0 Shares 1118 Views

Betty – Théâtre du Gymnase

19 avril 2018
1118 Vues

Lorsque Betty, la quarantaine, sort ce soir là prendre un verre au Mathis, elle est la première surprise de se retrouver dans les bras de Kev, la vingtaine, qui est de sortie avec ses potes.

Karine, l’amie d’enfance de Betty, qui la connaît mieux que personne, s’amuse de cette aventure qu’elle imagine sans lendemain.

C’est pourtant le début d’une relation passionnelle et charnelle dont chacun se satisfait, jusqu’à ce que Betty en demande plus.

Karine, fidèle confidente, rappelle tout de même à Betty que la raison doit l’emporter, s’inquiète de la tournure que prend cette aventure et exhorte son amie à y mettre un terme avant qu’un drame ne se produise.

Mais Betty, femme passionnée saura t’elle refouler la vague qui la submerge ?

Et Kev sera t’il capable de répondre aux attentes de Betty. Que sait on de ses sentiments quand on a 20 ans ?

Entre désir, colère et humour, cette comédie de mœurs explore avec une grande finesse la complexité du rapport amoureux, faisant de cette pièce un texte résolument moderne et actuel.

[Source : Communiqué de presse]

Articles liés

Avana, un groupe de rock alternatif qui nous réserve de belles surprises
Musique
156 vues

Avana, un groupe de rock alternatif qui nous réserve de belles surprises

Rencontre avec Al Rasheed, Lord Simon, Don Rafael, et Sir Thomas,  membres du groupe émergent bordelais Avana. Quelques mots sur l’origine du groupe, son nom et le rôle de chacun ? C’est l’histoire de trois potes de lycée qui...

Nicolas Barrome Forgues : “C’est un peu comme si Jérôme Bosch ou Salvador Dalí dessinaient du Bob l’Éponge”
Art
364 vues

Nicolas Barrome Forgues : “C’est un peu comme si Jérôme Bosch ou Salvador Dalí dessinaient du Bob l’Éponge”

Nicolas Barrome Forgues nous entraîne dans son univers coloré et fantastique. Il nous raconte la façon dont il fait de l’image et la décline. Peux-tu te présenter en quelques mots ? Je m’appelle Nicolas Barrome Forgues, je suis originaire...

Cárdenas, Mon ombre après minuit – Maison de l’Amérique latine à partir du 1er septembre
Agenda
147 vues

Cárdenas, Mon ombre après minuit – Maison de l’Amérique latine à partir du 1er septembre

La Maison de l’Amérique latine à Paris est heureuse d’annoncer sa réouverture le mardi 1er septembre 2020 avec son exposition dédiée à l’œuvre graphique de l’artiste cubain Agustín Cárdenas. Si l’artiste cubain est internationalement reconnu comme l’un des grands...