0 Shares 431 Views

Détails au Théâtre du Rond-Point

3 janvier 2020
431 Vues

Est-ce qu’il t’est arrivé d’être seul et d’essayer de rire ? Erik, Stefan, Ann et Emma s’aiment, se trahissent, se quittent. Ils sont éditeur, auteur, romancière, médecin. Détails, c’est dix ans de leur vie, de Stockholm à New York. Leurs années 90 s’émaillent d’échecs et de succès relatifs, d’atermoiements, avec les venins du temps.

Erik, Stefan, Ann et Emma s’aiment, se trahissent, se quittent. Ils construisent, hésitent et détruisent. Ils sont éditeur, auteur, romancière, médecin. Détails, c’est dix ans de leur vie, à Stockholm, Florence et New York. Leurs années 90 s’émaillent d’échecs et de succès relatifs, d’atermoiements, de mauvais choix, avec ou sans enfants. Avec les venins du temps, et son ironie aussi. Saga pour un quatuor, Détails dépeint les cafés, la vie culturelle et sociale d’un monde au tournant du siècle et qui s’effrite, prend l’eau de partout. Failles profondes. Mais en surface restent les détails où le diable se cache, et la drôlerie avec.

[Source : communiqué de presse]

À lire également sur Artistik Rezo : Détails diaboliques au Rond-Point par Hélène Kuttner

Articles liés

Jan dans la peau d’Ella Styx : “La visibilité des minorités est quelque chose d’extrêmement important”
Spectacle
22 vues

Jan dans la peau d’Ella Styx : “La visibilité des minorités est quelque chose d’extrêmement important”

Burlesque, glamour, fashion ; Jan nous raconte son expérience dans le monde du drag et du cabaret, ainsi que la façon dont il se met dans la peau d’Ella Styx avant ses performances.   Tout d’abord, peux-tu nous donner...

Aiste Stancikaite : “Je dessine des humains, pas des ethnicités”
Art
15 vues

Aiste Stancikaite : “Je dessine des humains, pas des ethnicités”

D’origine lituanienne mais résidant aujourd’hui à Berlin, Aiste Stancikaite travaille, au crayon de couleur, la vie sous toutes ses formes. Traits d’une rare précision et couleur(s) vibrante(s) : rencontre avec la dessinatrice qui voit la vie en rouge. Dans...

Festival Paradisio, l’humain au service du patrimoine cinématographique
Cinéma
38 vues

Festival Paradisio, l’humain au service du patrimoine cinématographique

Créé en 2017 à Flagy, en Seine-et-Marne, le festival Paradisio s’intéresse au cinéma de patrimoine. Depuis trois ans, 70 bénévoles travaillent chaque année pour faire découvrir le cinéma des années 1900 à 1960 à travers divers événements. L’édition 2020...