert Robert représentant les monuments de l’époque, gouaches de Jean-Baptiste Lesueur décrivant la vie quotidienne dans des scènes parisiennes très vivantes – sport au Champ de Mars, repas républicains – et l’évolution des robes de l’époque. Cette période passionnante et complexe revit dans les œuvres exposées qui en montrent l’effervescence, certes sanglante, mais également fraternelle et festive comme en témoigne la fête de la Fédération, le 14 juillet 1790. Napoléon Bonaparte est bien entendu représenté, non pas en tant qu’empereur, mais en tant que général victorieux. La veste et le pantalon du dauphin, le corsage de Madame Royale et le soulier de la souveraine constituent les derniers vestiges d’une famille royale éprouvée par son enfermement au Temple et ajoutent une dimension affective et originale à l’exposition.

 

L’exposition se clôt sur le thème de la symbolique révolutionnaire, qui n’est pas sans rappeler la symbolique maçonnique – bonnets phrygiens, faisceaux symbolisant l’unité – représentée sur un papier peint provenant de la salle du Comité de Salut public. La Révolution française a beau être une période très connue de l’Histoire, sa richesse et sa complexité en font un sujet passionnant dont il est impossible de se lasser : le visiteur sait gré au musée Carnavalet d’avoir sorti des réserves ses « trésors cachés ». Une exposition à découvrir absolument, surtout si l’on est féru d’histoire !

 

Maureen Charlet

 

 

Commissariat : Charlotte Lacour-Veyranne, attachée de conservation au cabinet des arts graphiques du musée Carnavalet.

Du 30 septembre 2009 au 3 janvier 2010.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h, sauf les lundis et jours fériés.

Plein tarif : 5 euros ; Tarif réduit : 3,50 euros ; Demi-tarif : 2,50 euros.

Des visites-conférences sont organisées dans l’exposition tous les jours d’ouverture, à 15h30, sans réservation, dans la limite de 25 personnes. Durée : 1h30. Plein tarif : 4,50 euros ; Tarif réduit : 3,80 euros (+ droit d’entrée dans l’exposition).

 

Musée Carnavalet
23 rue de Sévigné
75003 Paris
Métro Saint-Paul (l. 1) ou Chemin Vert (l. 8).

Articles liés

Magnum Photos au Bon Marché Rive Gauche
Agenda
5 vues
Agenda
5 vues

Magnum Photos au Bon Marché Rive Gauche

A l’occasion de son 70ème anniversaire, Magnum Photos installe un espace éphémère au Bon Marché Rive Gauche en collaboration avec Actes-Sud (éditeur) et Plinth (producteur d’objets d’artistes). Magnum Photos rejoint ainsi le « Gang de Noël » dans sa volonté de proposer des cadeaux surprenants et inédits autour des photographies de ce collectif mythique. Venez […]

« Bestiaire Moderne » de Mosko – Gca Gallery de Nice
Agenda
9 vues
Agenda
9 vues

« Bestiaire Moderne » de Mosko – Gca Gallery de Nice

Quand l’exotisme estampe le monde urbain. Comment rendre vivant ce qui ne l’était plus ? Gérard Laux (né en 1953), de son nom d’artiste Mosko, tente de résoudre cette problématique depuis la fin des années 80 en posant ses pochoirs bestiaires sur les murs de la ville. Ainsi, l’ambition de Mosko est de rendre les […]

Festival des Photaumnales aux couleurs de la Caraïbe
Art
204 vues
Art
204 vues

Festival des Photaumnales aux couleurs de la Caraïbe

Pour sa 14e édition, le Festival des Photaumnales de Beauvais ouvre ses portes jusqu’au 31 décembre 2017. À partir d’archives et de collections privées, des photographes contemporains mettent en avant les territoires de la Martinique et de la Guadeloupe. Avec leur regard attentionné, les 36 photographes invités nous plongent d’emblée dans diverses époques et milieux. Issus […]