0 Shares 160 Views

Le Misanthrope, premier chapitre de la trilogie “Du Misanthrope au Cardinal”

14 septembre 2021
160 Vues

Le Misanthrope signe le premier volet de la trilogie “Du Misanthrope au Cardinal”, qui  propose une variation en trois chapitres autour du personnage du misanthrope. Ce premier chapitre est à retrouver jusqu’au 31 décembre au Théâtre La Croisée des Chemins.

Le Misanthrope

Pris au piège de ses propres contradictions, Alceste, fou amoureux de l’envoûtante Célimène, est déchiré entre ce que lui dicte d’un côté son cœur et de l’autre sa raison. 

Alors que son ami Philinte a organisé pour lui un anniversaire surprise, Alceste se retrouve aux prises avec une foule de gens qu’il ne peut supporter, et qu’il considère plus hypocrites les uns que les autres : Arsinoé, le Poète, le Marquis… et bien sûr Célimène, qui s’en donne à cœur joie pour faire enrager son amant. 

Mais, l’alcool aidant, l’amour parviendra-t-il à faire craquer le vernis des conventions et du jeu social ?

À propos du projet

Le personnage d’Alceste fait partie, aux côtés de Hamlet, Dom Juan, Richard III, Treplev, Ruy Blas, des grands personnages de théâtre. Les questions sont toujours les mêmes : comment s’emparer de tels monuments ? Comment renouveler la vision que nous en avons ? Qu’apporter de plus pour éclairer les pièces dans lesquelles ils apparaissent, et qui sont toutes considérées comme des chefs d’œuvre ? C’est le défi que nous nous sommes lancé en proposant cette variation en trois chapitres autour du personnage du misanthrope.

Trois auteurs, trois visions, trois temporalités, trois approches différentes. Molière, Georges Courteline et Jacques Rampal. Un auteur du XVIIe, un autre de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, et un dernier contemporain de notre époque.

Le point commun de ces trois pièces, outre la présence de la figure d’Alceste et des principaux personnages de la pièce originale de Molière (Célimène, Oronte, Philinte) est le traitement de l’alexandrin. Partant du chef d’œuvre de Molière, Courteline et Rampal ont tous deux proposés une suite, en prenant pour partie de respecter au plus près le texte original, de reprendre voire de prolonger certaines des situations et certains des rapports, mais également de conserver la forme de la pièce versifiée en alexandrins.

Au-delà du grand intérêt que cela représente pour chacun des interprètes d’avoir la possibilité d’explorer un personnage à l’aune de contextes différents, le fait de proposer un spectacle à “épisodes” nous est apparu comme une expérience pertinente, et qui valait le coup d’être tenté au théâtre.

[Source : communiqué de presse]

Évènement partenaire du Club Artistik Rezo.

Articles liés

Anthropologic – Le nouveau solo show de Murmure à Los Angeles
Agenda
96 vues

Anthropologic – Le nouveau solo show de Murmure à Los Angeles

La nouvelle exposition de Murmure à la galerie Avenue des Arts de Los Angeles, intitulée Anthropologic et visible jusqu’au 16 octobre prochain, questionne les enjeux environnementaux et sociétaux que posent la logique consumériste humaine au détriment de notre planète....

Le Festi’Val de Marne revient en octobre pour sa 35e édition
Agenda
91 vues

Le Festi’Val de Marne revient en octobre pour sa 35e édition

Des artistes de toutes générations, des découvertes, des créations : pour sa 35e édition, le Festi’Val de Marne continue de mettre à l’honneur la chanson sous toutes ses formes, réouvrant du 1er au 23 octobre les portes des salles...

Découvrez les nommés du Prix Marcel Duchamp 2021 au Centre Pompidou à partir du 6 octobre
Agenda
107 vues

Découvrez les nommés du Prix Marcel Duchamp 2021 au Centre Pompidou à partir du 6 octobre

Du 6 octobre 2021 au 3 janvier 2022, le Centre Pompidou accueille la 21e édition du Prix Marcel Duchamp et présente les œuvres et installations des quatre artistes nommés le 7 janvier dernier. Choisi par un jury international, le...