0 Shares 81 Views

No Money Kids: L’électro-blues des oubliés

nomoneykids

No Money Kids: L’électro-blues des oubliés

Avec No Money Kids

Du 21 mars au 30 mars 2017

Tarifs : 12 €

La Boule Noire
120, Boulevard de Rochechouart
75018 Paris
M° Pigalle

www.laboule-noire.fr

Du 21 au 30 mars 2017

Sans titreNo Money Kids prône la bonne éducation des quartiers populaires. Leur musique rugueuse, sans artifices, mais harmonieuse, résonne comme une lettre ouverte destinée aux gens dont on ne prête pas attention. Un duo né il y a trois ans qui fait vibrer les guitares en concert.

No Money Kids ?

 

No Money Kids est composé de deux membres : Félix est le chanteur et guitariste, tandis que J.M. se diversifie plus spécialement à l’instrumentation, à la basse et aux machines. En 2015, leur premier album I don’t trust you sort et fait sensation, dans les festivals et les salles de concert parisiennes. Un album puissant, purement rock, qui fait vibrer votre côté wild.

 

Le duo en est cette année à leur deuxième album, Hear the Silence, qui sortira le 24 mars 2017. Une œuvre plus introspective, qui résulte de deux ans de tournée pleine de changements. Aux quatre coins de la France, en passant par l’Ogre Rouge à Vénérand (leur lieu préféré), à la Belgique et au Luxembourg, ils sont toujours prêts à se produire sur scène.

 No Money Kids

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une rencontre inopinée en studio

Félix Matschulat et J.M., originaires de banlieue parisienne, connaissent tous deux une enfance bercée par la musique. À l’âge de huit ans, Félix va déjà sur scène avec son père et son oncle, pour interpréter Soul Man de Sam and Dave. Les deux jeunes étudient chacun de leur côté la musicologie, à la fac de Saint-Denis, comme à l’ATLA, pour finalement se croiser dans un studio. Félix fait des prises de sons chez J.M. Et là, No Money Kids voit le jour et tout s’enchaîne. Encouragé par les proches et cet élan de créativité, le nouveau groupe a un but : faire un pied de nez à la conceptualisation de l’art dans lequel ils ne se retrouvent pas, et produire une musique brute et instantanée.

 

La musique comme confrontation sociale

 

No Money Kids se fonde alors sur une alliance de blues rugueux et d’électro haute couture, inspirée autant par Les Clash, Chuck Berry ou encore Jimi Hendrix, que de Air, Fink ou Beck. En studio, le duo travaille la diversité des influences grâce à des instruments et arrangements multiples. Cela donne une musique plus viscérale que cérébrale, qui s’adresse à tout le monde, des plus aisés aux plus démunis.

Une confrontation sociale qui met en exergue les origines du groupe et celles du public. En effet, il s’agit aussi de transmettre un message, un porte-voix de cette génération DIY, des marginaux et des exclus, avec cette ardeur, cette énergie transmise lors des concerts. Non sans émotion, donc. Un message communiqué en anglais, langue que le duo considère comme un instrument à part entière. « À la manière d’un peintre qui choisit son pigment, j’ai choisi le mien », déclare Félix lors de l’interview.

 

Ce duo authentique n’a pas fini de nous impressionner. Envie de les voir jouer ? C’est sûr, le 30 mars à la Boule Noire, No Money Kids donnera la pêche et le sourire, avec en première session la chanteuse folk Yelli Yelli, une autre artiste à découvrir en concert.

 

Voici un petit avant-goût du prochain album Hear the Silence, disponible dès le 24 mars : 


 

Alice Nicolas

[Crédits Photo 1 : © Djamel Boucly / Photo 2 : © Valéry K]

 

À découvrir sur Artistik Rezo :

– No Money Kids en concert à la Boule Noire

 

 

Articles liés

Fireworks – film d’animation
Agenda
19 vues
Agenda
19 vues

Fireworks – film d’animation

En cette belle journée d’été, Nazuna, discrète collégienne, décide de défier ses deux amis Norimichi et Yusuke lors d’une course de natation. Le vainqueur assistera à ses cotés au feu d’artifice de la soirée. C’est Yusuke qui remporte la course mais entre temps, Norimichi découvre le secret de Nazuna. Obligée de déménager en raison du […]

Ami-Ami – comédie de Victor Saint Macary
Agenda
15 vues
Agenda
15 vues

Ami-Ami – comédie de Victor Saint Macary

Quoi de mieux pour ne plus jamais souffrir en amour que de tourner le dos à la vie de couple et de s’installer en coloc’ avec son meilleur ami ? C’est en tout cas ce qu’a décidé Vincent, ravagé par sa dernière rupture ! À un détail près : son meilleur ami est une meilleure […]

L’intime et le Monde – Centre Wallonie-Bruxelles à Paris
Agenda
17 vues
Agenda
17 vues

L’intime et le Monde – Centre Wallonie-Bruxelles à Paris

L’Intime & Le Monde met en lumière une sélection d’oeuvres de trois plasticiens contemporains bruxellois : une installatrice, Marianne Berenhaut, et deux peintres, Sarah Kaliski et Arié Mandelbaum. Par-delà leurs singularités, ils partagent des traits communs manifestes dans leur rapport au monde, leur imaginaire, leur biographie et leur quête respective. Ils jouent tous trois des […]