0 Shares 56 Views

14 ans, premier amour : chronique adolescente

12 avril 2017
56 Vues
14_ANS_PHOTO1_copyright_FRATEL_FILMS

14ans, premier amour

De Andreï Zaïstev

Avec : Gleb Kalyuzhny, Ulyana Vaskovich, Olga Ozollapinya, Alexeï Filimonov, Dmitry Barinov

Durée : 1h 46min.

Sortie le 10 mai 2017

Sortie le 10 mai 2017

Véritable portrait nostalgique d’une jeunesse en fleur, 14 ans, premier amour dépeint avec une douce sensibilité l’idylle naissante entre deux jeunes des quartiers populaires de Russie. Le dernier film d’Andreï Zaïtsev est à voir !

Au rythme des premiers slows et des regards qui se fuient sans jamais se croiser, le réalisateur Andreï Zaïtsev nous invite à (re)découvrir, à travers le regard d’Alex, l’éclosion des sentiments amoureux, la douce obsession de l’autre, les tentatives manquées et les confessions muettes.

À l’heure où internet et les réseaux sociaux sont au centre de toutes les relations, on apprend à connaître Alex : ce jeune adolescent espionne, observe, fantasme, sur cette mystérieuse Vika qu’il croise à plusieurs reprises lors de ses sorties avec ses amis. Envoûté par les photos de son profil, il la cernera de longues heures devant son écran d’ordinateur avant de finalement oser l’aborder en personne.

 

De l’enfance à l’adolescence14 ANS PHOTO6 copyright FRATEL FILMS

Tout juste sorti de l’enfance, on retrouve chez Alex la douce innocence marquant encore son visage. Ses joues rondes et son sourire espiègle créent le charme accrocheur de ce garçon débrouillard. Une innocence qui s’envole au fur et à mesure des expériences qui dessinent son passage dans l’adolescence et les petits écarts qui l’accompagnent. On se reconnaît dans son envie de faire comme les adultes, sans avoir l’assurance nécessaire pour affirmer ses choix – comme acheter de l’alcool à l’épicerie du coin sans avoir l’âge légal, ou bien ouvrir son cœur pour approcher la belle Vika.

Avec son alternance de longs silences qui poussent à l’introspection et de chansons de tous les genres jouées à plein régime, ce film expose le quotidien de ce jeune homme sur fond de problèmes familiaux et d’une guerre rythmée par la violence contre les durs de la cité voisine. L’histoire d’Alex sonne alors comme un véritable hommage au passage de l’enfance à l’adolescence, une chronique honnête sur les émotions, les relations et leurs travers, ainsi que les aventures de cette période si importante. Sans idéalisation mais avec une fraîcheur qui fait du bien.

 

Lucie Jourdain

[Crédits Photos : ©FratelFilm ]

Articles liés

Ami-Ami – comédie de Victor Saint Macary
Agenda
4 vues
Agenda
4 vues

Ami-Ami – comédie de Victor Saint Macary

Quoi de mieux pour ne plus jamais souffrir en amour que de tourner le dos à la vie de couple et de s’installer en coloc’ avec son meilleur ami ? C’est en tout cas ce qu’a décidé Vincent, ravagé par sa dernière rupture ! À un détail près : son meilleur ami est une meilleure […]

L’intime et le Monde – Centre Wallonie-Bruxelles à Paris
Agenda
6 vues
Agenda
6 vues

L’intime et le Monde – Centre Wallonie-Bruxelles à Paris

L’Intime & Le Monde met en lumière une sélection d’oeuvres de trois plasticiens contemporains bruxellois : une installatrice, Marianne Berenhaut, et deux peintres, Sarah Kaliski et Arié Mandelbaum. Par-delà leurs singularités, ils partagent des traits communs manifestes dans leur rapport au monde, leur imaginaire, leur biographie et leur quête respective. Ils jouent tous trois des […]

93/75 Jump Street – Espace Beaurepaire
Agenda
45 vues
Agenda
45 vues

93/75 Jump Street – Espace Beaurepaire

Créée en 2014 par Roxane Stroobant, STREET POPPIES est une association d’intérêt général qui favorise la rencontre entre les artistes professionnels et les publics amateurs. Et plus particulièrement, à destination de publics défavorisés rencontrant des difficultés d’ordre familial, social, identitaire, voire en situation d’exclusion et éloignés de la culture. En vue de réaliser un projet […]