0 Shares 1073 Views

“As Bestas”, le nouveau film de Rodrigo Sorogoyen

13 juillet 2022
1073 Vues

As Bestas, le nouveau film de Rodrigo Sorogoyen qui met en scène Marina Foïs ainsi que Denis Ménochet, sortira en salle le 20 juillet 2022.

Antoine et Olga, un couple de Français, sont installés depuis longtemps dans un petit village de Galice. Ils ont une ferme et restaurent des maisons abandonnées pour faciliter le repeuplement. Tout devrait être idyllique mais un grave conflit avec leurs voisins fait monter la tension jusqu’à l’irréparable..

Note du réalisateur :

Ce que je trouve intéressant dans la justice, c’est qu’elle n’est pas incontestable. Elle est relative. En fonction du point de vue qu’on adopte pour raconter une histoire, on peut avoir une certaine conception de ce qui est juste ou, à l’inverse, en avoir une vision radicalement différente.

Avec Isabel Peña, ma co-scénariste, on aime placer le spectateur (c’est-à-dire nous-mêmes) à la place de l’autre, dans la situation la plus inattendue. Quand nous créons des personnages, nous nous obligeons à les comprendre.

Un village en déclin (comme il en existe tant en Espagne) où les habitants se méfient des étrangers. Deux frères en colère contre le monde. La réalité de leur combat comme celle des étrangers. La patrie comme territoire de conflit. L’affrontement né de l’affirmation « je suis ici chez moi, mais pas toi ». Une fois qu’on a identifié cette situation, il nous faut comprendre pourquoi Antoine et Olga risquent tout pour mettre en œuvre leur projet dans cette petite ville.

Mais il ne fallait pas se contenter de comprendre ces deux personnages. Pendant l’écriture, nous étions fascinés par les antagonistes, les frères Anta, qui vivent depuis longtemps dans le village et qui y sont nés. Sans jamais justifier leur comportement, nous comprenions leur frustration, leur haine et, aussi, leur peur. Les premières images du film, montrant des « aloitadores » qui luttent, immobilisent le cheval et qui, avec docilité, coupent sa crinière, évoquent une chorégraphie, belle et violente à la fois, dans laquelle l’homme et l’animal s’affrontent inéluctablement jusqu’à ce que l’un des deux l’emporte. L’ordre naît du chaos, puis redevient chaos, avec un autre cheval. C’est une magnifique métaphore qui permet d’ouvrir le film.

[Source : Communiqué de Presse]

Articles liés

Christina Rosmini dévoile “La Louve”, un premier extrait de son nouvel album “INTI” prévu pour mars
Agenda
65 vues

Christina Rosmini dévoile “La Louve”, un premier extrait de son nouvel album “INTI” prévu pour mars

Entre chanson française, flamenco, musique orientale et musique latine, Christina Rosmini a construit depuis le début de sa carrière un univers artistique affirmé, affranchi des repères musicaux traditionnels. A travers ses créations, nourries d’une forte identité méditerranéenne, elle nous...

Le duo canadien DVSN en concert le 31 janvier au Bataclan
Agenda
82 vues

Le duo canadien DVSN en concert le 31 janvier au Bataclan

Cinq ans après son dernier passage en France, le duo canadien de RnB, DVSN, est de retour à Paris sur la scène du Bataclan le 31 janvier prochain. Composé du chanteur Daniel Daley et du compositeur Nineteen85, DVSN s’est...

Cédric Fernandez mélange l’improvisation et la mémoire dans “L’Expérience inoubliable”
Spectacle
96 vues

Cédric Fernandez mélange l’improvisation et la mémoire dans “L’Expérience inoubliable”

Depuis environ 10 ans, Cédric Fernandez émerveille le public du monde entier avec son spectacle L’Expérience inoubliable, une performance mélangeant l’improvisation théâtrale et la mémoire. L’improvisateur nous raconte son parcours atypique fait de rencontres, de rires et de voyages....