0 Shares 181 Views

“Balade Nocturne” de Bambi Bakbi au Fort Superposition de Lyon jusqu’au 25 juillet

19 juillet 2020
181 Vues

Jusqu’au 25 juillet au Fort Superposition, venez découvrir l’exposition “Balade Nocturne” de Bambi Bakbi !

C’est pour lui l’occasion de repeindre les surfaces extérieures du Fort en live-painting la première semaine. Découvrez aussi des œuvres dans notre espace Galerie. Une exposition à dévorer des yeux, dans un cadre idyllique avec sa vue panoramique sur Lyon !

Résident au Fort Superposition depuis plus d’un an, Bambi Bakbi revient en ce mois de juillet pour un solo show au Fort. Inspiré visuellement par l’art traditionnel japonais, l’artiste nous invite dans un rêve de voyage. Désirs et craintes, incarnés dans des figures animales évocatrices, sont abordés avec une dérision rafraîchissante, parfois même avec humour.

Vous aviez pu découvrir Bambi Bakbi à Collisions Urbaines ou lors des Journées Européennes du Patrimoine.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Alexis Le Rossignol au Point Virgule
Agenda
49 vues

Alexis Le Rossignol au Point Virgule

Vous l’avez découvert sur France Inter ? Ne le ratez pas sur scène ! Le 9 mai 2019, CNews a écrit à son sujet: “de digressions en digressions, il a l’art de sublimer le quotidien de son humour délicieusement...

Ërell : “Mon style s’apparente à une prolifération artistique urbaine”
Art
130 vues

Ërell : “Mon style s’apparente à une prolifération artistique urbaine”

À 33 ans, Ërell sème ses motifs géométriques tous autant accessibles qu’énigmatiques dans l’espace urbain. Ses compositions qui évoluent au fil des rues constituent une ode à la nature. Pouvez-vous nous présenter votre parcours ? J’ai commencé à pratiquer...

Sandrine Sananès : “Chaque personne a en elle la capacité de créer”
Art
148 vues

Sandrine Sananès : “Chaque personne a en elle la capacité de créer”

C’est à l’Atelier de Charenton que Sandrine Sananès exerce et prône l’expression de la créativité sans thème et sans modèle, selon sa méthode “Le Geste de peindre”.  Pouvez-vous exposer votre parcours ? J’ai d’abord vécu dans le sud de...