0 Shares 4 Views

Festival BD d’Angoulême 2015 vers le Prix Charlie Hebdo

17 janvier 2015
4 Vues
Festival-BD-daguleme


Le 42e Festival de la bande dessinée d’Angoulême crée le Prix de la liberté d’expression suite aux attentats contre Charlie Hebdo !

affiche_angouleme_jesuischarlie_1On parlait dans le Landerneau de la BD de décerner d’office le Grand Prix du festival à Charlie Hebdo ou également de la création d’un Prix Spécial Charlie Hebdo. Au final, le Festival d’Angoulême fait le choix de créer un « Prix de la liberté d’expression ».

En lançant ce Prix lors de l’édition 2015, les organisateurs du Festival international affirment que cette nouvelle récompense BD est en mesure d’assurer immédiatement le rayonnement qui correspond à l’ambition qu’ils ont d’affirmer le droit à la liberté.
 
« Ce prix », avertit l’organisateur, « représente une récompense pérenne au cours des années à venir à laquelle nous espérons pouvoir associer le nom deCharlie, si ceux qui seuls en détiennent la légitimité en sont d’accord ». 

Franck Bondoux, délégué général du festival, précise sa pensée : « Nous pensons qu’il est aussi important qu’Angoulême soit un lieu d’échange et de réflexion sur la liberté d’expression, en fédérant bien au-delà du seul cadre du monde de la BD. »

On comprend dès lors que les organisateurs ont eu à cœur de répondre aux 3 000 signataires d’une pétition qui demandait que le Grand Prix soit attribué cette année à Charlie Hebdo. Cette manière de ne pas se laisser déborder par l’émotion leur permet de rendre hommage à Charlie Hebdo sans soustraire cette année le Grand Prix du festival aux auteurs de bande dessinée qui comptent parmi les plus importants au monde.

fauve-charlie-col« Le vote pour le Grand Prix », ajoute l’équipe du Festival international, « a une portée internationale qui nous paraît prendre encore davantage de sens et de relief en raison des événements tragiques que nous vivons. Il peut ainsi devenir le symbole du respect des cultures et des échanges culturels entre les créateurs du neuvième art et entre les peuples qui sont les lecteurs de leurs œuvres ».

Patrick DuCome

A découvrir sur Artistik Rezo :
Le palmarès du 42° Festival BD d’Angoulême
Festival BD d’Angoulême : Trois Prix dès le 1er jour, la vie continue… – écrit par Patrick DuCome

Articles liés

Festival des Photaumnales aux couleurs de la Caraïbe
Art
58 vues
Art
58 vues

Festival des Photaumnales aux couleurs de la Caraïbe

Pour sa 14e édition, le Festival des Photaumnales de Beauvais ouvre ses portes jusqu’au 31 décembre 2017. À partir d’archives et de collections privées, des photographes contemporains mettent en avant les territoires de la Martinique et de la Guadeloupe. Avec leur regard attentionné, les 36 photographes invités nous plongent d’emblée dans diverses époques et milieux. Issus […]

Sulki et Sulku nouveaux héros de Jean Michel Ribes
Spectacle
68 vues
Spectacle
68 vues

Sulki et Sulku nouveaux héros de Jean Michel Ribes

Echappés de « Musée Haut, Musée Bas » où ils figuraient en tant qu’oeuvres d’art, Sulki et Sulku sont les nouveaux héros de Jean-Michel Ribes incarnés par de jeunes comédiens épatants, Roman Cottard et Damien Zanoly. Des Bouvard et Pécuchet coincés dans une installation muséale contemporaine high tech qui n’arrêtent pas de jaqueter comme des coqs mondains. […]

Jeanne – Théâtre du petit Saint-Martin
Agenda
40 vues
Agenda
40 vues

Jeanne – Théâtre du petit Saint-Martin

C’est pas parce qu’elle est vieille et seule qu’on doit lui sourire bêtement. Entre comédie et drame, la pièce décrit le fossé parfois profond entre les solitudes et les politiques sociales plus électoralistes que sincères. Jeanne est une fonctionnaire à la retraite. Demoiselle, elle vit seule dans son appartement parisien en haut d’une tour. Son […]