0 Shares 98 Views

« Le reste vous le connaissez par le cinéma » au T2G

2 janvier 2020
98 Vues

Le reste vous le connaissez par le cinéma met en jeu la rencontre anachronique du mythe d’Œdipe et d’un chœur contemporain d’adolescentes. Elles sont le Sphinx, insolent et ingénieux, qui pose des questions et convoque tour à tour les grandes figures du mythe – incarnées par des comédiennes et des comédiens puissant-e-s – pour mieux interroger l’état du monde dont elles héritent.

Daniel Jeanneteau monte pour la première fois en France le texte de Martin Crimp écrit à partir des Phéniciennes d’Euripide. Pièce politique et poétique, extraordinairement agissante, l’œuvre s’adresse au présent avec une implacable ironie. De quelle tragédie sommes-nous les personnages ? Notre monde s’est-il construit sur une antique somme d’erreurs ?  C’est à un groupe de jeunes filles de Gennevilliers et des alentours qu’est confié le rôle des « Phéniciennes ». Ce sont elles qui soigneusement dégorgeront les formes archaïques et douloureuses du mythe, en déploieront les dépouilles splendides et refroidies par l’écriture acérée de Martin Crimp.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Un conte de Noël entre Tchekhov et Shakespeare
Spectacle
52 vues

Un conte de Noël entre Tchekhov et Shakespeare

Julie Deliquet et son collectif In Vitro se saisissent aujourd’hui d’un scénario de cinéma pour l’incarner au théâtre dans un espace bi-frontal ouvert à toutes les émotions et aux spectateurs. Dans une grande maison de famille, parents et enfants...

Marina Cars aux Sentier des Halles
Agenda
27 vues

Marina Cars aux Sentier des Halles

Voici bon nombre de questions cruciales auxquelles Marina tentera de vous répondre. Le public peut-il dormir pendant un spectacle ? Est-ce que c’est mieux un médecin qui s’appelle Robert ou Roberto ? Faut-il laver ses soutiens-gorge fréquemment ? Y’...

Réalités, exposition collective à la Galerie Mathgoth
Agenda
31 vues

Réalités, exposition collective à la Galerie Mathgoth

2020 marquera le 10ème anniversaire de la galerie Mathgoth qui a décidé de débuter l’année sous les auspices de 11 peintres à la technique incroyable et dont les œuvres flirtent en permanence avec l’hyperréalisme. D’où le titre évocateur de...