0 Shares 1557 Views

DéDalE : création d’un lieu artistique éphémère d’art urbain à Vannes

28 septembre 2018
1557 Vues

Un projet artistique unique en France dédié à la création avec l’énergie du graffiti. C’est l’histoire d’un bâtiment administratif abandonné remis entre les mains d’artistes, locaux et internationaux pour y créer In Situ des œuvres hétérogènes en rapport avec l’ histoire du lieu, hiérarchisé et cloisonné face au port de Vannes, afin d’ offrir une expérience immersive au public.

Dédale : (Des Expériences / Des Artistes / lieu Ephémères).

DéDalE : un lieu unique d’immersion, de création, de rencontres culturelles, artistiques et solidaires mais éphémère !
Ce sanctuaire de création au bord de l’eau, sur la rive gauche du port de Vannes qui abritait jusqu’en 2015 les services de l’ancienne Direction Départementale de l’Equipement, la DDE (DÉDALE), est voué à être démoli en 2020.

DéDalE n’est pas le premier lieu d’expression et de rencontre artistique à être créé mais il est certainement le plus original pour 3 raisons essentielles qui donnent sens et vie au projet :

1- L’histoire du bâtiment administratif laissé en friche depuis 2015 ultra hiérarchise et organisé
2- 4 niveaux de création
3- Son concept éphémère.

Le projet s’appuie sur cette notion de travail pour interroger et raconter un autre travail ; celui de l’artiste et de la création.

Actuellement, une trentaine d’artistes locaux, nationaux et internationaux repeignent le lieu, du sol au plafond, pour des créations à 360°, dans tous les étages. La création est exposée au rez-de-chaussée, contrôlée au 1er, libre au 2nd et enfin exploratoire et interdite au public au 3e. Le fil d’Ariane de leurs créations ?

L’histoire du bâtiment en friche :

DéDalE raconte dans ses murs le travail cloisonné, organisé, hiérarchisé, contrôlé. Par la création artistique, DÉDALE raconte un autre travail, celui de l’artiste. Situé au cœur de la ville de Vannes (Morbihan, Bretagne) et accolé à son port, ce bâtiment « au bord de l’eau », abritait dans un passé récent les services de l’ancienne Direction Départementale de l’Equipement, la DDE (DÉDALE). Il sera détruit à l’horizon 2020 pour laisser place à un nouveau projet urbain ; l’un des plus ambitieux de France.

DéDalE est aussi une bâtisse qui raconte dans ses murs le TRAVAIL, tel qu’il a été pensé au 20e siècle : cloisonné, organisé, hiérarchisé, contrôlé…
Le projet s’appuie sur cette notion du travail pour interroger et raconter un autre TRAVAIL, celui de l’artiste et de la création.

Sa nouvelle organisation répartie sur 4 niveaux :

DéDalE se réparti sur 4 niveaux et environ 150 bureaux. Toutes les surfaces, tous les volumes, toutes les ouvertures peuvent devenir des espaces de création.
Les couloirs et les halls constituent les artères du lieu, le « fil d’Ariane » de DéDalE. Ils permettent de connecter les pièces et les étages et feront l’objet d’un traitement artistique particulier afin d’accentuer l’idée de distribution et de division de l’espace.
La ligne artistique L’idée n’est pas d’accueillir des expositions photo ou de venir y accrocher ses tableaux. Il s’agit uniquement de créations « in situ ». L’enjeu est de proposer une expérience immersive aux visiteurs ; qu’ils se perdent dans ce labyrinthe.

Les visites ouvrent au public samedi 29 septembre et sont totalement gratuites
Réservation obligatoire : dedale.lartprendlarue.org

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

« Retour à Reims » : une plongée dans l’intime et le politique
Spectacle
100 vues
Spectacle
100 vues

« Retour à Reims » : une plongée dans l’intime et le politique

Le grand metteur en scène allemand Thomas Ostermeier s’est plongé dans le récit autobiographique du sociologue Didier Eribon, l’histoire brûlante d’un homme aux origines modestes qui se révèle à travers le milieu universitaire parisien. Par les voix d’Irène Jacob,...

Julie Bargeton dans Woman is coming – Grand point virgule
Agenda
50 vues
Agenda
50 vues

Julie Bargeton dans Woman is coming – Grand point virgule

Un seule en scène drôle (mais pas que) sur la virilité de la femme et la sensibilité de l’homme. Avec sincérité, malice et émotion Julie se racoNte et se questionne sur la féminité, l’éducation et la virilité. Et si depuis le début...

Deneuve- Saint-Laurent chez Christie’s : une vente très haute couture
Art
262 vues
Art
262 vues

Deneuve- Saint-Laurent chez Christie’s : une vente très haute couture

L’actrice française la plus connue au monde a décidé de se séparer de 300 créations réalisées par Yves Saint-Laurent. Cette vente aura lieu chez Christie’s le 24 janvier (14h30), en pleine Fashion Week. Une salle de vente à la...