0 Shares 1171 Views

Romain Froquet expose ses lignes au Pavillon Carré de Baudouin

2 janvier 2020
1171 Vues

Sur l’invitation d’Art Azoï, Romain Froquet propose Lignées au Pavillon Carré de Baudouin ; une exposition où il décline sa vision des différents flux et échanges à travers des représentations plastiques et picturales.

Lignées présente des installations immersives où les matériaux bruts et usinés des villes se combinent à des éléments végétaux et minéraux. Le visiteur est convié à la découverte d’une esthétique où se côtoient formes et matières à la fois familières et inattendues.
Romain Froquet travaille la ligne avec son propre langage, articulant courbes et tracés fluides. Il explore les différentes incarnations de la ligne, tantôt celle qui relie les hommes, les mène à la découverte de nouveaux territoires et rencontres ; tantôt vectrice de tous les flux d’informations permanents et planétaires. Et naturellement celle qui opère le lien entre les générations et figure cette volonté inlassable de laisser une empreinte.
Sa ligne chemine également sur une empreinte végétale qu’il traduit en érigeant des arbres, source d’inspiration de son travail. Il renvoie l’homme à ses racines et à ses fondations mais matérialise aussi ses excès et ses fractures. La ligne crée alors des frontières, devient un obstacle, divise et souvent oppose.
Avec Lignées l’artiste investit majoritairement la bichromie, une proposition esthétique qui invite à se concentrer sur l’essentiel, le lien.

Une partie du travail de l’artiste est déjà visible sur le mur extérieur du Pavillon Carré de Baudouin !

Articles liés

Philippe Cognée : “Carne dei fiori, la beauté tragique et sensuelle des fleurs”
Art
31 vues

Philippe Cognée : “Carne dei fiori, la beauté tragique et sensuelle des fleurs”

Pour son retour à la Galerie Templon, le peintre Philippe Cognée, célèbre pour ses toiles floutées à la cire, opère une mue radicale. Après les supermarchés, les autoroutes, les tours ou les abattoirs, il s’empare du thème de la...

Sephora Camocotelo : “les échantillons textiles que je manipulais étaient la plupart du temps jetés”
Art
66 vues

Sephora Camocotelo : “les échantillons textiles que je manipulais étaient la plupart du temps jetés”

Défilés, galeries et confection de bijoux sont autant d’expériences qui ont permis à Sephora d’être une styliste designer polyvalente et créative dans un monde artistique en mouvement. Passionnée par le textile et le luxe, elle partage avec nous sa...

Relance de la culture à Paris : cap sur la pratique
Art
108 vues

Relance de la culture à Paris : cap sur la pratique

Le deuxième tour des élections municipales se tiendra dans une ville frappée par deux mois de dur confinement. La culture, fleuron de la vie et de l’économie parisienne, déjà fragilisée, est désormais en grand péril. L’engagement pour une politique...