0 Shares 479 Views

Exposition « Training Day » – Babs – Galerie Nunc!

Solène Chaillat 12 février 2018
479 Vues
exposition training day babs galerie nunc! artistikrezo paris

Artiste autodidacte issu de la scène graffiti, il baigne dans ce mouvement depuis le début des années 90. À l’occasion de la sortie de “Training day” volume 2 publié par Wasted Talent, la galerie Nunc! est heureuse de pouvoir mettre en lumière les sketchs qui composent cet opus ainsi que quelques dessins inédits dans une exposition qui se déroulera du 15 février au 3 Mars.

BABS 

Babs,  né à Paris en 1975 découvre le graffiti à l’âge de 11 ans. Autodidacte, en 1986 il commence par tagger les rues de sa ville Vitry-sur-Seine et des villes limitrophes de la banlieue sud. Il peint collectivement ses premiers murs dès le début des années 90’s initialement avec le crew 3HC.

Séduit par la forme la plus transgressive du graffiti « le Vandal » en 1992, il peint ses premiers  métros, trains et RER dans la capitale avec les DSP. Il réalise alors plusieurs centaines de graffitis sur roulant sous une vingtaine de pseudonymes pendant plus d’une quinzaine d’années. Absolutiste du genre, il œuvre dans l’une des branches les plus radicale du milieu parisien, au sein des groupes UV et TPK.

En 2008 sa première toile est présentée à la vente « Art Graffiti / Post Graffiti » d’Artcurial. Tout en poursuivant son parcourt dans la sphère illégale, il est invité en 2009 à participer à l’exposition « Graffiti état des lieux » à la Galerie du Jour Agnès B. où il réalise une œuvre monumentale sur le plus grand mur sous la Grande Verrière avec Keag et Sore, Ils empruntent pour l’occasion le nom de Graffeur Delight, en abordant  un esprit vandale, « sale » et volontairement non esthétisant.

En 2010, il quitte définitivement les souterrains du métro et revient aux murs et au travail à l’air libre, en peignant désormais légalement.

En 2012, il collabore entre autres avec Seth ( Julien Malland ), Dem189, Lek et Sowat avec qui il est invité à peindre au Palais de Tokyo dans le cadre de l’exposition « Lascot Project, dans les entrailles du Palais de Tokyo », orchestrée par Hugo Vitrani.

Aujourd’hui, il dévoile une autre facette de sa personnalité à travers sa peinture sur toile instinctive où acrylique et peinture aérosol communient. Son travail porte essentiellement sur l’abstraction, le mouvement et l’énergie. Inspirée par les courants cubiste et minimaliste, sa peinture est chargée d’histoire et d’émotion.

[ Source : communiqué de presse ; babs-uvtpk ]


Retrouvez ici notre dossier sur tous les vernissages du mois de Février.

Articles liés

Festival Les Plages Electroniques 2018 – Cannes
Agenda
21 vues
Agenda
21 vues

Festival Les Plages Electroniques 2018 – Cannes

Cette 13e édition, qui aura lieu du 10 au 12 août prochain, promet encore de belles émotions, de nombreuses surprises et une programmation 2018 inédite dans l’histoire du festival… Le festival fait de Cannes la destination musiques électroniques numéro 1 ! Depuis 2006, l’une des plus grandes “beach party” européennes attire des festivaliers du monde entier, venus se […]

Ciné-concert à La Péniche Cinéma – Jeudi 28 juin
Agenda
33 vues
Agenda
33 vues

Ciné-concert à La Péniche Cinéma – Jeudi 28 juin

Profitez du beau temps pour allier films, rencontres, musique et nature. Mais où trouver tout cela? À la Péniche Cinéma, bien sur, où vous goûterez les petits vins du chef voyageur, la pop folk de l’américaine Laura Llorens et ses petites touches très françaises, des documentaires étonnants, des films expérimentaux, des drames et du fantastique. […]

Le Point Virgule Fait l’Olympia – Soirée anniversaire à l’Olympia
Agenda
42 vues
Agenda
42 vues

Le Point Virgule Fait l’Olympia – Soirée anniversaire à l’Olympia

Le 28 avril 2008, le Point Virgule fêtait ses 30 ans sur la scène de l’Olympia. Fort du succès rencontré, le Point Virgule fait l’Olympia est devenu depuis onze ans, un rendez-vous annuel. Pour cette 11ème édition, 50 ans après mai 68, nous avons choisi de mettre à l’honneur la liberté d’expression. Nous nous devons de […]