0 Shares 187 Views

“Au cœur des Pierres”, une exposition de Ma Desheng à la A2Z Art Gallery

5 octobre 2020
187 Vues

A2Z Art Gallery présente Au cœur des pierres, la cinquième exposition personnelle de Ma Desheng à la galerie. Parce qu’il porte en lui les notions de fragilité, de poésie et d’harmonie et parce qu’il peint, dessine et sculpte l’eurythmie des pierres, Ma Desheng nous plonge aujourd’hui dans une nouvelle échelle spatio-temporelle : l’abstraction.

Oscillant entre les balances des noirs et des blancs, chaque toile nous invite à contempler des paysages oniriques indescriptibles. Sont-ce des paysages lunaires ? Sont-ce des galaxies ? En pénétrant dans ces infinies lectures, l’artiste nous rappelle la vision orientaliste de l’origine de la vie sur Terre : la pierre venue des étoiles.

Ma Desheng – Sans titre, acrylique sur toile, 180 x 300 cm, 2020

Bien que Ma Desheng ait dit que “chaque artiste est un astre”, l’artiste continue de marquer la symbolique de la pierre, élément minéral liant la terre et le cosmos. Car nous sommes invités au voyage : celui de nous immerger dans la matérialité des pierres vivantes. Ce nouvel opus tourné vers l’abstraction est source de plusieurs défis pour Ma Desheng : poursuivre sa quête de traverser les fluctuations du temps et de la vie, oublier les formes humaines et minérales au profit d’une énergie poétique et oser se mettre à nu face à lui-même.

Ma Desheng – Sans titre, acrylique sur toile, 200 x 400 cm, 2020

À la suite du confinement, Ma Desheng a décidé de libérer son geste pour renouer avec ses premières amours : l’énergie entre le noir et le blanc. Après s’être exprimé à travers le fameux souffle vital en calligraphie et la gravure sur bois depuis les années 1970, Ma Desheng crée désormais le dialogue plastique avec les acryliques noires et blanches appliquées au pinceau. Un lien entre la genèse de sa création et la maturité de ses pensées tournées vers l’infini et l’acceptation de soi. Pour reprendre les termes de la critique d’art Anne-Laure Peressin, « si l’harmonie provient toujours des contraires, Ma Desheng est un Yin Yang vivant déjà devenu intemporel ».

Vernissage le jeudi 8 octobre de 18h à 21h en présence de l’artiste

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Fritzi, un film d’animation Ralf Kukula et Matthias Bruhn au cinéma le 4 novembre
Agenda
79 vues

Fritzi, un film d’animation Ralf Kukula et Matthias Bruhn au cinéma le 4 novembre

Leipzig, Allemagne de l’Est, 1989. Pendant l’été, Sophie, la meilleure amie de Fritzi part en vacances en lui confiant son chien adoré, Sputnik. À la rentrée des classes, Sophie est absente et sa famille a disparu… Avec Sputnik, Fritzi...

“Perte” avec Ruthy Scetbon à La Scala
Agenda
150 vues

“Perte” avec Ruthy Scetbon à La Scala

La femme de ménage du théâtre fait son travail, seule, comme tous les jours. Telle une servante de théâtre, elle est celle qui est là quand il n’y a personne d’autre. Ce jour-là, elle découvre le public présent dans...

Just a Story From America, les mémoires d’Elliott Murphy en librairie le 5 novembre
Agenda
214 vues

Just a Story From America, les mémoires d’Elliott Murphy en librairie le 5 novembre

Just a Story From America, Mémoires ou la vie d’Elliott Murphy racontée par lui-même. L’homme que l’on a surnommé le nouveau Dylan nous emmène dans le New York des années soixante dix comme dans le monde du rock, aux...