0 Shares 1375 Views

Lancement de la première édition du prix Viviane Esders, afin de récompenser la carrière d’un photographe

22 décembre 2021
1375 Vues

© Thierry Samuel, Viviane Esder

Le prix Viviane Esders est un prix qui récompense chaque année la carrière d’un photographe européen ou afropéen professionnel indépendant de plus de 60 ans et toujours dans une démarche créative.

Actrice majeure du monde de la photographie, Viviane Esders poursuit son engagement en créant ce prix éponyme. Elle lance le 15 janvier 2022 la première édition du prix Viviane Esders. Le prix gratifie un parcours déjà reconnu, dont l’importance mérite aujourd’hui d’être remis en lumière et de s’inscrire plus lisiblement dans l’histoire de la photographie. Le jury est composé de personnalités liées au monde de l’art et de la culture pour désigner les cinq photographes nominés et le lauréat parmi les candidatures. Pour cette première édition ont déjà accepté l’invitation de participer au jury:

  • Laure Adler, journaliste et productrice
  • Fannie Escoulen, cheffe de la délégation de la Photographie au sein du Ministère de la Culture
  • Antoine de Galbert, collectionneur et mécène
  • Charlotte Rampling, actrice et artiste
  • Astrid Ullens, collectionneuse et mécène
  • Tatyana Franck, Directrice de Photo Elysée

Pour cette première édition les candidatures seront ouvertes jusqu’au 15 avril 2022 sur le site du prix. Le prix récompensera le lauréat en valorisant son travail par une dotation financière exceptionnelle de 60 000 € remise par Viviane Esders à l’occasion de l’événement Paris Photo en novembre 2022. Une partie sera consacrée au projet proposé par le ou la lauréat(e) dans sa note d’intention. L’autre partie sera réservée par le ou la lauréat(e) (10 000€) à la production d’un ouvrage sur son œuvre.

© Luigi Ghirri, Capri, 1981, collection Viviane Esders.

Depuis les années 80, Viviane Esders, galeriste, expert en photographie et collectionneuse, a consacré sa carrière à défendre, soutenir et révéler les photographes du monde entier. Après un parcours international la conduisant aux Etats-Unis, en Russie ou en Chine, elle poursuit son engagement en créant le Prix Viviane Esders. Le Prix Viviane Esders honore chaque année la carrière d’un photographe européen professionnel de plus de 60 ans, indépendant et engagé dans un processus créatif. Il récompense les photographes dont la pratique s’étalant sur une trentaine d’années ou plus mérite d’être éclairée. Il souligne le regard et l’itinéraire d’une vie, celle de photographes, ces créateurs dont le médium a inlassablement été présent aux côtés de Viviane Esders. Il réunit ainsi deux trajectoires de vie complémentaires et indissociables, celle de son initiatrice, dédiée à découvrir et à faire aimer la photographie, et celle d’un photographe consacré à la poursuite constante de sa pratique. Cette discipline exigeante par sa nature particulière isole parfois ces auteurs. Il est alors nécessaire de leur donner un rayonnement nouveau.

[Source communiqué de presse]

Articles liés

ColorsxStudio : une seconde édition à l’espace Niemeyer
Musique
130 vues

ColorsxStudio : une seconde édition à l’espace Niemeyer

Après une inauguration du festival en novembre 2021 dans un lieu tenu secret près de République, le studio Berlinois Colors s’est de nouveau installé à Paris du 28 novembre au 2 décembre 2022 au sein de l’espace Niemeyer dans...

“Les Yeux Fermés…” du chorégraphe Mickaël Le Mer : quand le hip hop rencontre Pierre Soulages
Agenda
91 vues

“Les Yeux Fermés…” du chorégraphe Mickaël Le Mer : quand le hip hop rencontre Pierre Soulages

Dans Les Yeux Fermés…, le chorégraphe Mickaël Le Mer s’inspire du grand peintre Pierre Soulages pour imaginer une quête poétique et lumineuse. S’inspirer du grand peintre Pierre Soulages pour imaginer une quête poétique, dansée et lumineuse. C’est en découvrant un...

Ne manquez pas Skullcrusher au POPUP! le 8 février !
Agenda
87 vues

Ne manquez pas Skullcrusher au POPUP! le 8 février !

Skullcrusher, alias pour Helen Ballentine, se prépare à sortir son tout premier album, “Quiet The Room” où la voix rauque de Ballentine se posera délicatement sur un son ambient, folk à la rencontre du shoegazing. Au travers de 14...