0 Shares 210 Views

La Joie de Vivre de Charles Nouveau – Palais des Glaces

24 octobre 2018
210 Vues

Après plus de 20 ans à réaliser des dessins génitaux ultra-réalistes dans ses cahiers, Charles Nouveau apprend avec effroi qu’il ne pourra pas vivre de sa passion.

Dépité mais lucide, il s’oriente vers l’humour en espérant y trouver un revenu stable et l’estime de ses parents. Comme vous, Charles Nouveau est lâche et hypocrite. Sauf que quand lui il en parle, c’est marrant: Prix SACD du Festival d’Humour de Paris 2018, l’humoriste helvète et velu a été aperçu au Jamel Comedy Club, au Montreux Comedy Festival, ainsi que sur de grandes scènes parisiennes telles que Bobino, l’Olympia ou le Casino de Paris.

Malgré tout Charles Nouveau n’est jamais content. Venez découvrir pourquoi dans cette heure de stand up pleine de franchise, qu’il a baptisée “Joie de Vivre”. Un spectacle qui parle de “Joie”, de “Vivre”, mais relativement peu de “de”. Vous êtes prévenus.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

La Source des Saints – Théâtre de Gennevilliers
Agenda
24 vues
Agenda
24 vues

La Source des Saints – Théâtre de Gennevilliers

Avec un sens aigu de l’épure, Michel Cerda fait résonner toute la singularité de la langue de John Millington Synge dans cette fable à la cruauté savamment grinçante… Martin et Mary vivent dans la douceur, au croisement des routes. Ils sont pauvres, laids,...

Rétrospective Youssef Chahine à la Cinémathèque
Cinéma
242 vues
Cinéma
242 vues

Rétrospective Youssef Chahine à la Cinémathèque

La Cinémathèque Française rend hommage à ce grand réalisateur, à l’occasion du dixième anniversaire de sa disparition. Une exposition fort intéressante, à la croisée des cultures orientales et occidentales. Nous sommes au Musée du Cinéma, au premier étage de la Cinémathèque Française. Un...

Judy Hill : « Roberto nous a donné, à nous les Noirs, ce que nous n’avions jamais eu : une voix. »
Cinéma
400 vues
Cinéma
400 vues

Judy Hill : « Roberto nous a donné, à nous les Noirs, ce que nous n’avions jamais eu : une voix. »

À l’occasion de la sortie de son documentaire, « What you donna do when the world’s on fire ? », une plongée dans le quotidien brutal d’une communauté noire du Sud des États-Unis, le réalisateur Roberto Minervini et Judy Hill, la protagoniste principale, ont...