0 Shares 1051 Views

Finbarr O’Reilly : lauréat de la 11e édition du Prix Carmignac du photojournalisme

15 avril 2020
1051 Vues

Le 11e Prix Carmignac du photojournalisme, consacré à la République démocratique du Congo (RDC), a été attribué au photographe canado-britannique Finbarr O’Reilly.

Le reportage de Finbarr O’Reilly a débuté en janvier, avant que la pandémie ne bouleverse nos vies et nos modes de fonctionnement. En raison de l’aggravation de la situation sanitaire internationale et de la fermeture progressive des frontières, Finbarr O’Reilly et l’équipe du Prix – en lien étroit avec les membres du jury et du pré-jury de la 11e édition – ont repensé leur mode opératoire et adapté le Prix et le reportage à la crise que nous traversons.

La Fondation Carmignac a donc l’honneur de présenter Congo in Conversation (Congo en conversation) de Finbarr O’Reilly, un reportage collaboratif en ligne qui, avec la coopération étroite de journalistes et photographes congolais (ou basés en RDC), traitera des défis humains, sociaux et écologiques que le Congo affronte aujourd’hui.

Des voisins et employés de la Croix Rouge en tenue de protection se rassemblent devant le domicile d’une fillette de 11 ans décédée lors de l’épidémie d’Ebola dans la ville de Rutshuru au Nord-Kivu, février 2020 © Finbarr O’Reilly

Basé sur un site Internet créé spécifiquement et relayé sur les réseaux sociaux, Congo en conversation sera un flux inédit d’écrits, de reportages photos et de vidéos. Mis régulièrement à jour, il permettra de découvrir comment la RDC endure cette nouvelle crise et s’adapte aux réalités qui façonnent désormais nos vies.

Suivez le lancement officiel en direct sur le compte Instagram du festival Visa pour l’image, le mardi 28 avril 2020 à 18h et sur le site.

À propos de Finbarr O’Reilly

Finbarr O’Reilly © Giles Duley

Finbarr O’Reilly, photographe indépendant et journaliste multimédia, est l’auteur d’un récit de souvenirs paru chez Penguin Random House en 2017, Shooting Ghosts, A U.S. Marine, a Combat Photographer, and Their Journey Back from War (La chasse aux fantômes, retour du front d’un Marine et d’un photographe de guerre). Choisi pour réaliser les images de l’exposition Crossroads Ethiopia autour du prix Nobel de la paix 2019 Abiy Ahmed Ali, il est fréquemment publié dans le New York Times et son travail lui a valu de nombreuses récompenses professionnelles, dont le premier prix dans la catégorie Portraits au World Press Photo Awards en 2019. Il a également été lauréat du World Press Photo of the Year en 2006. Finbarr O’Reilly a vécu douze ans en Afrique occidentale et centrale et couvert vingt ans de conflits en République démocratique du Congo, au Tchad, au Soudan, en Afghanistan, en Libye et à Gaza.

Titulaire de bourses des universités de Harvard, Yale et Columbia, il est administrateur d’ACOS Alliance, regroupement d’organisations de presse dédié à la protection des journalistes indépendants et locaux dans le monde. Il retourne régulièrement en RDC et au Rwanda, où il a habité entre 2001 et 2004. En 2019, il a passé des mois à documenter de l’intérieur la deuxième plus grande épidémie d’Ebola et à réaliser Ebola in Congo pour la chaîne PBS. Le documentaire montre des agents de santé risquant leur vie pour combattre le virus dans une région dévastée par des décennies de conflits. Finbarr O’Reilly, installé à Dublin, est l’un des grands témoins de Under Fire : Journalists in Combat (Sous le feu : des journalistes au combat), documentaire sur les dommages psychologiques du reportage de guerre, sélectionné pour les Oscars 2012 et lauréat d’un Peabody Award en 2013.

Le jury de cette 11e édition :

Simon Baker
Directeur de la Maison européenne de la photographie (MEP)
Maryline Baumard
Rédactrice en chef du Monde Afrique
Comfort Ero
Directrice Afrique de Crisis Group
Meaghan Looram
Directrice de la photographie du New York Times
Julienne Lusenge
Présidente du SOFEPADI et Directrice du Fonds pour les femmes congolaises (FFC)
Fiona Shields
Directrice de la photographie du Guardian
Tommaso Protti
Lauréat de la 10e édition du Prix Carmignac du photojournalisme

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

“Main basse sur le magot” : succès et reprise au Funambule Montmartre !
Agenda
89 vues

“Main basse sur le magot” : succès et reprise au Funambule Montmartre !

Paris, années 1930, dans le monde des petites fripouilles. Le gus de Loulou est à l’ombre. Pour croûter propre, il lui faut de l’oseille, du flouze, du pognon. D’autant qu’il en doit un paquet à la bande de Pierrot...

Festival Photo Days du 1er au 30 novembre à Paris
Agenda
131 vues

Festival Photo Days du 1er au 30 novembre à Paris

Créé en 2020, Photo Days propose de fédérer tous les événements relatifs à la photographie et à la vidéo dans Paris du 1er au 30 novembre.  Fort du succès de sa première édition en 2020, Photo Days présentera du...

Le gala Hope invite les talents de la danse au profit de la recherche médicale
Agenda
179 vues

Le gala Hope invite les talents de la danse au profit de la recherche médicale

 L’AFM Téléthon organise le 21 octobre prochain une soirée exceptionnelle au Casino de Paris.  Jérôme Commandeur, le présentateur, rassemblera les grands noms : Alice Renavand, danseuse Etoile de l’Opéra de Paris, les chorégraphes Angelin Preljocaj, Marion Motin et Mehdi...