0 Shares 435 Views

« La lettre de Pluton » – Min Jung-Yeon – Galerie Maria Lund

la lettre de pluton minjung yeon galerie maria lund artistikrezo paris

En 2006 la planète Pluton s’est vu exclure du système solaire et reléguée au rang de « planète naine » en raison de sa masse et son volume tous deux trop faibles et d’une trajectoire « déviante ».

Les premières images de Pluton envoyées par la sonde New Horizons (2015) révélaient une surface en partie couverte de glace de méthane et d’azote prenant à un endroit la forme d’un cœur. Le symbolisme de ce rejet d’une petite planète différente au grand cœur de glace a inspiré Min Jung-Yeon. La lettre de Pluton explore ainsi la notion deréconciliation avec une perte, de l’intégration de ce qui nous échappe, de points de vue et d’appréciations autres. Cette volonté d’équilibre malgré les divergences, de cohésion en dépit des contrastes trouve son expression picturale dans les nouvelles œuvres de l’artiste. Une troisième dimension, celle d’une matière plus dense et plus brute s’est développée en parallèle aux touches d’une finesse et d’une précision extrême. La couleur est employée avec parcimonie dans une palette où dominent des tons doux et clairs et le noir de l’encre de Chine.

[ Source : communiqué de presse ]
[ Visuel : Min Jung-Yeon – Raison de détourner – encre de Chine et crayon de couleur sur papier – 2018 ]


Retrouvez ici notre dossier sur tous les vernissages du mois de Mars

Articles liés

L’ordre des choses – Théâtre de la Michodière
Agenda
32 vues
Agenda
32 vues

L’ordre des choses – Théâtre de la Michodière

A soixante ans Bernard Hubert s’est enfin fixé et vit le parfait amour avec Juliette qui a plus de vingt ans de moins que lui. Bernard Hubert et Juliette sa jeune compagne voient débarquer, Thomas, un séduisant trentenaire qui...

Sébastien Giray – Un bonheur acide !
Agenda
29 vues
Agenda
29 vues

Sébastien Giray – Un bonheur acide !

Dans ce nouveau spectacle d’humour musical, Sébastien Giray s’acharne à « trouver le bonheur » ! Malgré les coups portés par le quotidien, il élabore une stratégie toute personnelle… Textes percutants et incisifs, chansons drôlissimes, il propose un one-musical subversif...

« Quelque part dans le désert » – Ron Amir – Musée d’Art Moderne
Agenda
33 vues
Agenda
33 vues

« Quelque part dans le désert » – Ron Amir – Musée d’Art Moderne

Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris accueille, du 14 septembre au 2 décembre, l’exposition « Quelque part dans le désert » du photographe israélien Ron Amir présentée au Musée d’Israël à Jérusalem en 2016. Composée de...