0 Shares 334 Views

L’exposition “Otto Freundlich (1878-1943), la révélation de l’abstraction” prolongée au Musée Montmartre

2 juillet 2020
334 Vues

Le  Musée  de  Montmartre  consacre  une  importante  exposition  à  l’un  des  premiers  grands  créateurs  de  l’art non-figuratif,  le  peintre  et  sculpteur  allemand  Otto  Freundlich  (1878-1943).  Celui  qui,  engagé  dans  le  combat politique  et  la  lutte  pour  un  art  nouveau,  a  vu  en  1937  sa  sculpture  Grande  tête  (1912)  figurer  en  couverture du  catalogue  de  l’exposition  itinérante  “Entartete  Kunst  et  son  œuvre  en  partie  détruit,  fut  l’un  des pionniers  de  l’abstraction.

Installé en 1908 à Paris au Bateau-Lavoir, il rencontre Picasso, Braque, Delaunay… Freundlich est l’un des artistes engagés et visionnaires qui – au cœur de l’histoire tragique de l’Europe du XXe siècle – porte un message puissant en faveur d’un humanisme réinventé, opérant une synthèse entre les arts, la philosophie et la politique. Artiste allemand d’origine juive, son œuvre est stigmatisée en 1937 par le régime nazi comme symbole de l'”art dégénéré” et en partie détruite. Interné dès 1939 dans des camps pour “ressortissants des puissances ennemies”, Freundlich est déporté et assassiné au camp d’extermination de Sobibor, le 9 mars 1943.

Organisée  en  partenariat  avec  le  musée  de  Pontoise,  dépositaire  depuis  1968  du  fonds  d’atelier  de  l’artiste,  et  la Basilique  du  Sacré-Cœur  de  Montmartre    seront  présentés  deux  de  ses  vitraux,  l’exposition  réunit  près  de  80 œuvres    sculptures,  peintures,  vitraux,  mosaïques,  œuvres  graphiques.  S’ajoutent  à  cet  ensemble  unique  une sélection  de  documents, écrits  et  lettres  d’artistes  amis…  témoignages  capitaux  du  quotidien  du  peintre.  

Animé  d’un  profond  humanisme,  il  a,  tout  au  long  de  sa  vie,  recherché  dans  sa  peinture  la  spiritualité  à  travers  la fusion  de  la  couleur  et  de  la  forme  en  créant  à  l’aide  de  lignes,  de  demi-ogives,  et  de  couleurs  vives  une  sorte  de cyclone  qui  donnerait  naissance  à  un  monde  meilleur.  Sa  vie  autant  que  sa  réflexion  esthétique  ont  donné  à  son œuvre  une  dimension  morale  et  politique  qui contribua  à la diffusion  de  l’abstraction.

Cette  exposition  monographique  est  la  première  dans un  musée  parisien  depuis  1969.  Elle  est  aussi  l’occasion  de publier  un  catalogue  approfondissant  nos  connaissances  sur  Otto  Freundlich  avec  des  essais  d’éminents conservateurs, historiens de  l’art  et  spécialistes  de  l’époque.

Construite  selon  un  parcours  chronologique  et  narratif  en  huit  sections,  l’exposition  permet  de  découvrir l’évolution  de  l’œuvre  du  peintre  sculpteur  et  met  notamment  en  lumière  comment,  par  ses  recherches  et  la multiplicité  de  sa création  artistique,  Freundlich  a  joué  un  rôle  précurseur  dans  la  conception  de  l’art moderne  et abstrait.

Commissariat :
Christophe DUVIVIER, directeur des musées de Pontoise
Saskia OOMS, responsable de la conservation du Musée de Montmartre

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Rendez-vous au Parc Floral pour le Festival Classique au Vert
Agenda
107 vues

Rendez-vous au Parc Floral pour le Festival Classique au Vert

Classique au Vert et les Festivals du Parc Floral ont dû plus que jamais se réinventer pour proposer une formule inédite adaptée à ce moment si particulier. L’essentiel est là, permettre à la musique de résonner et aux musiciens...

Jamais le deuxième soir à la Comédie Oberkampf
Agenda
138 vues

Jamais le deuxième soir à la Comédie Oberkampf

Quand les femmes font comme les hommes ! Et si les femmes étaient le sexe fort ? Et si les rôles étaient inverses ? Et si elles ne croyaient plus au grand amour ? Et si l’homme idéal venait...

Horéa : “En tant qu’artiste, je veux être libre”
Art
299 vues

Horéa : “En tant qu’artiste, je veux être libre”

Rencontre avec Horéa, une artiste alsacienne qui s’épanouit à travers son art et nous surprend avec des compositions toujours plus détonantes. Elle nous fait aujourd’hui le plaisir de répondre à nos questions. Pour ceux qui ne te connaissent pas,...