0 Shares 756 Views

L’Etat du ciel – Saison 1 – Palais de Tokyo

5 décembre 2013
756 Vues
Palais de Tokyo

En effet, depuis Goya au moins, l’art moderne ou contemporain porte une attention active à l’état du réel. Craintes, alertes, propositions, révoltes, utopies : souvent les artistes, pour transformer le présent, dressent le paysage de nos inquiétudes et parfois avancent les solutions poétiques pour répondre aux circonstances. En se penchant sur le monde comme on se penche sur les images, l’aujourd’hui n’est plus un bloc de destin mais une surface en mutation qui, en l’exprimant, peut être modifiée.

Ces constats donnent naissance à de nouvelles formes d’expositions qu’une fois encore ce mot ne suffit plus à définir. Ainsi, la transposition du thème de la lamentation dans le langage du cinéma, inspirée de l’Atlas Mnémosyne d’Aby Warburg par Georges Didi-Huberman et Arno Gisinger, ou la réflexion sur la chute, du mur de Berlin au Twin Towers, proposée par Gérard Wacjman et Marie de Brugerolle, ou encore l’immense installation Flamme éternelle de Thomas Hirschhorn consacrée aux relations entre art et philosophie, qui sera activée par la présence de près de 200 intellectuels et poètes qui viendront débattre de la façon dont ces relations peuvent modifier notre conscience.

Ajoutons les dix fictions conçues par Hiroshi Sugimoto sur le thème de la disparition de l’humanité, ou l’exploration scrupuleuse par Angelika Markul des catastrophes de Tchernobyl et Fukushima, ou encore les hybridations virales corps-machines conçues par David Douard et les variations digitales d’Ed Atkins. Ce sont à chaque fois les symptômes d’un état général du monde qui articulent contemplation et action. L’état du Ciel – titre inspiré du Promontoire du songe de Victor Hugo dans lequel celui-ci écrit : « L’état normal du ciel, c’est la nuit » – concerne bien le temps qu’il fait, un temps politique, un temps où voir est déjà une manière d’agir.

L’Etat du ciel – Saison 1

Du 14 février au 7 septembre 2014
De midi à minuit tous les jours, sauf le mardi
Fermeture annuelle le 1er mai 

Vernissage le jeudi 13 février 2014

Plein tarif : 10€ // Tarif réduit : 8€ (moins de 26 ans, famille nombreuse, enseignants, étudiants, séniors) // Gratuité : moins de 18 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires des minimas sociaux, Ministère de la Culture et de la Communication, ICOM, IKT, journalistes, bénéficiaires du minimum vieillesse, personnes en situation de handicap & accompagnateur (sur présentation de justificatifs datant de moins de trois mois)

Palais de Tokyo
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Alma-Marceau

www.palaisdetokyo.com

A découvrir sur Artistik Rezo : 
– les expositions les plus attendues en 2014 à Paris

Articles liés

Les Demoiselles du K-barré au Théâtre de la Clarté
Agenda
33 vues

Les Demoiselles du K-barré au Théâtre de la Clarté

Un cabaret burlesque où humour, espiègleries et coquetteries font un mélange des plus euphorisants ! Pétillantes, imprévisibles et déjantées, les Demoiselles du K-barré s’amusent à débrider les codes du glamour et détournent avec fantaisie les clichés du cabaret, dans...

Malik Djoudi en concert au Trianon
Agenda
35 vues

Malik Djoudi en concert au Trianon

Avec son premier album, « Un »  (2017), Malik Djoudi a réalisé une entrée remarquée dans la pop française, imposant une touche française qui n’appartient qu’à lui : élégante et vibrante, impressionnante et fragile. Un dandy romantique qui convoque...

Exposition Children and Game à la galerie Géraldine Zberro
Agenda
32 vues

Exposition Children and Game à la galerie Géraldine Zberro

Depuis son ouverture en 2007, la galerie Géraldine Zberro présente des artistes reconnus ou émergents de la scène contemporaine. L’art contemporain présenté dans notre galerie d’art à Paris, rassemble des artistes d’horizons très différents tels que la figuration narrative, le pop...