0 Shares 447 Views

Béjart Ballet Lausanne présente Béjart fête Maurice au Palais des Congrès

Avec ce programme, Gil Roman dévoile sa dernière création t ’M et variations…, un ballet où les pas sont autant de mots adressés à Maurice.

Pages après pages, sous la forme d’un journal, relation à l’intime, le chorégraphe propose une suite de variations sur le thème de l’amour et de la nécessité intérieure de la danse. Une chorégraphie radicalement fascinante, chronique d’un jour de fête.

Le Béjart Ballet Lausanne rend également hommage au maître dans ce programme à travers un ballet composé d’extraits de ses chorégraphies. Série de pas de deux entrelacés et d’extraits de ballets plus amples, Béjart fête Maurice (version avec Boléro) se veut une rhapsodie légère, une célébration, une cérémonie.

Réunis par Gil Roman exactement comme on compose un récital, un spectacle festif, une rencontre légère, ces fragments de ballets célèbrent le sens de la fête de Béjart et l’humanité des interprètes. Ni anthologie, ni manifeste, un spectacle pour le pur plaisir de la danse. Evénement rare à ne pas rater avec cinq représentations au Palais des Congrès du 26 au 29 février 2020.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Élénie Sarciat : “Comme en danse, le mouvement permet d’ouvrir des possibilités de choix”
Spectacle
148 vues

Élénie Sarciat : “Comme en danse, le mouvement permet d’ouvrir des possibilités de choix”

Rencontre post-événement avec la danseuse Élénie Sarciat, grande gagnante des Prix de l’ICART 2021 : tremplin artistique destiné aux jeunes artistes émergents sur le territoire girondin. Elle revient ici sur sa performance et nous confie son rapport au mouvement,...

Réouverture de Fluctuart : 500 m2 de terrasse et rooftop en plein air
Agenda
144 vues

Réouverture de Fluctuart : 500 m2 de terrasse et rooftop en plein air

Fluctuart à ciel ouvert ! Le centre d’art urbain situé au pied du Pont des Invalides inaugure sa terrasse, avec un espace de plus de 500 m2 au fil de l’eau, un nouveau terrain de jeu pour les artistes....

Jean-Luc Valembois : “Chaque année, je parcours plus de 200 000 km à travers l’Europe pour acheter des œuvres”
Art
186 vues

Jean-Luc Valembois : “Chaque année, je parcours plus de 200 000 km à travers l’Europe pour acheter des œuvres”

Chaque année, Jean-Luc Valembois parcours l’Europe à la recherche de pièces uniques sur le thème de l’art cynégétique du 19ème siècle. Rencontre avec un chercheur d’art qui a fait de sa passion, son métier.  Pouvez-vous vous présenter ? Jean-Luc...