0 Shares 618 Views

Ferté Jazz : un festival de jazz exigeant à deux pas de Paris

31 mars 2015
618 Vues
fert

Ferté Jazz : un festival de jazz exigeant à deux pas de Paris

Avec Manu Katche, Eric Legnini, Richard Bona…

Du 21 au 24 mai 2015

Tarifs : de 0€ à 20€

Réservation en ligne

Navette gratuite jusqu’à Paris, après le dernier concert du soir

Ferté Jazz
Place du Pâtis de Condé
77260 La Ferté-sous-Jouarre
Arrêt : La Ferté-sous-Jouarre

www.fertejazz.com

Du 21 au 24 mai 2015

En route pour la 4ème édition du festival Ferté Jazz du jeudi 21 au dimanche 24 mai 2015 à la Ferté-sous-Jouarre (77) ! Le meilleur du jazz français et international aux portes de Paris : quatre jours de musique pour une quinzaine de concerts sur deux scènes. Avec au programme : Manu Katche, Eric Legnini, Richard Bona,  Stefano Di Battista, Yuri Buenaventura…


Tour d’horizon de la programmation :

Le vendredi 22 mai 2015 à 21hRiccardo Del Fra

Le contrebassiste Riccardo Del Fra livre avec “My Chet My song” sa vision personnelle du monde musical et poétique de Chet Baker. Des standards incontournables chers à Chet s’entremêlent ici à des compositions originales de Riccardo. Ses arrangements revisitent ces pièces qui deviennent le terrain d’un jeu musical où s’interpénètrent subtilement, respect de la tradition et ouverture franche aux idiomes musicaux d’aujourd’hui.

Nicolas Folmer : trompette ; Bruno Ruder : piano ; Pierrick Pedron : sax ; Billy Hart : batterie ; Riccardo Del Fra contrebasse, compositions et arrangements


Le vendredi 22 mai 2015 à 22h30 – Stefano Di Battista, Richard Bona, Eric Legnini, Manu Katché

C’est un véritable groupe all stars international que ce quartet : le batteur français d’origine ivoirienne Manu Katché, le pianiste franco belge Eric Legnini, l’italien Stefano Di Battista et le bassiste camerounais Richard Bona.

Stefano Di Battista : saxophone ; Eric Legnini : piano ; Richard Bona : basse ; Manu Katché : batterie


Le samedi 23 mai 2015 à 21h – Yuri Buenaventura

L’œuvre de Yuri Buenaventura marquée par cette polarité entre le lyrisme de l’Europe et les tambours de l’Afrique. La salsa de l’artiste est nourrie par ses découvertes et ses rencontres musicales : Paco de Lucia, James Brown, Louis Armstrong, Sammy Davis Jr, Nina Simone, Bob Marley… Après vingt ans de carrière, l’honnêteté de l’artiste est intacte et sa musique toujours aussi
fortement inspirée par la mouvance afro-caribéenne.



[source du texte et crédit visuel : communiqué de presse]

Articles liés

“Su” : l’installation engagée de Mehmet Ali Uysal qui plonge Le Bon Marché Rive Gauche sous l’eau du 8 janvier au 20 février 2022
Agenda
24 vues

“Su” : l’installation engagée de Mehmet Ali Uysal qui plonge Le Bon Marché Rive Gauche sous l’eau du 8 janvier au 20 février 2022

Des reflets de vagues turquoises dans les vitrines aux icebergs titanesques qui chatouillent les corners beauté du rez-de-chaussée, Le Bon Marché Rive Gauche prend l’eau cet hiver avec les créations immersives de Mehmet Ali Uysal. Une installation au message...

Être les enfants de Joséphine Baker, frères et sœur en parlent
Musique
87006 vues

Être les enfants de Joséphine Baker, frères et sœur en parlent

Interview de 3 des enfants de Joséphine Baker. Marianne, Jean-Claude et Brian nous révèlent de façon intime la façon dont ils ont vécu la célébrité de leur mère.   À quel âge et comment avez-vous pris conscience que votre mère...

“Mais t’as quel âge ?!”, un portrait humoristique de toutes les générations
Agenda
123 vues

“Mais t’as quel âge ?!”, un portrait humoristique de toutes les générations

Jeune ou vieux tout est relatif… une chose est sûre, vous appartenez à une génération ! Vos petites habitudes vous ont dénoncés. Et elles sont drôles ces petites manies. Pour relativiser le cap de la trentaine, Marion Pouvreau dresse...