0 Shares 119 Views

Brocken Back, une note positive à retrouver en concert le 29 novembre à la Maroquinerie

15 novembre 2021
119 Vues

Jérôme, alias Broken Back transforme la morosité collective en philosophie musicale. Son dernier album “Oh My” est un hymne au temps présent, qui chasse l’aigre doux du passé et évite les fantasmes de l’avenir. Et si dans ce présent ralenti, recentré, on prenait le temps de contempler les bonheurs minuscules qui parsèment nos vies ?

L’artiste les chante un à un, le sourire persistant sur fond de pochette en noir et blanc. Jérôme est comme cela : même sans le filtre des couleurs, la vie est pleine de saveurs. Le titre Oh my qui a donné son nom à ce troisième album, liste les petits riens : la caresse de la risée sur un visage, les pieds nus sur le sable chaud, la première gorgée de café du matin… Comme l’ont fait Francis Ponge et Philippe Delerm avant lui, l’artiste décortique l’ordinaire pour le rendre extra et regarde le monde dans l’angle du plaisir. Broken Back chante ainsi la ligne de conduite de sa vie, positive à tout prix

L’artiste pose en musique les questions qui l’agitent. Ohlala interroge à nouveau la conscience de la mort sur le tempo du temps. Crash invite à se démunir des voix dissuasives et des énergies négatives. Survive hymne la confiance: les feux d’artifice de la joie laissent parfois place aux tumultes de la nuit. Mais, rien n’est grave, les jours les plus sombres ont un lendemain… We go raconte ce plaisir d’être revenu s’ancrer à Saint-Malo, ville d’enfance et source inépuisable d’inspiration. Home, en duo avec Lissa, fredonne l’amour complice et gâté lorsqu’il est rencontré.. Des titres réconfortants. Jérôme optimisme la vie. Le recueil des railleries n’est pas son idéal. Il préfère magnifier et voir le monde du bon côté, pour construire, créer.

Ce 3ème opus est tout de lui : compo, paroles, prod, mixe et graphisme. Si Good Days (2019) était né sur les routes de l’aventure, Oh my a grandi en lui. Le roulement des avions a laissé place, au seul mouvement des pensées, gage d’évasion. Chaque titre voyage dans une géographie musicale. Jérôme joue la tour de Babel des instruments, jumbe, percu, guitares nylon, guzen et baglama sont envoûtants…

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Mat Bastard : “C’est le disque le plus complet et le plus abouti. Il nous permettra d’aller encore plus loin sur scène”
Musique
145 vues

Mat Bastard : “C’est le disque le plus complet et le plus abouti. Il nous permettra d’aller encore plus loin sur scène”

Skip The Use revient avec un nouveau single Human Disorder ! Après deux ans d’absence due à la crise sanitaire, le groupe annonce un nouvel album. Le chanteur Mat Bastard nous parle de Skip post-confinement et leurs futurs projets....

“Nos paysages mineurs”, entre théâtre et cinéma au Théâtre 14
Agenda
68 vues

“Nos paysages mineurs”, entre théâtre et cinéma au Théâtre 14

Une vie d’amour résumée en une heure de trajet en train : voici le pari, poétique et romantique, de Nos paysages mineurs, dernière création de Marc Lainé. Dans cette pièce elliptique aux accents cinématographiques que l’on contemple à travers les...

Découvrez l’opéra “L’amor conjugale” à Levallois-Perret
Agenda
71 vues

Découvrez l’opéra “L’amor conjugale” à Levallois-Perret

Une épouse téméraire se travestit afin d’être engagée comme geôlier dans une prison et de secourir son mari, injustement détenu : l’histoire de Léonore, inspirée du roman français de Jean Nicolas Bouilly, nous est bien connue grâce à l’unique...