0 Shares 1414 Views

Brunch littéraire : Adeline Dieudonné et Antoine Wauters

10 septembre 2018
1414 Vues

A l’occasion de la rentrée littéraire, venez découvrir deux nouvelles parutions belges francophones : La Vraie Vie, d’Adeline Dieudonné et Pense aux pierres sous tes pas, d’Antoine Wauters.

La Vraie Vie, Adeline Dieudonné (Iconoclaste)

Chez eux, il y a quatre chambres. Celle du frère, la sienne, celle des parents. Et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. Un prédateur en puissance. La mère est transparente, soumise à ses humeurs. Avec son frère, Gilles, elle tente de déjouer ce quotidien saumâtre. Mais un jour, un violent accident vient faire bégayer le présent. Et rien ne sera plus jamais comme avant.
Ce roman initiatique détonant met en scène des personnages sauvages et entiers. De la plume drôle, acide et sans concession d’Adeline Dieudonné jaillissent des fulgurances. Un univers à la fois sombre et sensuel dont on ne sort pas indemne.

Adeline Dieudonné a remporté grâce à sa première nouvelle, Amarula, le Grand Prix du concours de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle a publié une nouvelle, Seule dans le noir aux éditions Lamiroy, et une pièce de théâtre, Bonobo Moussaka, en 2017. La Vraie Vie est son premier roman.

Pense aux pierres sous tes pas, Antoine Wauters (Verdier)

Dans un pays dont on ignore le nom, où se succèdent des dictateurs qui tentent de le moderniser, une sœur et son frère jumeau vivent dans la ferme de leurs parents, au milieu des plaines. Tandis qu’un nouveau coup d’État vient de se produire et suite à un incident, intervient pour les jumeaux une séparation et commence un combat long et incertain. Celui de la réinvention de soi et de la quête obstinée de liberté.
Véritable hymne à la désobéissance, Pense aux pierres sous tes pas est également un cri d’espoir. Et d’amour fou. Nous parlerons également du deuxième roman que l’auteur publie en cette rentrée, Moi, Marthe et les autres.
Ce roman est finaliste prix Jean-Marc Roberts.

Antoine Wauters est écrivain et scénariste. Nos mères (Verdier, 2014) a reçu le Prix Première de la RTBF, et le Prix Révélation de la SGDL.

[Source : Communiqué de presse]

Articles liés

Afaina de Jong : virée entre art et architecture
Art
288 vues
Art
288 vues

Afaina de Jong : virée entre art et architecture

L’architecte néerlandaise Afaina de Jong et son studio AFARAI travaillent sur les connexions entre les gens et les mouvements culturels traditionnellement peu représentés par l’architecture dans un contexte de villes en mutation où chacun a un rôle à jouer....

The Twilight Zone, quand la quatrième dimension s’invite chez Castel
Agenda
188 vues
Agenda
188 vues

The Twilight Zone, quand la quatrième dimension s’invite chez Castel

Une soirée organisé par “la Galerie”. Sous l’impulsion de son directeur artistique Gwenaël Billaud, la Galerie a su depuis imposer un nouveau concept de soirées investies par l’art moderne et contemporain, dans le cadre desquelles participent performeurs, artistes, DJs,...

René Urtreger Trio au Sunset Sunside
Agenda
57 vues
Agenda
57 vues

René Urtreger Trio au Sunset Sunside

Dans le petit monde du jazz, on l’appelle parfois le « roi René ». Comme en écho lointain de ce comte de Provence du XIVe siècle qui préférait les arts florissants des lettres et la compagnie des gens d’esprit...