0 Shares 263 Views

À ne pas manquer sur Drawing Now 2014

28 mars 2014
263 Vues
logo-Drawingnow-2014

À ne pas manquer sur Drawing Now 2014

Sur 3.000 m² et deux étages, 70 galeries internationales se déploient à l’espace d’exposition de Drawing Now Paris au Carreau du Temple. Le premier niveau accueille sous la verrière de la halle des galeries ayant participé au salon du dessin contemporain plusieurs fois. La section « Initial » au sous-sol présente des galeries exposant pour la première fois.

Le Gun à la galerie Suzanne Tarasiève
À ne pas manquer juste en rentrant au Carreau du Temple est le stand de la galerie parisienne Suzanne Tarasiève. Ce dernier présente des œuvres en grand format du collectif d’art anglais Le Gun. Un point de mire est certainement leur œuvre gigantesque présentant un wagon en carton couvert de haut en bas avec des dessins. Également sur le stand on trouve quelques-uns de leurs dessins en grand format sur le style des bandes dessinées.

Peau d’animal à la Galerie Lara Vincy
Un autre stand, également d’une galerie parisienne la Galerie Lara Vincy est un incontournable : Elle met en avant l’artiste français Jean-Luc Parant. Ce dernier présente des œuvres exécuté pour moitié en peau d’animal, et pour moitié dessinés à l’encre de Chine. Particulièrement remarquables sont ses tableaux en peau de crocodile, de raie ou d’ailes de papillon.

Les dessins colorés de Laurina Paperina
La Mazel Galerie de Bruxelles a mis un accent sur les œuvres de l’artiste Laurina Paperina. L’italienne expose des dessins colorés, présentant des scènes inhabituelles comme le rappeur Snoop Dog en chien, ou l’artiste Joseph Beuys se faisant manger par un loup. Également sur le stand, on peut étudier le travail de l’artiste Claire Fanjul qui fait des dessins sur des œufs d’autruche collectionnés en Afrique du Sud.

Speedy Graphito à la Galerie Polaris
Petite par la taille mais grande par la qualité est l’offre de la galerie parisienne Polaris. Cette dernière a mis l’accent sur les œuvres du peintre français Olivier Rizzo, travaillant sous le pseudonyme Speedy Graphito. Polaris présente ses œuvres influencées par l’iconographie pop comme les comics ou les marques publicitaires.

La Semiose Galerie toute en vert
La Semiose Galerie de Paris attire l’attention du visiteur par ses murs peints en vert criard. Elle expose des dessins de grand format au lavis d’encre de l’artiste française Françoise Pétrovitch. Également à ne pas manquer est le travail de l’artiste Guillaume Dégé, présenté en focus.

La section « Initial »
Après avoir visité le premier niveau, on ne doit absolument pas manquer de jeter un œil aux 17 galeries exposants pour la première fois à Drawing Now et étant présentées dans la section « Initial » au sous-sol. Parmi eux se trouvent des galeries venant du monde entier comme de la Grèce, de Corée du Sud, du Japon et d’autres. Remarquable est surtout le stand du JCA DE KOK Center for Contemporary Art aux Pays-Bas. Cette galerie a mis un accent sur les dessins à l’encre de Chine du collectif d’art Panopticum Berlin.

Art Media Agency

Articles liés

« Retour à Reims » : une plongée dans l’intime et le politique
Spectacle
101 vues
Spectacle
101 vues

« Retour à Reims » : une plongée dans l’intime et le politique

Le grand metteur en scène allemand Thomas Ostermeier s’est plongé dans le récit autobiographique du sociologue Didier Eribon, l’histoire brûlante d’un homme aux origines modestes qui se révèle à travers le milieu universitaire parisien. Par les voix d’Irène Jacob,...

Julie Bargeton dans Woman is coming – Grand point virgule
Agenda
50 vues
Agenda
50 vues

Julie Bargeton dans Woman is coming – Grand point virgule

Un seule en scène drôle (mais pas que) sur la virilité de la femme et la sensibilité de l’homme. Avec sincérité, malice et émotion Julie se racoNte et se questionne sur la féminité, l’éducation et la virilité. Et si depuis le début...

Deneuve- Saint-Laurent chez Christie’s : une vente très haute couture
Art
262 vues
Art
262 vues

Deneuve- Saint-Laurent chez Christie’s : une vente très haute couture

L’actrice française la plus connue au monde a décidé de se séparer de 300 créations réalisées par Yves Saint-Laurent. Cette vente aura lieu chez Christie’s le 24 janvier (14h30), en pleine Fashion Week. Une salle de vente à la...