0 Shares 645 Views

Cinéma à domicile : 3 films à voir en novembre 2017

Lucile Bellan 10 novembre 2017
645 Vues
baby driver cinema dossier artistik rezo paris

La vie des films n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Carrière en salles trop fugace ou sortie en direct to VOD : chaque mois, Artistik Rezo vous propose de rattraper à la maison 3 films disponibles sur vos écrans et que vous n’avez sans doute pas encore vus.

1) Une femme fantastique de Sebastian Lelio

Avec le somptueux Gloria, portrait d’une sexagénaire qui entendait bien pouvoir prétendre au grand amour et aux frissons de désir, le cinéaste chilien s’était acheté une crédibilité et offert une belle réputation. Le voici qui récidive avec cette Mujer fantastica, portrait d’une femme transgenre venue à la rencontre de la famille de l’homme qu’elle aimât pendant 20 ans avant qu’il ne décède brutalement. Lelio confirme son désir de filmer des femmes souvent maintenues à distance des plateaux de cinéma, pour mieux leur offrir de la visibilité et leur permettre de faire entendre qui elles sont et ce qu’elles souhaitent faire de leur existence. Louable et très beau.

Disponible (entre autres) sur FilmoTV

2) Le Caire Confidentiel de Tarik Saleh

Ce polar propose un beau suspense, mais c’est surtout par sa description d’une société égyptienne gangrénée par la corruption et les rapports de force que le réalisateur Tarik Saleh brille tout particulièrement. Les décors sont ahurissants et font du Caire une véritable ville de cinéma, bien trop sous-employée… sauf que tout ceci fut tourné à Casablanca, l’équipe du film n’ayant pas reçu l’autorisation de tourner dans la capitale de l’Egypte. Porté par un Fares Fares dont la talent va au-delà de sa simple gueule de cinéma, Le Caire Confidentiel fut un succès relatif de 2017, mais a encore bien du chemin à parcourir et beaucoup de spectateurs et spectatrices à faire vaciller.

Disponible (entre autres) sur Univers Ciné

3) Baby Driver d’Edgar Wright

Voilà le film jeune, cool, fun de cette année 2017. Et pour cause : il est l’oeuvre d’Edgar Wright, réalisateur de Shaun of the dead, Hot fuzz ou encore Scott Pilgrim. Comme le héros du Drive de Nicolas Winding Refn, le dénommé Baby est un as du volant, qui utilise son talent pour permettre aux braqueurs les plus chevronnés de s’enfuir aussi prestement que possible loin des voitures de police. Tout ne se passera évidemment pas comme prévu pour celui qui préfère écouter de la musique plutôt que de parler, minutant ses prestations à l’aide de chansons toutes plus hype les unes que les autres. Cela rappelle Hudson Hawk, le gentleman cambrioleur incarné par Bruce Willis dans les années 90, qui choisissait ses chansons en fonction de leur durée pour mieux échapper aux autorités. Un film rapide, divertissant, porté par un casting épatant dont Kevin Spacey, Jamie Foxx et le petit nouveau Ansel Elgort.

Disponible (entre autres) sur Pluzz VAD

 

Lucile Bellan

[Image 2017 © Sony Pictures Releasing France]

Articles liés

6e Dimension : Humour, contes et hip hop
Spectacle
122 vues
Spectacle
122 vues

6e Dimension : Humour, contes et hip hop

La Villette présente, pour une série conséquente, la nouvelle création de Séverine Bidaud : « Dis à quoi tu danses ? » La Petite fille aux allumettes, Le Petit chaperon rouge et Le Vilain Petit Canard sont les invités surprise d’un spectacle plein d’humour et de finesse. Voilà la question de la saison des fêtes : On joue ? On conte ? […]

UMA, le musée universel en ligne
Art
200 vues
Art
200 vues

UMA, le musée universel en ligne

Le projet unique que représente UMA (Universal Museum of Art) vient de voir le jour sous l’œil attentionné de ses fondateurs. Cette réalisation en réalité virtuelle a pour but le partage et la transmission de l’art au plus grand nombre. Une nouvelle révolution. Un projet monumental  UMA, qui signifie « ce qui nous lie », en arabe, […]

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin
Spectacle
170 vues
Spectacle
170 vues

« Actrice » de Rambert, la vie sans fin

La dernière pièce de Pascal Rambert se déroule autour du lit où se meurt une actrice au sommet de la gloire. Dans cette zone ultime, l’auteur laisse s’engouffrer poétiquement la famille, les amis, l’art, la cruauté, la beauté et la foi en la vie. Alors qu’initialement la pièce a été écrite pour le Théâtre d’Art […]