0 Shares 187 Views

Découvrez la programmation du XIe Festival du Nouveau Théâtre Populaire

Orianne JOUY 9 août 2019
187 Vues

(c) Jean-Michel Delage

Le Festival du Nouveau Théâtre Populaire est de retour ! L’édition 2019 sera consacrée aux auteurs vivants. Ces auteurs choisis ont tous en commun le désir de comprendre le monde d’aujourd’hui, de le raconter et, pour certains, de le transformer.

Les Enivrés d’Ivan Viripaev – les 17, 20, 23, 26 et 29 août à 20h30

Entre comédie et tragédie, Les Enivrés raconte la rencontre de quatorze personnages, héros de notre époque (manager, mannequin, banquier, directeur de festival…), qui découvrent et s’avouent, dans un état pitoyable et ridicule, des vérités extrêmes et magnifiques.

Des Châteaux qui brûlent d’Arno Bertina – les 18, 21, 24, 27 et 30 août à 20h30

La scène est en France, à l’Ouest, aux alentours de 2015. C’est une fiction : les salariés d’un abattoir de volailles placé en liquidation judiciaire séquestrent pendant plusieurs jours le secrétaire d’État à l’Industrie, Pascal Montville (socialiste et partisan de la décroissance).

Les Possibilités de Howard Barker – les 22 et 28 août à 20h30

Les Possibilités, ce sont sept scènes indépendantes les unes des autres, chapitres d’une même histoire. Ce qu’elles ont en commun, c’est la guerre, le danger et une sensation d’oppression proche de l’étouffement. La brutalité y est omniprésente avec des assassinats, des viols, des mutilations, des tortures…

La Possibilité d’une île de Michel Houellebecq – les 19 et 25 août à 20h30

La Possibilité d’une île, c’est l’histoire d’un comique, Daniel. Celui-ci connaît, dans les années 2000, un succès fulgurant, en écrivant et en interprétant des sketchs et des films politiquement incorrects. Avec le succès, viennent l’argent et l’amour.

Robin des bois de Sacha Todorov – les 19, 21, 23, 25 et 27 août à 11h

L’Angleterre, au tournant du XIIIe siècle. En l’absence du roi Richard, le prince Jean prend le pouvoir : très vite, il s’approprie toutes les forêts du pays, interdisant aux pauvres d’y chercher du bois ou du gibier. Dans la forêt de Sherwood, la résistance s’organise… Le baron local, un certain Robin, va devoir choisir son camp !

Béesse, la sorcière bafouée de Moustafa Benaïbout – les 20, 22, 24, 26 et 28 août à 11h

Béesse, la sorcière bafouée est un poème de science-fiction pour cinq acteurs. C’est l’histoire d’une super-héroïne qui se révèle à elle-même dans une société contemporaine où elle ne s‘épanouit pas.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Une vie cachée, le dernier film de Terrence Malick au cinéma le 11 décembre
Agenda
25 vues

Une vie cachée, le dernier film de Terrence Malick au cinéma le 11 décembre

Franz Jägerstätter, paysan autrichien, refuse de se battre aux côtés des nazis. Reconnu coupable de trahison par le régime hitlérien, il est passible de la peine capitale. Mais porté par sa foi inébranlable et son amour pour sa femme,...

Perdre le nord au Théâtre du Rond-Point
Agenda
32 vues

Perdre le nord au Théâtre du Rond-Point

Les mots d’aujourd’hui sont à venir. Comédienne et autrice, Marie Payen a rencontré des déclassés, des exilés, sur le trottoir, dans des camps de fortune. Elle a intégré leurs mots, leurs voix. Elle n’a pas écrit, elle vient faire...

Dream, le chorégraphe Julien Lestel dévoile sa nouvelle création à Pleyel
Agenda
48 vues

Dream, le chorégraphe Julien Lestel dévoile sa nouvelle création à Pleyel

Dans la lignée des Jiří Kylián, Ohad Naharin ou encore Crystal Pite, le chorégraphe Julien Lestel impose un style singulier avec ses créations résolument modernes, uniques, esthétiques et puissantes. Julien Lestel nous offre sa nouvelle chorégraphie sur le thème...